Recherche

L'histoire des sciences. Des origines à nos jours

Extraits

ActuaLitté

Histoire et Philosophiesophie

L'histoire des sciences. Des origines à nos jours

L'histoire des sciences et techniques illustrée et racontée en 144 dates emblématiques. Un ouvrage complet, fiable et attractif, pour tous les curieux de sciences. Le récit de l'histoire des sciences et des techniques Cette histoire fascinante commence il y a plus de 5 000 ans, avec les premiers supports de cours retrouvés sur des tablettes d'argile en Mésopotamie. Elle nous conduit jusqu'aux découvertes les plus récentes de l'intelligence artificielle et de la génétique. L'ouvrage rassemble ainsi toutes les découvertes marquantes dans les grands domaines scientifiques et techniques : mathématiques, physique, biologie, médecine, informatique... , et - ce faisant - retrace le déploiement de la démarche scientifique, au cours du temps et à travers différentes civilisations. Une organisation claire, une mise en page rythmée - Au début de chaque partie, une grande frise chronologique. - Puis au fil des doubles pages, le récit de chaque événement, en textes et en images. - A la fin de chaque partie, des dossiers thématiques.

10/2019

ActuaLitté

Bâteaux

Histoire des sous-marins. Des origines à nos jours

L'histoire des sous-marins par les spécialistes ! L'Histoire des sous-marins retrace les développements techniques dans les différents pays constructeurs et l'évolution des stratégies militaires qui ont conduit à faire du submersible l'enjeu de pouvoir qu'il représente pour l'ensemble des Etats qui le possèdent. Ecrit par deux spécialistes, cet ouvrage permet de comprendre le rôle des sous-marins des origines à nos jours. Sa très riche iconographie comporte de nombreux documents inédits venus de grandes collections internationales. L'Histoire des sous-marins séduira aussi bien le grand public attiré par un sujet contemporain mal connu que le passionné d'histoire navale en quête d'informations précises et abondamment illustrées.

04/2022

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire des Pays-Bas. Des origines à nos jours

Comment ignorer ce que les Pays-Bas ont apporté depuis le Moyen Age à l'Europe ? Certes, le royaume qui porte ce nom aujourd'hui n'existe que depuis 1839, mais qui ne se souvient de la lutte (victorieuse) des Provinces-Unies pour leur indépendance, du poids - considérable - de leur économie marchande et de la puissance de leur marine, de leurs institutions politiques originales (un mixte d'oligarchie et de monarchie), de leur tradition d'accueil - Spinoza et Descartes, pour se borner aux plus illustres -, de leur contribution à l'enrichissement du continent, sans compter un legs culturel qui va de Rembrandt à Mondrian ? Comment oublier aussi le rôle de " la Hollande " en Extrême-Orient, en Afrique du Sud et dans quelques autres régions du monde ? Comment ne pas souligner la place occupée par les Pays-Bas, après guerre, dans la construction européenne, dans la libération des mœurs et les progrès de l'esprit de tolérance ? Pourtant ses voisins ignorent souvent l'histoire intérieure - sociale et politique - d'un peuple qui a gagné une large part de son espace sur la mer et qui s'est forgé une ardeur et un esprit industrieux sans équivalents sur le continent. Résidant sur place depuis de longues années, historien de métier et excellent connaisseur de la société néerlandaise, Christophe de Voogd retrace, avec une science très sûre les destinées d'un pays et d'une civilisation sans lesquels l'Europe actuelle n'aurait pas le même visage. Un visage assurément moins avenant et moins divers.

03/2003

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire des Etats-Unis. Des origines à nos jours

Au début du XVIIe siècle, une poignée d'Anglais s'établissent en Virginie et, en Nouvelle-Angleterre. Comment, de quelques colonies misérables, la nation américaine va-t-elle jaillir ? Pourquoi des dizaines de millions d'hommes et de femmes traversent-ils l'Atlantique pour immigrer en Amérique ? L'industrialisation du XIXe siècle cache-t-elle, derrière de formidables réussites, des, réalités plus sombres, voire dramatiques ? Quel rôle décisif les Américains joueront-ils dans les deux guerres mondiales du XXe siècle ? Autant de questions que soulève l'historien québécois Albert Desbiens, avant de décrire les Etats-Unis d'après 1945, s'engageant dans la guerre froide contre l'Union soviétique et proposant au monde entier un modèle de démocratie et de prospérité. L'auteur poursuit sa mise en perspective en montrant que cette domination ne va pas sans incertitudes : en effet, la guerre du Viêt Nam, les conflits raciaux, la contre-culture et le bouleversement des moeurs divisent et inquiètent l'opinion américaine, et l'affaire du Watergate porte un rude coup aux institutions politiques. Enfin, à la fin des années 1980, l'effondrement de l'Union soviétique semble faire des Etats-Unis la seule superpuissance de la planète. Mais les attentats du 11 septembre 2001 et la crise mettent un terme à la prospérité : désormais le terrorisme international menace la sécurité des Etats-Unis.

