Recherche

L'��crivain public

Extraits

ActuaLitté

Policiers

L'écrivain public

9 février 1942. Dès son arrivée à New York, Woodrow Cain, un jeune flic du sud des Etats-Unis, est accueilli par les flammes qui s'échappent du paquebot Normandie, en train de sombrer dans l'Hudson. C'est au bord de ce même fleuve que va le mener sa première enquête, après la découverte d'un cadavre sur les docks, tenus par la mafia. Là, il fait la connaissance d'un écrivain public, Danziger, obsédé par les migrants qui arrivent d'une Europe à feu et à sang, ces fantômes au passé déchiré et à l'avenir incertain. Celui-ci va orienter Cain vers Germantown, le quartier allemand, où, dans l'ombre, sévissent les sympathisants nazis. Alors que le pays marche vers la guerre, la ville est en proie à une paranoïa croissante. Et les meurtres continuent... Au fil d'une intrigue passionnante, Dan Fesperman évoque avec un réalisme rare quelques pages aussi méconnues que fascinantes de l'histoire de New York : l'influence nazie, le sort des immigrés juifs et l'implication de la mafia dans le conflit mondial. " Je suis un fan de Fesperman. C'est le Albert Londres du polar. " François Forestier

04/2018

ActuaLitté

Littérature française

L'Ecrivain public

L'écrivain public prête sa plume à ceux qui n'ont pas la parole. Ici, il se raconte : les siens, ses passions, son décor. De son enfance, il se souvient d'Aïcha, la brune aux seins lourds, et de Rouquiya, fiancée hardie et amoureuse. Jeune homme révolté par les guerres et le racisme, l'écrivain décrit son pays, la merveilleuse Fès, et Tétouan, " qui s'efface à mesure qu'on la traverse "... Ecrivain d'origine marocaine mondialement connu, Tahar Ben Jelloun est né à Fès en 1944. Auteur de romans, d'essais et de recueils de poésie, il a obtenu le prix Goncourt en 1987 pour La Nuit sacrée et le prestigieux prix international Impac en 2004 pour Cette aveuglante absence de lumière. Tous ses livres sont disponibles en Points. " Ce beau roman d'apprentissage et de réapprentissage de la vie démontre, s'il en était besoin, que le mal de vivre n'a pas de frontière. " Le Magazine littéraire

04/1983

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Ecrivain public

La Corse et les insurgés kabyles de 1870. Marseille où Isabelle Eberhardt travaille sur les docks comme écrivain public. Tunis, avec la servante noire Khadija. Noyant d'Allier et l'Indochine. Les bords du Rhône à Lyon. Paris, la prison de la Santé, la banlieue... Le Sahel, les Hauts Plateaux, Hennaya, avec Safia la Rouge. Et Alger, avec Zizou, fan de Zidane. Du pays natal au pays étranger, d'hier à aujourd'hui, la guerre, les guerres, la mémoire du pays perdu, l'intimité cruelle, ironique et tendre de l'exil : l'univers de Leïla Sebbar, son art de la nouvelle.

03/2012

ActuaLitté

Littérature française

L'écrivain Public - Nouvelles

Ce recueil comprend huit nouvelles écrites pour des pensionnaires d'une maison de retraite parisienne. L'auteur qui avait effectué une mission d'écrivain public dans une telle institution, a écrit ces nouvelles à la demande de l'animatrice, des pensionnaires ou de leur famille. Son objectif a consisté dans un premier temps à écouter les pensionnaires puis à relater ou romancer leur vie ou les bribes de leur vie. Dans un deuxième temps, l'auteur a souhaité décrire le contexte de la vie dans une maison de retraite avec le plus de réalisme possible. Elle a notamment voulu livrer une image positive des pensionnaires dont la majorité était à l'orée du centenaire et était comme portée par un optimisme inattendu.

