Recherche

Nicolas Sarkozy

Extraits

ActuaLitté

Actualité et médias

Chirac confidentiel

Confident des dernières années de Jacques Chirac, Jean-Luc Barré livre un témoignage émouvant et savoureux sur le plus secret de nos chefs d'Etat contemporains. Pendant plusieurs années, il l'a accompagné dans la préparation de ses Mémoires, nouant avec lui des liens complices et amicaux. Ensemble, ils ont revisité une destinée politique exceptionnelle, évoqué ses combats, les relations avec ses proches ou ses rivaux, de Georges Pompidou à François Mitterrand, d'Edouard Balladur à Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. Ils ont aussi abordé des sujets plus intimes : sa vie familiale, sa passion des arts premiers, sa philosophie de l'existence. Plus libre de ses propos, Jacques Chirac se révèle dans son humanité profonde, à la fois rebelle et conformiste, solitaire et fraternel, pudique et provocateur. Ce livre est aussi l'histoire d'un clan, soudé dans l'épreuve, mais aux rapports de plus en plus passionnels à l'heure où le vieux chef se replie sur lui-même. Biographe et spectateur, l'auteur était sans doute le mieux placé pour brosser le portrait du vrai Chirac. Ecrivain et éditeur, Jean Luc Barré dirige les éditions Bouquins. Il a notamment publié dans la collection "Pluriel" François Mauriac, Biographie intime (2015).

09/2021

ActuaLitté

Beaux arts

Promenades

Pendant des décennies, je n'ai pas voulu évoquer ma passion pour l'art. Pour toutes les choses importantes, voire essentielles de ma vie, j'ai toujours éprouvé une certaine pudeur. Lorsque je participais aux joutes politiques, je craignais que mon propos puisse être reçu comme un artifice de communication, et, qu'au final ma démarche soit comprise comme insincère. A présent qu'il n'y a plus d'enjeux électoraux au quotidien, et que je suis sorti de la vie partisane, j'ai retrouvé la liberté de parler de ce qui est vraiment fondamental à mes yeux. L'art, la culture, les artistes composent cet essentiel.

09/2021

ActuaLitté

Humour

Macron des sources

L'année a été chaude. Caniculaire. Nous dirions même : accablante. Entre l'affaire Benalla, les gilets jaunes, les démissions de ministres, les gilets jaunes, les emportements de Jean-Luc Mélenchon, les Européennes, les gilets jaunes, l'incendie de Notre-Dame, les disparitions de Jean-Pierre Marielle et de Dick Rivers, le Festival de Cannes, les gilets jaunes, l'effondrement des Républicains, le Mondial de foot féminin et - nous avions failli les oublier - les gilets jaunes, l'actualité a été en surchauffe. Ajoutons-y les agacements de Gérard Depardieu, les embêtements du pape François, les analyses de François Lenglet, les lectures de Fabrice Luchini, les interventions de François Hollande et celles de Nicolas Sarkozy, qui ont ponctué cette année de chroniques matinales sur RTL. Sans oublier que, pendant ce temps-là, dans le vallon des Darmanin, au fond de la garrigue baignée du chant lancinant des cigales, Ugolin et le Papet n'ont cessé de garder un oeil sur le petit de la ville, ce Macron des sources qui pourrait bien prélever leur oseille...

10/2019

ActuaLitté

Histoire de France

Ici, c'est Chirac

Confident des dernières années de Jacques Chirac, Jean-Luc Barré livre ici un témoignage émouvant et savoureux sur le plus secret de nos chefs d'Etat contemporains. De 2007 à 2011, il l'a accompagné dans la préparation de ses Mémoires, nouant avec lui des liens complices et amicaux. Ensemble, ils ont revisité une destinée politique exceptionnelle, évoqué les combats qui ont jalonné ce parcours, les relations avec ses proches ou ses rivaux, de Georges Pompidou à François Mitterrand, d'Edouard Balladur à Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. Ils ont aussi abordé des sujets plus intimes : sa vie familiale, sa passion des arts premiers, sa philosophie de l'existence. Plus libre de ses propos qu'il l'était dans la vie publique, Jacques Chirac se révèle tel qu'en lui-même, dans son humanité profonde, avec ses contradictions et ses rêves inassouvis. A la fois rebelle et conformiste, solitaire et fraternel, pudique et provocateur. Ce livre est aussi l'histoire d'un clan. L'auteur y décrypte les codes d'une tribu hors normes, soudée dans l'épreuve, mais aux rapports de plus en plus passionnels à l'heure où le vieux chef se replie sur lui-même. Biographe et spectateur, il était sans doute le mieux placé pour brosser le portrait du vrai Chirac.