06/2012

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire des Pays-Bas. Des origines à nos jours

Berceau de l'Europe, les Pays-Bas ont une grande et inspirante Histoire. Depuis la République des Provinces-Unies au XVIIe siècle, terre d'accueil pour savants et hommes de lettres, les Néerlandais ont fait preuve d'un esprit d'ouverture et d'indépendance. Autant que leurs renommés marchands d'épices et d'étoffes, les maîtres de la peinture du Siècle d'Or ont contribué à la prospérité de cette nation ingénieuse. Ce delta sans cesse menacé par la mer et les fleuves est devenu un pays conquérant, longtemps détenteur d'un vaste empire colonial de l'Amérique du Sud à l'Asie. Des origines germaniques de ce peuple appelé autrefois les Bataves, en passant par la rivalité entre les « cabillauds » et les « hameçons » ou la guerre des Boers, sans oublier les nombreuses femmes néerlandaises emblématiques, sans qui la société n'aurait pas connu un tel degré de fortune et de bien-être, cette synthèse nous invite à saisir les spécificités d'une nation unique. Un peuple libéral, pionnier dans le domaine des moeurs, pilier de la construction européenne, qui n'a pu s'élever qu'en restant fidèle au traditionnel polder model, idéal de consensus et de solidarité, né de la nécessaire maîtrise de l'eau. Aujourd'hui, face à une indéniable montée populiste, cette société dynamique et multiculturelle se trouve déchirée entre son idéal de tolérance et la crainte de la perte de son identité.

08/2018

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire du Maroc. Des origines à nos jours

En 987, quand Hugues Capet monte sur le trône de France, l'Etat marocain a déjà deux siècles d'existence. A la différence de tout ce qui avait été écrit jusque-là, Bernard Lugan replace dans ce livre le Maroc au coeur de l'espace saharo-méditerranéen. Vers l'est, sous les Almoravides (XIe-XIIe siècles) et plus encore sous les Almohades (XIIe-XIIIe siècles), le Maroc domina territorialement tout le Maghreb. Vers le nord, durant sept siècles, le Maroc fut directement acteur dans la question d'Al-Andalus, l'Espagne musulmane. Vers le sud, en 1589, sous le sultan saadien al-Mansour, Gao et Tombouctou furent conquis et jusqu'en 1660 la prière y fut dite au nom du sultan du Maroc. Avant la période coloniale, le Sahara occidental était économiquement, politiquement et religieusement lié au Maroc dont le rayonnement s'étendait depuis Tanger, Fès et Marrakech jusqu'aux vallées des fleuves Sénégal et Niger. A la fin du XIXe siècle, la France amputa largement le Maroc au profit du nouvel Etat algérien. Quant à l'Espagne, elle coupa le pays de ses assises sahariennes puisque plusieurs dynasties marocaines en sont originaires. En ayant récupéré le Sahara occidental, le Maroc a renoué avec ses racines et est devenu une puissance atlantique ouverte sur les grandes routes maritimes.

02/2011

ActuaLitté

Canada

Histoire du Canada. Des origines à nos jours

En 1534, Jacques Cartier débarque à Terre-Neuve. Missionné par François Ier pour trouver un passage vers l'Asie, il repère les terres de l'actuel Québec. Champlain fonde Québec en 1608 et réfléchit à l'organisation de la "Nouvelle France" , mais la présence française est concurrencée par les colons britanniques. Malgré la perte du Canada en 1763, les Français préservent leur langue, leur religion et leurs coutumes. La création de la Confédération consacre la naissance du Canada moderne en 1867. Alors que ses liens se distendent avec la Grande-Bretagne, le pays est confronté au géant américain. Comment le Canada contemporain se positionne alors dans le nouvel ordre international ?

04/2022

ActuaLitté

Généralités

Petite histoire générale des origines à nos jours

Petite histoire générale des origines à nos jours : notions d'histoire générale et révision d'histoire de France / par E. Segond,... Date de l'édition originale : 1919 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

03/2023

ActuaLitté

Ouvrages généraux

Histoire de France. Des origines à nos jours

Livre de référence fondamental pour les amateurs d'histoire, l'Histoire de la France, publiée sous la direction de Georges Duby, entouré d'une équipe de nombreux spécialistes, traite des origines de notre pays jusqu'à l'aube du XXIe siècle. À côté du récit des grands faits historiques, elle fait une large place à l'histoire des mentalités et des comportements, mais également aux évolutions économiques et sociales. Elle mêle histoire de la longue durée et histoire événementielle, articulant ainsi structure et conjoncture pour s'intéresser aussi bien aux grandes batailles qu'aux changements en profondeur, aux révolutions comme aux évolutions.