10/2017

ActuaLitté

Littérature française

Corbacabana. Ecrivain public en prison

Etre écrivain public bénévole en centre pénitentiaire bouleverse l'angle de vue sur les personnes détenues : c'est rencontrer l'humain plutôt que le délinquant ou le criminel. Ce qui se déroule derrière les murs d'une prison demeure, pour la plupart d'entre nous, mal connu voire fantasmé. Au travers de 57 portraits, ce témoignage nous donne à entendre le bouillonnement des voix et des appels qui résonnent derrière les grilles. Dérangeant et nécessaire. Après une carrière sociale qu'il a achevée en tant que dirigeant d'un centre d'accueil pour SDF, Jean Desfonds choisit, en parallèle d'une activité de correspondant de presse, d'exercer celle d'écrivain public en prison.

11/2018

ActuaLitté

Policiers

L'écrivain public. Un roman d'Echo Park

Dans l'ombre des gratte-ciel de downtown Los Angeles, oppressé par le bruit des hélicoptères de police, Eco Park est un quartier où les gens n'ont pas prise sur leur vie. Joe, un solitaire revenu de tout (Peace Corps, idéalisme, mariage), s'y est fait une niche comme écrivain public dans un immeuble populeux. Ce grand déconnecté émotionnel se trouve ironiquement lié aux ambitions de ses clients, à leurs désespoirs, parfois aussi à leurs secrets. Tel justement Willy, son plus gros client, avec ses fiancées par correspondance. Joe se prend un peu trop à ce jeu trouble et s'intoxique à l'érotisme qu'on lui demande de fabriquer, mais son isolement est aussi menacé par des personnages bien réels : Galure, le clodo mouche du coche qui tente vainement de mobiliser le quartier, la coiffeuse Teresa, voisine et comptable de Joe à plus d'un égard, et bien sûr Clio, un autre genre de fine mouche qui a tôt fait de mettre son petit monde ordonné sens dessus dessous. Autant que celle de Joe qui se trouve impliqué dedans à son corps défendant, ce roman d'Echo Park est l'histoire de ses résidents prolétaires qui essaient de survivre avec fatalisme, humour, et de grandes doses de sexe.

10/1999

ActuaLitté

Littérature française

De vies en villes. Journal d'un écrivain public

Quelques stations de RER B suffisent pour passer d'un Paris ouvert, lumineux, scintillant de tous les privilèges que la capitale procure, à une commune de la banlieue nord, en Seine-Saint-Denis, où les habitants sont dépourvus d'un tel héritage. Ce voyage, l'écrivain public, salariée d'un centre social, l'effectue trois jours par semaine pour tenir ses permanences administratives. Son journal rend compte, sur un an, de la vie ordinaire, la sienne, régie par ce mouvement pendulaire pour aller exercer son métier accompli bien souvent dans les marges invisibles de l'activité économique et celle des "habitants" qu'elle reçoit dans son bureau et qui ont rarement "voix au chapitre" . Ce Journal est un rapport de l'heure qu'il est, établi au présent.

09/2021

ActuaLitté

Littérature étrangère

L'écrivain

Un jeune auteur, Besnik Dajti, gagne un concours littéraire pour la meilleure oeuvre en prose décerné par l'Union des écrivains en Albanie. Tout semble lui réussir, la littérature, l'amour, les études prévues à Moscou. Mais, les premiers doutes naissent au fond de son être, en même temps qu'il connaît la déception amoureuse et la tuberculose. Est-ce cela le monde pour lequel il s'est battu et a subi le camp de concentration nazi? La pensée totalitaire et le mensonge règnent. Besnik prend la défense de son ami écrivain, Hysen, accusé dans un procès public d'anticommunisme par le régime au pouvoir. Hysen passera toute sa vie en prison. Besnik est condamné au travail forcé dans un camp. Peu de temps après, gracié, il retourne parmi ces anciens amis communistes avec l'illusion de pouvoir faire maintenant de la vraie littérature. Il croit que ses amis le comprendront. Il se trompe. Son roman est rejeté et l'auteur est déclaré malade psychique...