10/2019

ActuaLitté

Sciences politiques

Dans l'oeil des RG

" Théoriquement les Renseignements généraux (RG) travaillent pour l'Etat. Or, ils ont collaboré non pas pour l'Etat mais pour le pouvoir en place. Les RG étaient là uniquement pour renseigner les amis au sommet du pouvoir. C'est extrêmement inquiétant parce qu'on arrive à dresser un parallèle avec la police politique des pays de l'Est durant la guerre froide. Ca pose des problèmes évidents sur la façon dont la démocratie opère, ou pas, en France ". Eric Halphen, juge d'instruction, notamment en charge des affaires Chirac. Charger Valérie Trierweiler pour atteindre François Hollande, trouver la source des commérages sur le couple Nicolas-Cécilia Sarkozy, identifier le père de l'enfant de Rachida Dati, discréditer les révolutionnaires, des gauchistes de Mai 68 en passant par Coluche jusqu'aux Gilets jaunes... Telles sont les missions très spéciales des RG - devenus aujourd'hui le Renseignement territorial (RT). Officiellement, ils agissent dans le cadre de l'Etat de droit. En réalité, ils donnent souvent dans le tordu et ne s'embarrassent pas avec la vie des autres. Tous les coups sont permis. Ce service, qui tournait à plein régime en France il y a encore dix ans, n'existait nulle part ailleurs... sauf dans les dictatures. Pour la première fois, de nombreux acteurs de cette police de 1968 à l'ère Macron ont accepté de se livrer. Ils ont le sens du devoir chevillé au corps mais parfois aussi une habileté de Pieds nickelés ! Ils racontent comment ils voulaient tout savoir sur tout le monde. Au nom de la défense de la République, bien sûr.

10/2019

ActuaLitté

Actualité et médias

Le Temps des Tempêtes. Tome 1

" A compter du 16 mai 2007, j'étais seul. Bien sûr, il y avait le peuple français, mais sa force collective ne s'exprime pas dans le quotidien des décisions à prendre, ou des nominations à effectuer. J'avais une équipe, des conseillers, des amis, des visiteurs du soir, mais j'étais seul à prendre et à assumer la décision finale. C'est le premier sentiment qui m'a envahi après avoir raccompagné Jacques Chirac à sa voiture et être remonté dans le bureau présidentiel qui était devenu le mien pour les cinq années à venir. Je l'avais voulu, espéré, rêvé. Maintenant j'y étais. Comment ne pas décevoir tous les Français qui venaient de me faire confiance ? Qu'est-ce qui m'attendait ? J'ai fermé les yeux. Tout d'un coup, la gravité et, surtout, la solitude propre à la fonction me tombaient sur les épaules. C'était plus brutal que je ne l'avais imaginé. Soudain, mon passé avait disparu comme s'il n'avait jamais existé, seuls comptaient désormais le présent et l'avenir. C'était vertigineux, tellement fort que cela ne provoquait bizarrement aucune excitation intérieure. J'étais tout à la fois calme et parfaitement conscient d'être au bord d'un précipice ".

07/2020

ActuaLitté

Actualité et médias

Passions

"Toute ma vie j'ai eu de la chance, beaucoup de chance, peut-être même trop de chance quand je pense à tous ceux qui n'ont d'autre choix que d'affronter la grisaille d'un quotidien désespérant et, souvent, douloureux. Ce n'est pas que les épreuves m'ont été épargnées. J'ai eu mon lot d'échecs professionnels et personnels. J'ai même l'impression d'avoir parfois dû payer un prix élevé au succès, et à la notoriété. Mais jamais, au grand jamais, je n'ai connu l'ennui. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai pu vivre avec passion, rencontrer des interlocuteurs souvent hors normes, et me confronter à des événements dont l'histoire pourra garder le souvenir. La passion et le besoin d'engagement ont toujours été présents au coeur de mon identité. Au fond, si je ne connais pas le "pourquoi" de cette inclination si ancrée en moi, au moins ai-je eu l'envie d'expliquer le "comment". J'ai pris beaucoup de temps avant de m'engager sur ce chemin d'une vérité que je veux la plus sincère possible, même si je sais qu'elle sera, par nature, relative."