05/2022

ActuaLitté

Etudes historiques

Histoire de Coulommiers, des origines à nos jours

Histoire de Coulommiers, des origines à nos jours / Ernest Dessaint Date de l'édition originale : 1908 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

03/2023

ActuaLitté

Proche et Moyen-Orient

Histoire du Japon, des origines à nos jours

Histoire du Japon, des origines à nos jours / Katsourô Hara,... Date de l'édition originale : 1926 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

02/2021

ActuaLitté

Japon

Histoire du Japon. Des origines à nos jours

Aux yeux de l'Occident, le Japon a toujours été un mystère, nourri de clichés et de fantasmes : l'inventeur de l'ikebana, la victime des bombes atomiques, le colossal concurrent technologique et commercial... L'histoire du Japon est d'abord celle d'un peuple d'origine hétérogène qui a su évoluer au contact d'autres mondes et se muer en Etat-nation impérial, puis industriel. Aujourd'hui, l'archipel se retrouve pris en tenaille entre la Chine et les Etats-Unis. Il n'en reste pas moins la troisième puissance économique mondiale, diffuse les produits de son soft power, ne cesse d'innover et souvent de surprendre. C'est cette histoire d'un peuple à nul autre pareil, qui a dû et su faire son miel de la prétendue "modernité" , sans y perdre son âme ou son identité, que l'auteur nous raconte avec passion.

11/2022

ActuaLitté

Liban

Histoire du Liban. Des origines à nos jours

Petite nation au rayonnement indéniable, sans cesse menacée de l'intérieur ou de l'extérieur, le Liban traverse une crise profonde dans une région en plein chaos. Seul pays au Moyen-Orient à montrer un goût marqué pour la culture, à rejeter le radicalisme religieux, à n'avoir jamais connu de régime autoritaire, le Liban fait figure d'exception. Toutefois, cet équilibre fragile a été mis en péril par plusieurs guerres civiles, les occupations israéliennes et syriennes, la présence de réfugiés palestiniens, les ingérences de certains de ses voisins, les inégalités socio-économiques et la déliquescence de la classe politique. De l'Antiquité à nos jours, Xavier Baron retrace la fascinante histoire du pays des cèdres.

04/2021

ActuaLitté

Ouvrages généraux

Histoire du Sahel. Des origines à nos jours

Vaste de plus de 3 millions de kilomètres carrés, le Sahel - "rivage" en arabe (al Sàhil) - est un couloir de 4 000 kilomètres de long s'étendant du Sénégal, à l'ouest, au Soudan, à l'est. Rift ethno-racial, le Sahel est également un espace de contact. Il met en effet en relation l'univers nomade de l'Afrique "blanche" (le Bilad el-Beidan) et les sociétés sédentaires de l'Afrique "noire" (le Bilad-el-Sudan). Au nord, il s'abîme insensiblement dans la désolation saharienne, cependant qu'au sud, il se fond par touches dans le monde des savanes. Domaine du temps long, le Sahel a vu se succéder royaumes et empires (Ghana, Mali, Songhay, Bornou, etc.) qui contrôlaient les voies méridionales du commerce transsaharien sur lesquelles s'articulent les trafics et le terrorisme d'aujourd'hui. Pas moins de 35 % de la cocaïne sud-américaine à destination de l'Europe transiterait ainsi par le Sahel, cependant que les modernes marchands d'esclaves y rassemblent les cargaisons humaines qu'ils déversent en Europe. Enfin, depuis les années 2000, les islamo-jihadistes chassés d'Algérie se sont immiscés avec opportunisme dans le jeu politique local, y provoquant la surinfection de la plaie ethno-raciale séculaire, matrice des actuels conflits. Illustré de plusieurs dizaines de cartes, ce livre donne les clés de compréhension de la conflictualité et de ces défis sahéliens, dont les conséquences se font ressentir jusqu'en Europe. Bernard Lugan est universitaire. Il fut professeur à l'Ecole de Guerre, à l'ESM de Saint-Cyr Coëtquidan, conférencier à l'IHEDN et au CHEM. Il dirige la revue sur internet L'Afrique Réelle.