05/2010

ActuaLitté

Littérature française

L'Ecrivain

Depuis la partition, au début de 1997, le Morituri. Yasmina Khadra n'a pas cessé de susciter des interrogations en France, en Europe et dans le monde arabe. Dans son pays, notamment, la presse unanime a loué son authenticité de romancier et de témoin de la tragédie algérienne. Aujourd'hui, Yasmina Khadra a enfin le pouvoir de décliner son identité, et de lever le voile sur un mystère qu'il na pas voulu. L'Ecrivain est le récit de cette fatalité.

01/2001

ActuaLitté

Droit

L'ordre public matrimonial

La privatisation du droit de la famille, et en particulier de la relation matrimoniale, est devenue une réalité et, depuis peu, le mouvement s'accélère à un rythme qui n'était pas prévisible. Est-ce à dire que l'ordre public est évincé de la relation matrimoniale ? La thèse répond franchement par la négative. La démonstration ne s'appuie pas sur le concept, quelque peu énigmatique, mais choisit une approche fonctionnelle de l'ordre public. Cette mise en perspective autorise le constat de la présence au sein de la relation matrimoniale d'un ordre public renouvelé. Éviction de la contrainte étatique et valorisation de la personne constituent la grille d'analyse de ce renouvellement. La protection de chacun des membres du couple marié se révèle être désormais la fonction privilégiée de l'ordre public matrimonial érigé en gardien de l'égalité conjugale, impératif interne et international. L'étude du droit comparé contribue à le démontrer. Le mariage, même s'il est concurrencé par d'autres modes de vie à deux, même si la contractualisation y est accueillie, reste le cadre de protection des droits de la personne mariée. C'est, qu'outre l'union des personnes, il crée une union patrimoniale dont chacun des époux peut se prévaloir. L'engagement matrimonial, témoin de la résistance à l'indifférenciation avec d'autres formes de couples, assure la cohésion du groupe. La liberté individuelle, l'entrée des volontés privées dans le droit des personnes, la percée des droits fondamentaux, sont autant d'indicateurs de l'inadaptation des sanctions radicales de l'ordre public classique. Le respect des valeurs défendues par l'ordre public renouvelé dans le mariage passe par l'affirmation d'un ordre public judiciaire. Chargé de réguler les relations entre époux, le juge dispose d'un large éventail de modes d'action qui privilégie le préventif et sacrifie le directif. Cette défense du mariage, qui doit garder la préférence du législateur parce qu'il est un lieu d'épanouissement de l'individu, n'occulte pas les tentatives, venues de toutes parts, de désacralisation qui le menacent. A l'heure de la déjudiciarisation du changement de régime matrimonial, d'un avenir qui annonce la possibilité d'un divorce sans juge, et, peut-être, un mariage entre personnes du même sexe, seule une pensée originale, qui ne s'embarrasse pas des idées reçues, pouvait valoriser ce " pilier " de notre organisation sociale

04/2008

ActuaLitté

Non classé

Redevabilité en management public - Investigation épistémologique au cœur d’une administration publi

Depuis la crise des subprimes, qui a occasionné la mobilisation de ressources publiques au profit des banques et établissements financiers, les peuples du monde ont découvert toute la relativité qui se cache derrière le concept d'intérêt général, dans la mesure où c'est l'argent public qui a servi à résoudre des questions privées. Ainsi, malgré les mesures prises pour éviter les dysfonctionnements des finances mondiales, l'écart entre riches et pauvres n'a fait que se creuser. La crise des gilets jaunes, qui a fait des émules dans certaines parties du monde, ainsi que l'augmentation de la fréquence et de la violence des manifestations de défiance de l'autorité des Etats, montre le niveau de méfiance entre l'état et le citoyen. Il montre également la place de choix que compte se donner les citoyens dans le contrôle de l'action publique. Encore faut-il maitriser les motifs de son indignation et les solutions pour l'apaisement du climat social, à travers le rétablissement de la confiance ! Cette confiance doit sa perte à l'absence ou à l'insuffisance de crédit dans le niveau et la qualité de redevabilité qu'il y a dans la gestion publique. C'est dire tout l'intérêt qu'il y a à comprendre cette redevabilité, son rôle au coeur de la gouvernance publique, en tant que catalyseur de l'apaisement du climat social, propice au développement économique et social des Etats. Il s'agit d'explorer les voies et moyens pour restaurer la confiance entre l'état et le citoyen. Et cette investigation s'y est employée.