06/2019

ActuaLitté

BD tout public

Sarkozy-Kadhafi. Des billets et des bombes

Cinq grands reporters assemblent pour la première fois le puzzle des liens entre l'ancien président français et le dictateur libyen. Une enquête événement sur la corruption au plus haut niveau de la République. Les enquêteurs de Mediapart ou Radio France assemblent les révélations d'un immense scandale d'état : intérêts pétroliers et nucléaires, financement de campagne, le tout sur fond d'intermédiaires véreux, d'opérations de désinformation et de décès mystérieux. Une BD-enquête choc alors que Nicolas Sarkozy a été mis en examen en mars2018.

01/2019

ActuaLitté

autobiographies contemporaines anthologies/dico

Laëtitia

Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, Laëtitia Perrais a été enlevée à 50 mètres de chez elle, avant d'être poignardée et étranglée. Il a fallu des semaines pour retrouver son corps. Elle avait 18 ans.Ce fait divers s'est transformé en affaire d'Etat : Nicolas Sarkozy, alors président de la République, a reproché aux juges de ne pas avoir assuré le suivi du " présumé coupable ", précipitant 8 000 magistrats dans la rue, en février 2011. Mais Laëtitia Perrais n'est pas un fait divers. Comment peut-on réduire la vie de quelqu'un à sa mort, au crime qui l'a emporté ? Pendant deux ans, Ivan Jablonka a rencontré les proches de la jeune fille, sa soeur jumelle, ses parents, ses amis, les responsables des services sociaux, ainsi que l'ensemble des acteurs de l'enquête, gendarmes, juges d'instruction, procureurs, avocats et journalistes, avant d'assister au procès du meurtrier, en octobre 2015. De cette manière, Ivan Jablonka a pu reconstituer l'histoire de Laëtitia. Il a étudié le fait divers
comme un objet d'histoire, et la vie de Laëtitia comme un fait social. Car, dès sa plus jeune enfance, Laëtitia a été maltraitée, accoutumée à vivre dans la peur, et ce parcours de violences éclaire à la fois sa fin tragique et notre société tout entière : un monde où les femmes se font harceler, frapper, violer, tuer.

08/2016

ActuaLitté

faits de societe, actualite, temoignages, biographies

La France pour la vie

L'ex-président écrit de son quinquennat, ainsi que de sa période de retrait de la politique, et présente ses propositions pour l'avenir.

01/2016

ActuaLitté

litterature romans poche

François le Petit

" Moi, Président, je demanderai à Patrick Rambaud de ne pas m'écrire de chronique du règne de François Ier. " C'était impossible en effet : François Ier était pris, tout comme le méconnu François II, l'impossible François III. Et François IV fut roi de Modène.
Patrick Rambaud s'est donc choisi un roi de haut calibre : François le Petit.
Nicolas Sarkozy était romanesque à souhait, contourné, faux, kärcherisé, entretenant une cour volatile et dorée.
Avec sa montre en plastique et ses costumes bleu trempés, François le Petit est théâtral : en son palais de confetti, avec son casque à visière, au côté de ses femmes.
Pour sauver la France et de l'ennui et du médiocre, votez Patrick Rambaud !

01/2016

ActuaLitté

cinema, television, audiovisuel, presse, medias

Je me souviendrai de tout

Artiste engagé à la plume bien pendue, Guy Bedos évoque son passé, les hommes et femmes qu’il a eu la chance de croiser, de Jacques Prévert à Pierre Desproges en passant par Simone Signoret ou Coluche. Entre la vie qui le rassure et la mort qui le séduit, ce « suicidaire qui s’attarde » promène sa mélancolie et nous invite dans ses souvenirs. Il parle de l’amour, des femmes, de sa famille, de ses enfants avec qui il partage le goût de la scène et de l’écriture. Comme il l’a fait pendant un demi-siècle, il ne peut s’empêcher de passer au crible l’actualité avec un esprit décapant. Il s’en prend à tous, de la gauche de François Hollande à la droite de Nicolas Sarkozy, sans oublier la tribu Le Pen … Dans ce livre fait d’émotion et d’humour, Guy Bedos évoque ses passions et nous communique son irrépressible envie de rire et de se moquer, y compris de lui-même. © Hélène Pambron

ActuaLitté

gauche (science politique)