02/2023

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de l'Espagne. Des origines à nos jours

De la Reconquista à nos Jours, l'Espagne offre le visage fascinant et énigmatique d'un pays au destin singulier où de brusques ruptures alternent avec des réveils d'une surprenante vitalité. Victime de sa légende noire depuis l'Inquisition et la colonisation des Amériques, l'histoire de l'Espagne reste encombrée de nombreux clichés - sur la Seconde République, la guerre civile et le franquisme - qui cachent une réalité complexe : celle d'une nation vivante mais contrariée par les vicissitudes d'un Etat impuissant à fédérer ses potentialités. Par le rythme clair et soutenu d'un "récit national", Philippe Nourry restitue une nouvelle histoire d'une Espagne flagellée aujourd'hui par la crise économique, menacée dans son unité, mais ouverte sur l'avenir.

11/2019

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de l'Italie. Des origines à nos jours

Y a-t-il en Europe une terre qui ait connu en quatre millénaires davantage de bouleversements que l'Italie ? La Péninsule aura expérimenté tous les modèles d'organisation politique et elle les a souvent exportés. Elle aura subi aussi, de tous temps, des bouleversements démographiques et des brassages sans équivalents combien d'invasions, d'occupations, de descentes, de raids ? Quel invraisemblable empilement de civilisations sur un même sol, où presque tous les peuples du continent et tous les empires se sont un jour donné rendez-vous ! En dépit de cette instabilité, c'est en vain qu'on chercherait une époque où l'Italie aurait cessé d'illustrer le génie humain : de l'Empire romain à la Cité-État, du latin au toscan qui a été fixé bien avant les autres langues vernaculaires, des sciences à la peinture et à la sculpture, de l'architecture au cinéma et à la musique, etc., elle n'a pas souffert d'avoir eu dix ou douze villes capitales rivales (la France n'en a jamais eu qu'une seule !), au contraire, elle en a fait une force qui l'a transformée en institutrice des autres nations qu'elle féconde depuis des siècles et des siècles... À la différence de quelques autres " miracles " que les historiens relèvent ici ou là dans l'espace et le temps mais qui sont souvent éphémères, le miracle italien est permanent. Il fallait toutes les connaissances, toute la culture et toutes les affinités électives de Pierre Milza avec le pays de ses aïeux pour faire le récit le plus documenté et le plus vivant qui soit de cette histoire longue et complexe. De l'âge du bronze à Berlusconi, il guide son lecteur sur tous les fronts : l'événement bien sûr, le portrait d'une longue cohorte d'hommes d'exception, mais aussi la civilisation, c'est-à-dire les champs culturel et spirituel. Le biographe de Mussolini accomplit, en à peine un millier de pages, un véritable tour de force qui fait de cette somme le livre de chevet des francophones qui visitent l'Italie, qui travaillent avec elle, qui aiment leur " sœur latine " et veulent la comprendre.

10/2005

ActuaLitté

Egypte

Histoire de l'Egypte. Des origines à nos jours

L'histoire de l'Egypte commence il y a huit mille ans quand des pasteurs proto-berbères fuyant un Sahara en phase d'assèchement trouvèrent refuge dans la vallée du Nil où ils se mêlèrent aux chasseurs-cueilleurs qui l'habitaient. Puis, il y a cinq mille ans, naquit l'Egypte des pharaons. A travers plus de trente dynasties, elle connut une histoire glorieuse durant laquelle furent édifiés temples, tombeaux et pyramides. Au IVe siècle avant J. -C., l'Egypte passa sous le contrôle de la dynastie grecque des Ptolémées, avant de devenir colonie romaine. En 632, elle fut conquise par les Arabes, puis, aux XIe et XIIe siècles, elle constitua le coeur de l'Empire fatimide. Première puissance du monde musulman aux XIIIe et XIVe siècles, durant le sultanat mamelouk, l'Egypte fut englobée dans l'Empire ottoman en 1517. Devenue un enjeu stratégique primordial à partir de 1869 et de l'inauguration du canal de Suez, l'Egypte passa en 1882 sous le contrôle de la Grande-Bretagne. En 1922, sous la pression d'un puissant courant nationaliste, son indépendance lui fut rendue. A partir de 1954, avec le colonel Nasser, l'Egypte fut le phare du nationalisme arabe. Durant les années 2010, le pays fut dévasté par le printemps arabe et ruiné par les Frères musulmans arrivés au pouvoir. En 2013, l'armée referma la parenthèse d'anarchie. C'est cette histoire pluri-millénaire que Bernard Lugan, spécialiste du continent africain, raconte ici dans un livre sans équivalent qui fait la synthèse des connaissances se rapportant à l'Egypte des origines à nos jours.

02/2021

ActuaLitté

Histoire de France

L'histoire de France des origines à nos jours

Cet ouvrage est un récit illustré des évènements fondateurs de notre histoire.

10/2015

ActuaLitté

Europe centrale et orientale

Histoire de l'Ukraine. Des origines à nos jours

Les e ? ve`nements historiques et politiques qui se sont de ? roule ? s en Ukraine au cours de la dernie`re de ? cennie font partie inte ? grante des processus mondiaux. Apre`s une longue e ? clipse au cours de laquelle elle fut occulte ? e par l'Union Sovie ? tique, l'Ukraine apparai^t a` nouveau aujourd'hui sur le devant de la sce`ne internationale : sa population et sa superficie, sensiblement e ? gales a` celles de la France, la qualification de ses hommes, la richesse de ses ressources naturelles, sa situation ge ? ographique a` l'autre extre ? mite ? de l'Europe, tout l'appelle a` jouer un ro^le de ? terminant dans le nouveau paysage europe ? en qui se dessine. Comprendre les e ? ve`nements qui se de ? roulent actuellement depuis mars 2022 en Ukraine, implique de connai^tre son Histoire, souvent tragique, mais aussi riche des vertus de son peuple, attache ? a` sa terre et a` sa culture, conscient d'avoir e ? te ? le berceau de l'ensemble de la civilisation slave.

04/2022

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de l'Allemagne. Des origines à nos jours

Si en France l'Etat s'est forgé une nation, en Allemagne la nation a pris conscience d'elle-même à travers une pluralité d'Etats. Le " Deutsche Reich ", l'Empire allemand de Bismarck, laissait lui-même hors de ses frontières - en Autriche - près d'un quart de la nation. Pour l'équilibre du continent, le corps germanique était trop grand et ses variétés intérieures lui ont presque toujours imposé une forme fédérale. Cependant, la domination napoléonienne avait fait naître dans les Allemagnes une soif d'unité et de puissance dont l'aboutissement ultime et atroce fut la folle aventure hitlérienne. Beaucoup d'Allemands ont pensé à travers les siècles que la grandeur de leur peuple devait avant tout s'affirmer dans la vie de l'esprit - ses plus grands noms ne furent-ils pas Luther, Bach et Goethe - d'autres, à l'opposé qu'elle devait se déployer dans la réussite matérielle. Retrouvant son unité après la division née de la Guerre froide, la république fédérale d'Allemagne n'est plus aujourd'hui que la plus grande des puissances moyennes dont le destin s'accomplit dans une Europe commune.

02/1999

ActuaLitté

Religion

Histoire des Juifs de Tunisie. Des origines à nos jours

Faisant appel aux sources les plus variées, tenant compte des recherches les plus récentes, l'auteur s'est efforcé d'embrasser l'histoire des Juifs de Tunisie dans sa totalité, en la replaçant, à chaque étape, dans l'histoire du pays, et en traitant de ses divers aspects : démographiques, économiques, sociaux, culturels et religieux. Remontant aux temps les plus reculés, il consacre des chapitres nourris aux diverses périodes, de l'Antiquité à l'Epoque contemporaine. Il s'étend plus longuement sur les cent dernières années et s'attache à l'étude des mutations en chaîne qui, depuis l'institution du protectorat français, ont amené une partie de la population juive à s'occidentaliser, alors qu'une autre, loin de la capitale et des grandes villes, se montrait plus fidèle à un mode de vie et à une culture hérités d'une longue tradition. Il tente enfin de rendre compte du mouvement qui, à la veille et au lendemain de l'accession du pays à l'indépendance, a conduit une population de près de cent mille âmes à s'arracher à une terre où était enracinée depuis la plus haute antiquité pour aller s'établir en Israël ou en France.

01/1991

ActuaLitté

Histoire militaire

Histoire mondiale des porte-avions. Des origines à nos jours

Ouvrage encyclopédique qui retrace toute l'histoire du porte-avions... Plate-forme auxiliaire pendant la Première Guerre mondiale, le porte-avions conquiert le rang de Capital Ship durant la Seconde Guerre en donnant à l'arme aérienne mobilité et permanence sur un théâtre éloigné des bases terrestres. Son impact sur les relations internationales devient considérable par sa capacité de frappe conventionnelle ou nucléaire sur les franges littorales où se concentre l'essentiel de l'activité humaine. Avec le sous-marin, le porte-avions est le système d'arme naval qui, par son ingérence ou sa présence, peut influencer les décideurs et les événements. Outil de gesticulation diplomatique et militaire, le porte-avions porte ou suspend la violence, pour imposer, depuis la mer, une volonté à la terre. Symbole de puissance, il est, par essence, l'émanation d'une nation, de ses compétences techniques et de sa richesse économique. Illustré par de nombreux documents inédits, cette seconde édition totalement mise à jour est la seule synthèse publiée en français sur l'histoire technique, politique et opérationnelle des porte-avions dans le monde.