La gauche devant l'histoire

Depuis le choc du 21 avril 2002, la gauche en général et les socialistes en particulier s’avèrent de moins en moins capables d’exister politiquement. En témoignent aujourd’hui leur impuissance face au pouvoir de Nicolas Sarkozy et leur désarroi devant la montée d’une gauche radicale. Pourtant, leur histoire nous enseigne l’importance des combats démocratiques qui furent menés depuis la fin du XIXe siècle et leur contribution décisive à l’avènement des libertés modernes. L’étude de ces engagements oblige à regarder bien au-delà des récits conventionnels et à saisir la pensée critique de l’histoire et de la politique qui émergea des luttes civiques. Retrouver ces héritages cachés, c’est reconquérir la conscience politique qui manque à la gauche française. Et comprendre la valeur de l’histoire politique. Vincent Duclert, professeur agrégé à l’École des hautes études en sciences sociales, travaille sur l’histoire de la démocratie contemporaine. Il a consacré une biographie monumentale à Alfred Dreyfus (Fayard) et codirigé le Dictionnaire critique de la République (Flammarion). Il a publié au Seuil, en 2008, La France, une identité démocratique. Les textes fondateurs. NB: L'OURS, mensuel socialiste de critique littéraire culturelle artistique, consacre un dossier spécial au livre de Vincent Duclert, dans son numéro 388, en vente le 11 mai.

ActuaLitté

pamphlets politiques, faits de societe, actualite, temoignages, biographies

Les réformes ratées du président Sarkozy

Le 6 mai 2007, Nicolas Sarkozy était élu président de la République.Son programme promettait le changement à une France réputée irréformable. Trois ans plus tard, des domaines aussi sensibles que les retraites, le contrat de travail, la représentativité syndicale ont fait l'objet de lois, ou de protocoles d'accord, sans anicroche notable. Nicolas Sarkozy serait-il en train de réussir là où ses prédécesseurs ont échoué ? Un examen minutieux des réformes entreprises prouve que la réalité est tout autre.

ActuaLitté

Non classé

Nos Clichés préférés (2007-2010)

Carla: J’admets, j’étais grisée. Il bouge tout le temps, toujours plus vite, toujours plus loin. Il me surprend parfois, moi qui ai tout vu. Mais ce que je n’ai pas vu, c’est qu’Euro Disney c’était une sacrée provoc’. Nicolas: Rachida n’a pas de surmoi, pas de remords, pas de limites. C’est la poupée sanglante. Elle a ses dents, elle n’est que morsure. Franchement, je me demande pourquoi il y a tant de monstres autour de moi. Carla: Les aboyeurs des bonnes manières voudraient m’enfermer dans le rôle étriqué de Première Dadame. Il faudrait que je m’empâte, que je me ride, que je me courbe, que je m’entrave. Patience, les gars, ça viendra! Nicolas: Le jour où j’arrêterai de courir, les Français comprendront tout de suite que le hamster pourrit dans sa cage. Je ferai peut-être président, mais président mort. Carla et Nicolas Sarkozy commentent, l’un pour l’autre, leur album de famille. Tout est vrai dans cette chronique, y compris les vantardises, les vacheries et les divagations.

ActuaLitté

histoire faits de societe, temoignages contemporains, actualite

Les dessous de la Françafrique

"On ne touche pas à la Françafrique. Même aujourd’hui, et alors que nos intérêts dans notre pré carré francophone sont de plus en plus menacés par la Chine, il ne fait pas bon critiquer les liens traditionnels qui unissent la France aux dirigeants de nos anciennes colonies. Jean-Marie Bockel, éphémère secrétaire d’Etat à la Coopération l’a appris à ses dépens: ayant osé mettre en cause la Françafrique, il a été prestement remercié par Nicolas Sarkozy sur intervention d’Omar Bongo. Mais il en avait été autrefois pareil lorsque son homologue socialiste, Jean-Pierre Cot, avait voulu en 1981 profiter de l’élection de François Mitterrand pour établir des rapports moins ambigus avec les Etats francophones d’Afrique… C’est donc dire combien le sujet reste sensible. En fait, depuis l’indépendance de ces pays en 1960, Paris n’a jamais cessé d’imposer sa tutelle et de tout faire pour préserver ses intérêts économiques et politiques en Afrique (uranium nigérien, pétrole gabonais, cacao ivoirien, etc. ) Pour réaliser cette ambition, les gouvernements français successifs ont utilisé toute la panoplie des moyens mis à leur disposition: putschs, coups tordus des services secrets, interventions des garnisons laissées en place à l’issue de la colonisation, envois de mercenaires, accords secrets passés avec les dirigeants autorisant Paris à s’immiscer dans les affaires intérieures, constitutions de réseaux barbousards, pressions économiques… Mais parfois ces immixtions ont donné lieu à des aventures sanglantes et même à de véritables massacres dont la France porte la responsabilité… Par exemple au Cameroun. Ce livre propose donc un vaste panorama de l’histoire récente de ce qu’il est aujourd’hui convenu d’appeler la Françafrique! "