12/2022

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de la Russie. Des origines à nos jours

Cette Histoire de la Russie a connu plusieurs rééditions depuis sa première parution dans "Bouquins" en 1987. Elle est devenue l’un des principaux ouvrages de référence sur le sujet, mais elle s’arrêtait à la fin de la période communiste et nécessitait une profonde réactualisation concernant la période ultérieure. C’est chose faite aujourd’hui dans cette nouvelle édition dont la postface a été confiée à l’un des meilleurs spécialistes, Françoise Thom, qui retrace l’histoire de la Russie postcommuniste d’Eltsine au troisième mandat du président Poutine. Une première partie est consacrée aux évolutions de politique intérieure, à l’étude du régime Eltsine puis du système Poutine. L’auteur s’attache ensuite à dégager les grandes lignes de la politique extérieure, en faisant ressortir les tournants de la diplomatie du Kremlin. Il montre les éléments de continuité dans l’histoire russe, et éclaire l’imbrication particulière de la politique étrangère et de la politique intérieure dans la Russie postcommuniste. Cette approche permet de remettre en cause un certain nombre d’idées reçues. Eltsine le révolutionnaire, qui fut porté au pouvoir avec l’appui des démocrates libéraux occidentalistes, restaura le pouvoir personnalisé patrimonial russe traditionnel qu’avait ébranlé Gorbatchev. La rupture entre le régime Eltsine et le système Poutine est plus dans le style et l’efficacité que dans l’esprit : c’est Eltsine qui fit voter en 1993 une constitution rejetant la séparation des pouvoirs et aboutissant à une sorte de monarchie élective. L’émergence des "siloviki" a commencé sous Eltsine, tout comme l’osmose entre bureaucratie d’Etat et oligarques. C'est sous Eltsine que se met en place le régime prébendier et corrompu qui va connaître son apogée sous Poutine. Et c'est Eltsine, comme on le sait, qui choisit Poutine pour lui succéder afin de protéger ses proches des poursuites qu'ils risquaient pour leurs malversations diverses. En politique étrangère également Poutine ne fit bien souvent que reprendre des projets eltsiniens avortés faute de moyens à l’époque du premier président russe. La volonté de réintégration de l’espace post-soviétique fut une priorité pour les trois premiers présidents russes. De même, l’obsession de la restauration de la Russie à son statut de grande puissance est perceptible dès le début dans la diplomatie russe. Une simple chronologie montre que le glissement de la politique russe vers le nationalisme néo-soviétique a commencé presque dès le début de la période Eltsine. Il y eut dans le même temps une volonté de se démarquer institutionnellement des démocraties libérales dès 1993. Les réformateurs eltsiniens se montrèrent peu soucieux d’instaurer un Etat de droit. Les nouvelles élites russes seront convaincues à la fois par leur passé soviétique et leur expérience de la jungle post-communiste que seule compte la loi du plus fort. Cette perception imprégnera la politique étrangère, entre autres par une résurgence de la conception obsidionale d’une Russie entourée d’ennemis acharnés à sa perte, conception indispensable à la stabilité d'un régime prédateur et corrompu. A partir de l’arrivée au pouvoir de Poutine, les dirigeants du Kremlin n’auront qu’un but : la restauration de la puissance russe. L’Etat russe, nageant dans les pétrodollars, recentralisé et soumis à la volonté d’un chef incontesté, est entièrement subordonné aux objectifs de puissance et de prestige, compris de la manière russe traditionnelle comme une expansion territoriale qui se substitue au développement de la société.