ActuaLitté

intelligence économique

Les Etats En Guerre Economique

"Cette enquête de plusieurs années dans les coulisses des gouvernements, aux États-Unis, en Chine, au Japon, en Europe, dévoile les stratégies des États pour protéger leurs fleurons industriels. Ali Laïdi détaille les différents systèmes d’intelligence économique. Il montre que certains États ne se gênent pas pour mettre leurs organes de sécurité et de renseignement au service du chiffre d’affaires de leurs multinationales. La guerre économique fait rage et les États montent au front. Des fonds souverains du Sud peuvent acheter l’ensemble du Cac 40. La Chine mène l’offensive en Afrique. La CIA décrète que la crise économique est la plus grande menace pour la sécurité des États-Unis. Nicolas Sarkozy crée un fonds d’investissement made in France. Des pays acquièrent ou louent des terres à l’étranger pour préserver leur sécurité alimentaire. Le commerce à l’heure de la mondialisation est un champ de bataille qui oblige les États à transformer leurs fonctionnaires en guerrier du business. Économistes, diplomates, policiers, espions et militaires…tous partagent le même objectif: défendre les intérêts économiques de leur pays. "

ActuaLitté

pamphlets politiques, faits de societe, actualite, temoignages, biographies

Au coeur du volcan ; carnets de l'Elysée, 2007-2012

Je me souviens avoir été submergé de bonheur quand, le 14 mai 2007, Emmanuelle Mignon et Claude Guéant, les deux plus proches collaborateurs de Nicolas Sarkozy, m’ont proposé un poste de conseiller au cabinet du président de la République fraîchement élu. J’allais enfin entrer au cœur du pouvoir – sans savoir que ce cœur-là était surtout celui d’un volcan! À l’Élysée, jusqu’à fin 2011, j’ai été en charge de deux dossiers sensibles, essentiels aux yeux du président: la sécurité et l’immigration. Pendant presque cinq ans, j’ai partagé la vie quotidienne de l’équipe du chef de l’État, et pris part, auprès de ce dernier, à l’élaboration et à la mise en œuvre de sa politique. J’ai vécu dans les coulisses plusieurs événements qui ont marqué l’actualité, par exemple la tempête Xynthia, le discours de Grenoble, la réforme des retraites ou l’intervention de la France en Libye. J’ai été témoin d’épisodes demeurés jusque-là confidentiels, comme les visites du chef de l’État aux habitants des quartiers sensibles, mais aussi spectateur des réactions, coups de gueule et autres bons mots de figures politiques telles que François Fillon, Alain Juppé, Brice Hortefeux, Roselyne Bachelot, Éric Woerth… Ce furent cinq années intenses, riches en satisfactions comme en désillusions, un quinquennat où j’ai fréquenté, analysé et contemplé une scène politique que je ne pouvais pas une seule seconde imaginer. De haut en bas, de gauche à droite: © Witt / SIPA ; © Pool / Rémy de la Mauvinière / AFP ; © Pool / Éric Feferberg / AFP ; © Jean-Claude Coutausse / French Politics ; © Gérard Cerles / AFP ; © Jean-Claude Coutausse / French Politics ; © Ludovic / REA ; © Albert Facelly / French Politics ; © Jean-Claude Coutausse / French Politics © Flammarion, 2014

ActuaLitté

pamphlets politiques, faits de societe, actualite, temoignages, biographies

Bal tragique à l'UMP

Bal tragique à l’UMP: deux morts et plusieurs blessés. À l’automne dernier, l’UMP a offert le pire spectacle de l’histoire de la droite française. Entre recomptage des voix, accusations de fraudes et propos d’une rare violence lancés par les proches de Jean-François Copé et de François Fillon, cette première grande élection interne de l’histoire de l’UMP a scindé le parti. L’incendie semble circonscrit. Mais sur les braises encore vivaces, le feu ne demande qu’à repartir. Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Ni un triomphe ni une reddition mais un cessez-le-feu accouché dans la douleur. Que s’est-il réellement passé en coulisses pendant ces jours désastreux? Comment Jean-François Copé a-t-il manœuvré pour ne pas laisser la victoire lui échapper? Pourquoi François Fillon a-t-il menacé de saisir la justice? Quelle a été l’influence des entourages respectifs dans l’escalade de la violence? Et quel rôle a réellement joué Nicolas Sarkozy? Qui a triché, et comment? Ce livre vous révèle les dessous de ces heures fatidiques, celles où l’UMP a failli imploser. En couverture: Jean-François Copé et François Fillon © Matthieu Rondel / IP3 / Maxppp

ActuaLitté

geopolitique politique

Good morning, Mr Mandela

« Si je peux changer une vie en écrivant mon histoire, je considérerai que j'ai fait mon devoir. »

Née en Afrique du Sud, Zelda la Grange a soutenu l’apartheid, en tant qu’afrikaner, blanche. Pourtant, quelques années après la fin de la ségrégation, elle devient l’assistante personnelle de Nelson Mandela. Alors qu’on lui a enseigné qu’ils sont ennemis, elle apprend à respecter et à admirer cet homme, qu’elle appelle bientôt «Khulu», ou «grand-père». Cette jeune dactylo d’une vingtaine d’années va finalement passer toute sa vie d’adulte à soutenir et à prendre soin de l’homme le plus respecté au monde.
Dans les pas de Nelson Mandela, Zelda nous entraîne dans l’intimité des rencontres avec la Reine Elizabeth, Barack Obama, Bill Clinton, Bono, Nicolas Sarkozy, Jean-Paul II, Jacques Chirac, Morgan Freeman, Charlize Theron…

« Good morning, Mr Mandela » est un livre bouleversant sur l’amour et la deuxième chance. Au fil de son récit, la jeune femme nous raconte la lente métamorphose qui l’a conduite vers ce qu’elle est aujourd’hui. Peu importe qui nous sommes ou ce en quoi nous avons cru, Zelda nous montre que nous avons tous le pouvoir de changer.

06/2014

ActuaLitté

pamphlets politiques, faits de societe, actualite, temoignages, biographies

La Justice Sous Sarkozy

Réagir, dénoncer, annoncer, réformer, légiférer. Puis à nouveau réagir, dénoncer, annoncer, réformer, légiférer… La Justice n’a jamais connu autant de secousses que sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Pour le chef de l’État, l’enjeu est primordial: après avoir fait sien le thème de l’insécurité, il se devait de résorber la délinquance et la criminalité. En frappant vite et fort. Mais les résultats ne sont pas à la hauteur. Effets d’annonce, empilement de lois, projets contradictoires, la Justice sort exsangue de cinq ans de sarkozysme. Des « peines planchers » aux innombrables réformes engagées après chaque fait divers, des affaires politico-financières au scandale Bettencourt, le bilan du quinquennat laisse apparaître une justice à deux vitesses, forte avec les faibles et faible avec les forts. Vincent Quivy a enquêté, du petit tribunal de province au redouté pôle financier de Paris, des voleurs de soupe aux amis du pouvoir et, décrit, exemples à l’appui, le fonctionnement et les enjeux de la Justice sous Sarkozy.

01/2012

ActuaLitté

pamphlets politiques, faits de societe, actualite, temoignages, biographies

UMP, ton univers impitoyable

De François Fillon à Jean-François Copé en passant par les jeunes pousses de l’UMP, tout le monde semble mobilisé derrière Nicolas Sarkozy. Voilà pour le message officiel. L’envers du décor est bien différent. Derrière cette unité de façade se cache une guerre qui a déjà largement commencé: celle de la succession. Objectif 2017. Les coups bas sont légion au sein d’une génération prête à tout pour avoir sa place sur le devant de la scène. La scène politique, mais surtout la scène médiatique. Quitte à en venir aux mains. Quitte à s’allier avec l’ennemi d’hier. Quitte à chercher à tout prix le coup d’éclat. De la dénonciation au Canard enchaîné aux trahisons en tout genre, ce livre est une plongée en eaux troubles dans les coulisses de l’UMP. Couverture: © studio Flammarion

01/2012

ActuaLitté

pamphlets politiques, faits de societe, actualite, temoignages, biographies

Politiques, pourquoi la com les tue

Sous les lumières des plateaux de télévision, l’orgueil vire à l’arrogance, la gourmandise tourne à la boulimie, l’envie ressemble à de l’arrivisme… Éric Woerth, Nicolas et Jean Sarkozy, Michèle Alliot-Marie, Dominique Strauss-Kahn, Jean-François Copé… beaucoup de politiques cèdent aux péchés capitaux de la communication. Les conséquences sont concrètes: abstentionnisme, renaissance du Front national, rejet des partis traditionnels, voire de la politique dans son ensemble. À l’origine de cette crise de confiance, la suprématie de la com, entre autres, cette tendance des hommes de pouvoir à vouloir faire des « coups »… pour finalement y laisser des plumes. Avec son analyse de l’actualité, cruelle mais salutaire, Bastien Millot nous dévoile quelques règles d’or de la communication politique et démontre que son excès écœure l’opinion. Plus que jamais, il faut réhabiliter une certaine rareté de la parole publique. Après l’hypercommunication, les politiques vont-ils enfin revenir à la raison? Couverture: photomontage d’après des micros © Ryan McVay / Photodisc / Getty Images