09/2014

ActuaLitté

Sciences historiques

Histoire de la cavalerie des origines à nos jours

La cavalerie est née sous l'Antiquité. Au Moyen Âge la chevalerie lui donnera une dimension héroïque et grandiose. Mais elle succombera sous le tir des arcs anglais de la guerre de Cent ans. Cependant, la cavalerie cuirassée n'est pas morte. À Marignan, ce sont les " Gens d'Armes ", emmenés par François Ie en personne, qui enfoncent les Suisses après que l'artillerie royale lui ait ouvert les rangs. Mais cette cavalerie lourde est menacée par la puissance de feu de l'arquebuse. C'est plus tard sous le règne de Louis XIII que Richelieu va tenter d'enrégimenter les cavaliers. La première tentative sera un échec du fait de leur indiscipline chronique, mais le Cardinal têtu réussira finalement. C'est cette cavalerie organisée qui sera victorieuse à Rocroi en 1643, sous les ordres du duc d'Enghien. Sous le règne de Louis XIV, la cavalerie porte un uniforme. C'est ainsi qu'elle se couvre de gloire dans toutes les guerres du grand roi, sous les ordres de Turenne et de Condé, même si la guerre de siège domine l'époque. À la fin du règne, elle sauve la France sous le commandement de Villars à la bataille de Denain. Au XVIIIe siècle, le roi Frédéric le Grand de Prusse transforme la guerre et la cavalerie, dans sa forme et son emploi. Représentant cinquante pour cent de son armée, la cavalerie de Frédéric domine l'Europe avant de succomber. Mais elle a transformé toutes les cavaleries européennes. La Révolution hérite de la cavalerie de la Monarchie, et c'est Bonaparte qui, devenu empereur, va l'amener à l'apogée de son histoire, en dominant notre continent. Amenant son utilisation à une perfection rarement atteinte, celle-ci disparaît en Russie, et ne sera pas remplacée. C'est alors que la cavalerie va subir le choc du feu qui va rendre désuète toute charge directe sur l'ennemi. C'est ainsi que la cavalerie de Napoléon III sera détruite en 1870. Ne tirant pas les conséquences de ce désastre, la cavalerie française commencera la guerre de 14-18 en casque et cuirasse. Massacrée par les mitrailleuses allemandes en 1914, les cavaliers s'enterrent alors dans les tranchées. C'est alors que le moteur entre en scène pour propulser les chars de combat. Après la victoire de 1918, la cavalerie va alors se motoriser. Cependant, en 1940 six divisions de cavalerie sont encore à cheval. En 1944, la nouvelle arme blindée n'a plus de chevaux. La cavalerie montée est morte. Mais la cavalerie blindée vient de libérer Paris, Strasbourg, Toulon, Marseille et Lyon. Sous les ordres de Leclerc et de Lattre, elle a vaincu l'ennemi. Engagée de nouveau en Indochine et en Algérie, l'arme blindée cavalerie est aujourd'hui présente sur tous les théâtres d'opérations de l'armée française. Fidèle à ses traditions, elle continue sur ses engins blindés à cultiver un esprit fait de panache et d'audace, au service de la France.

12/2010

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de la Chine. Des origines à nos jours

La Chine, dont le bilan historique est partagé entre d'admirables accomplissements et de funestes échecs, a un passé singulier. Son avenir ne peut être qu'unique. Ainsi John K. Fairbank, qui consacra son existence à penser et écrire l'histoire de la civilisation chinoise, présente-t-il " l'empire du milieu ". Scrutant les origines d'une civilisation vieille de 4 000 ans, l'auteur donne alors les clés de lecture d'une culture toujours fantasmée, pour le meilleur et pour le pire, par les Occidentaux. Mais comment déchiffrer la coutume si énigmatique des pieds bandés sans connaître les structures sociales et familiales chinoises ? De quelle manière interpréter les relations des différentes ethnies qui font la richesse de ce pays-continent sans comprendre le rôle des nomades des steppes à l'époque Yuan ? Comment expliquer les rapports à l'autorité et à l'État qu'entretiennent plus d'un milliard d'individus sans s'interroger sur les structures des empires qui ont forgé la société chinoise ? Il faut alors remonter aux temps troublés des Royaumes combattants, se pencher sur le destin des dynasties Song, Ming et Qing, découvrir la foi bouddhiste et la pensée confucéenne, s'intéresser à la révolution nationaliste et à la Longue Marche, expliquer les enjeux de la prise de pouvoir de Mao Zedong ou de la Révolution culturelle. Car comprendre la Chine sans connaître son histoire est une gageure. Il fallait cependant la hauteur de vue et le talent de conteur de Fairbank pour éclairer les tendances à long terme et les réalités contemporaines qui façonneront le futur de la Chine et celui du reste de la planète.

04/2010

ActuaLitté

Sciences politiques

Histoire de la mafia. Des origines à nos jours

La mafia. Ce nom, à lui seul, est un symbole. Celui d'une organisation criminelle tentaculaire et toute-puissante, s'étendant au monde entier, liée aux pouvoirs politiques et aux puissances d'argent au point d'être parfois conçue comme la vérité cachée de l'économie ou de la politique. Derrière la force - et l'imprécision - de ces images, il y a une histoire et des enjeux que Salvatore Lupo s'emploie à reconstruire, en s'appuyant sur une lecture sans faille des sources judiciaires et policières et sur une connaissance profonde des réalités siciliennes. Il met en évidence la continuité historique du phénomène mafieux, depuis ses débuts, dans les "jardins d'oranges" de la province de Palerme, durant les années de l'Unité italienne, jusqu'à nos jours. Chemin faisant, les légendes s'effritent et les clichés s'estompent : l'histoire agitée de la mafia, faite de crimes et d'exactions, de trahisons et de guerres internes, ne se réduit pas à l'accumulation d'aventures folkloriques ; son " irrésistible ascension ", ponctuée d'alliances, de compromis, mais aussi de ruptures avec les milieux d'affaires et les forces politiques, recoupe et éclaire à tout moment l'histoire de l'Italie contemporaine.