01/2012

ActuaLitté

pamphlets politiques, faits de societe, actualite, temoignages, biographies

Histoires secretes de la Republique ; au coeur des renseignements generaux 1962-2007

Durant 60 ans, Philippe Massoni a été de tous les coups. Depuis la guerre d'Algérie, il participe dans l'ombre à des opérations spectaculaires. Il raconte dans ce livre le manque de préparation de la police durant Mai 68, l'improvisation, les mythomanes ou les leaders gauchistes qui viennent proposer leurs services, l'infitration des milieux d'extrême gauche. On y suit le long processus qui mènera au démantèlement du groupe terroriste Action Directe, en février 87. Il y évoque les multiples anecdotes de sa vie de commisaire puis de Préfet de Police de Paris, avec un éclairage inédit et révélateur sur de grandes affaires, comme la mort de François de Grossouvre ou celle de Lady Di, la lutte contre le terrorisme après les attentats du RER St-Michel en 95 aux cîtés de Chirac. Puis il évoque une longue période de tiraillements et de conflits feutrés avec le Ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, jusqu'à ce que ce dernier, devenu Président, mette fin à ses fonctions en 2007. Un document passionnant, qui éclaire plus de 60 ans d'histoire de la République.

01/2012

ActuaLitté

sciences politiques essais

« la prison doit changer, la prison va changer » ... avait-il dit

« La prison doit changer, la prison va changer », avait affirmé Nicolas Sarkozy en 2007 en réaction à l’indignation citoyenne et médiatique déclenchée par l’état désastreux des prisons en France. Ces propos prometteurs ont été suivis par la création d’un Contrôleur général des prisons et le vote d’une loi pénitentiaire en 2009. Pourtant, force est de constater que les conditions de détention restent toujours aussi archaïques. Comment a-t-on pu laisser s’installer une telle inertie? Pourquoi cet immobilisme? Ce sont les questions que se posent Véronique Vasseur, ancien médecin-chef de la prison de la Santé, et Gabriel Mouesca, qui a passé dix-sept ans dans les geôles de la République. Ils reviennent, dans un dialogue vif et étayé, sur le refus de transparence d’une administration pénitentiaire toute-puissante et l’ambiguïté de l’ensemble de la classe politique face à un enjeu sociétal majeur. De 2000 à 2010, leur conversation-vérité retrace les étapes de ce renoncement consternant. Ce regard croisé et concret – ils racontent la vie au quotidien, le mitard, l’hygiène, la promiscuité, les suicides… – rappelle la nécessité de construire une politique pénale enfin digne du pays qui se prétend patrie des Droits de l’homme.

11/2011

ActuaLitté

pamphlets politiques, faits de societe, actualite, temoignages, biographies

La Justice Sous Sarkozy

Réagir, dénoncer, annoncer, réformer, légiférer. Puis à nouveau réagir, dénoncer, annoncer, réformer, légiférer… La Justice n’a jamais connu autant de secousses que sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Pour le chef de l’État, l’enjeu est primordial: après avoir fait sien le thème de l’insécurité, il se devait de résorber la délinquance et la criminalité. En frappant vite et fort. Mais les résultats ne sont pas à la hauteur. Effets d’annonce, empilement de lois, projets contradictoires, la Justice sort exsangue de cinq ans de sarkozysme. Des « peines planchers » aux innombrables réformes engagées après chaque fait divers, des affaires politico-financières au scandale Bettencourt, le bilan du quinquennat laisse apparaître une justice à deux vitesses, forte avec les faibles et faible avec les forts. Vincent Quivy a enquêté, du petit tribunal de province au redouté pôle financier de Paris, des voleurs de soupe aux amis du pouvoir et, décrit, exemples à l’appui, le fonctionnement et les enjeux de la Justice sous Sarkozy.

01/2012

ActuaLitté

pamphlets politiques, faits de societe, actualite, temoignages, biographies

UMP, ton univers impitoyable

De François Fillon à Jean-François Copé en passant par les jeunes pousses de l’UMP, tout le monde semble mobilisé derrière Nicolas Sarkozy. Voilà pour le message officiel. L’envers du décor est bien différent. Derrière cette unité de façade se cache une guerre qui a déjà largement commencé: celle de la succession. Objectif 2017. Les coups bas sont légion au sein d’une génération prête à tout pour avoir sa place sur le devant de la scène. La scène politique, mais surtout la scène médiatique. Quitte à en venir aux mains. Quitte à s’allier avec l’ennemi d’hier. Quitte à chercher à tout prix le coup d’éclat. De la dénonciation au Canard enchaîné aux trahisons en tout genre, ce livre est une plongée en eaux troubles dans les coulisses de l’UMP. Couverture: © studio Flammarion

01/2012

ActuaLitté

pamphlets politiques, faits de societe, actualite, temoignages, biographies

Politiques, pourquoi la com les tue

Sous les lumières des plateaux de télévision, l’orgueil vire à l’arrogance, la gourmandise tourne à la boulimie, l’envie ressemble à de l’arrivisme… Éric Woerth, Nicolas et Jean Sarkozy, Michèle Alliot-Marie, Dominique Strauss-Kahn, Jean-François Copé… beaucoup de politiques cèdent aux péchés capitaux de la communication. Les conséquences sont concrètes: abstentionnisme, renaissance du Front national, rejet des partis traditionnels, voire de la politique dans son ensemble. À l’origine de cette crise de confiance, la suprématie de la com, entre autres, cette tendance des hommes de pouvoir à vouloir faire des « coups »… pour finalement y laisser des plumes. Avec son analyse de l’actualité, cruelle mais salutaire, Bastien Millot nous dévoile quelques règles d’or de la communication politique et démontre que son excès écœure l’opinion. Plus que jamais, il faut réhabiliter une certaine rareté de la parole publique. Après l’hypercommunication, les politiques vont-ils enfin revenir à la raison? Couverture: photomontage d’après des micros © Ryan McVay / Photodisc / Getty Images

01/2012

ActuaLitté

pamphlets politiques, faits de societe, actualite, temoignages, biographies

Histoires secrètes de la République ; au coeur des renseignements généraux 1962-2007

Durant 60 ans, Philippe Massoni a été de tous les coups. Depuis la guerre d'Algérie, il participe dans l'ombre à des opérations spectaculaires. Il raconte dans ce livre le manque de préparation de la police durant Mai 68, l'improvisation, les mythomanes ou les leaders gauchistes qui viennent proposer leurs services, l'infitration des milieux d'extrême gauche. On y suit le long processus qui mènera au démantèlement du groupe terroriste Action Directe, en février 87. Il y évoque les multiples anecdotes de sa vie de commisaire puis de Préfet de Police de Paris, avec un éclairage inédit et révélateur sur de grandes affaires, comme la mort de François de Grossouvre ou celle de Lady Di, la lutte contre le terrorisme après les attentats du RER St-Michel en 95 aux cîtés de Chirac. Puis il évoque une longue période de tiraillements et de conflits feutrés avec le Ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, jusqu'à ce que ce dernier, devenu Président, mette fin à ses fonctions en 2007. Un document passionnant, qui éclaire plus de 60 ans d'histoire de la République.

01/2012

ActuaLitté

sociologie faits de societe, temoignages contemporains, actualite, biographies

Une envie de vérité

« Je suis une personne simple qui a eu une vie compliquée. Un tel aveu pourra surprendre, il n’en est pas moins vrai. Mes aspirations m’ont toujours poussée vers une existence discrète, consacrée à ma famille et au souci des autres, alors que la vie prenait plaisir à me placer sous les projecteurs de l’actualité. Longtemps je m’en suis accommodée, mais je restais légèrement en retrait. D’où quelques maladresses et de nombreux malentendus. J’ai regretté les premières et souffert des seconds. Mais au final, est-il si surprenant qu’on se soit beaucoup trompé sur mon compte alors que, moi-même, je ne savais plus toujours qui j’étais? » Pour la première fois, Cécilia Attias nous livre le récit de sa vie hors du commun. De son enfance heureuse à son premier mariage avec Jacques Martin, de sa rencontre avec Nicolas Sarkozy et leur vie dans les palais de la République à sa séparation d’avec l’ancien président pour épouser Richard Attias et courir le monde afin d’aider les autres, elle n’omet rien. Et parce que l’image d’une personne correspond rarement à sa réalité – surtout quand les médias s’en emparent –, le lecteur découvrira ici un être qu’il ne soupçonnait pas: une femme de cœur et de décisions, guidée par ses valeurs autant que par son goût de la liberté. Dans ce livre élégant et passionné, celle qui s’est révélée sur la scène internationale en obtenant de Kadhafi la libération des infirmières bulgares prouve que la plus noble des qualités est l’indépendance de ton, comme d’esprit.

10/2013