03/2009

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de la Sicile. Des origines à nos jours

Difficile d'imaginer un territoire sur lequel se sont succédées autant de civilisations brillantes et où tant de populations se sont tour à tour installées ! Depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, la Sicile a abrité quelques-unes des cités grecques les plus prestigieuses, les empires romain et byzantin, des établissements musulmans. Elle a été mise en tutelle par une poignée de chevaliers venus de Normandie, dominée par l'Empire germanique puis par l'Espagne et soumise au règne d'une branche des Bourbons. Faisant partie de l'Italie unifiée depuis un siècle et demi, elle n'en conserve pas moins des traits tout à fait marqués : Rome n'y a pas toujours été toute-puissante. Terre de culture d'une densité et d'une personnalité historiques très fortes mais aussi victime de nombreux préjugés, la Sicile est un objet d'histoire à part entière. Ouvrage de référence, compagnon de voyage, le récit documenté de Jean-Yves Frétigné n'a guère d'équivalent sur le sujet.

11/2009

ActuaLitté

Histoire de France

Une histoire de Tahiti. Des origines à nos jours

Cet ouvrage raconte, pour la première fois sous une forme synthétique, l'histoire de Tahiti et des îles de la Société depuis l'arrivée des hommes jusqu'à nos jours. Résumer plus de mille ans d'histoire du peuple tahitien en un simple volume était un défi qu'un groupe d'enseignants-chercheurs et de chargés de cours de l'université de la Polynésie française a décidé de relever. Chacun d'eux étant un spécialiste reconnu dans sa discipline, cette synthèse actualise les connaissances sur le passé, lointain comme proche, en fonction des recherches les plus récentes. Ce livre n'est cependant pas destiné aux seuls étudiants ; il s'adresse, en fait, à un large public, tous ceux que la Polynésie intéresse et concerne. Ce regard rétrospectif les aidera à mieux comprendre la société actuelle dans toute sa complexité.

05/2019

ActuaLitté

Histoire régionale

Histoire de la Normandie. Des origines à nos jours

De la conquête de la Normandie par les Vikings au débarquement du 6 juin 1944, de Madame Bovary aux séjours de Marcel Proust à Cabourg, du naufrage de la Blanche Nef à la révolte des Nu-pieds, du Mont-Saint-Michel à la tapisserie de Bayeux, de Guillaume le Conquérant à Pierre Mendès-France, Roger Jouet et Claude Quétel nous invitent à parcourir l'histoire d'une province au rayonnement international. Cent trente dates-clés, richement illustrées, offrent de redécouvrir les événements qui ont marqué l'histoire de cette région. Son histoire, sa culture, ses traditions et ses grandes personnalités revivent au gré de ces pages qui sont une invitation à feuilleter le passé, mais aussi le présent de la Normandie.

03/2023

ActuaLitté

Ouvrages généraux

Histoire de la Libye. des origines à nos jours

Vieille terre berbère aujourd'hui arabisée et islamisée, après avoir été tour à tour colonisée par les Grecs, les Carthaginois, les Romains, les Byzantins, les Arabes et enfin par les Italiens, la Libye se caractérise par la faiblesse du pouvoir central face aux permanences tribales et régionales. Véritables "fendeurs d'horizons" , les ensembles tribaux les plus forts ont toujours contrôlé les couloirs de nomadisation reliant la Méditerranée à la région tchadienne. Les trafics d'aujourd'hui (drogue et migrants), se font le long de ces voies tracées par la géographie. Sur elles s'ancrent les solidarités jihadistes qui, aujourd'hui, désolent la bande sahélo-sahélienne. N'ayant pas voulu voir que la réalité politique libyenne repose sur l'équilibre et sur les jeux de pouvoir entre les grandes confédérations tribales et régionales, ceux qui, en 2011, au nom de l'ingérence démocratique, mirent à bas le régime du colonel Kadhafi, ont donc directement provoqué le chaos. Remontant dans le temps, ce livre permet de comprendre pourquoi aujourd'hui il serait singulièrement inconséquent de prétendre vouloir stabiliser puis reconstruire la Libye sans prendre en compte l'archéologie tribale sur laquelle reposent ses définitions culturelles, politiques, sociales, économiques et religieuses. Spécialiste de l'Afrique, Bernard Lugan fut professeur à l'Ecole de Guerre et à l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan. En 2011, il fut le premier universitaire à annoncer les conséquences dramatiques qui allaient suivre l'intervention militaire franco-otanienne en Libye. Il a publié au Rocher une monumentale Histoire de l'Afrique du Nord, une Histoire de l'Egypte et un Atlas historique de l'Afrique. Il anime un blog (www. bernard-lugan. com) et il édite la revue mensuelle par internet, L'Afrique Réelle.

02/2022