06/2019

ActuaLitté

Littérature étrangère

L'écrivain raté

Roberto Arlt, L'Ecrivain raté Traduit de l'espagnol (Argentine) par Geneviève Adrienne Orssaud Après un premier succès, un jeune auteur s'aperçoit avec terreur que l'inspiration l'a déserté. Naguère animé par une confiance quasi mégalomane en son talent, il connaît à présent le plus affreux des doutes et tente, par tous les moyens - ruse, intimidation, esbroufe - de donner le change au public, à ses pairs, et surtout à lui-même. Hilarante satire de la République des lettres, L'Ecrivain raté était inédit en français.

06/2014

ActuaLitté

Littérature française

L'écrivain national

Le jour où il arrive en résidence d'écriture dans une petite ville du centre de la France, Serge découvre dans la gazette locale qu'un certain Commodore, vieux maraîcher à la retraite que tous disent richissime, a disparu sans laisser de traces. On soupçonne deux jeunes " néoruraux ", Aurélik et Dora, de l'avoir tué. Mais dans ce fait divers, ce qui fascine le plus l'écrivain, c'est une photo : celle de Dora dans le journal. Dès lors, sous le regard de plus en plus suspicieux des habitants de la ville, cet "écrivain national", comme l'appelle malicieusement monsieur le Maire, va enquêter à sa manière, celle d'un auteur qui recueille les confidences et échafaude des romans, dans l'espoir de se rapprocher de la magnétique Dora. Dans une atmosphère très chabrolienne, Serge Joncour déroule une histoire à haute tension : les quelques semaines de tranquillité que promettait ce séjour d'écriture se muent, lentement mais sûrement, en une inquiétante plongée dans nos peurs contemporaines.

08/2014

ActuaLitté

Littérature française

L'écrivain parfait

Ce recueil décrit avec empathie et réalisme la vie d'un écrivain a succès a qui tout réussit mais dont les failles sont aussi vertigineuses que les chiffres de vente. Ses moteurs sont une soif d'être aimé, un ego surdimensionné et un besoin vital de s'exprimer avec des mots. Vous qui écrivez, vous reconnaîtrez-vous dans ce miroir déformant et narcissique Allez-vous vous identifier sans complexe ou sourire simplement en prenant le recul nécessaire ? Si vous n'avez aucune ambition littéraire particulière, ce génie autocentré va vous amuser. Dans tous les cas, admirez-le avec bienveillance car il en a besoin !

04/2019

ActuaLitté

Lecture 9-12 ans

L'écrivain abominable

Manolo, les livres, c'est pas son truc. Alors, quand il apprend que la maitresse a invité un écrivain célèbre Roland Dale, à venir dans la classe, il s'apprête à passer la pire journée de toute sa vie ! Mais il est encore loin d'imaginer ce qui l'attend...

04/2017

ActuaLitté

Sciences politiques

L'écrivain-militant

Ce recueil regroupe l'intégralité des essais et articles politiques, pour la plupart inédits en langue française, que l'écrivain d'origine indienne Arundhati Roy a écrits depuis 1998. Dans un style clair et passionné, l'auteur du Dieu des Petits Riens - Booker Prize 1997 - prend position sur les grandes questions qui, selon elle, façonneront le visage du XXIe siècle naissant : le risque d'un conflit nucléaire entre l'Inde et le Pakistan ; la dégradation de l'environnement ; les dangers d'une mondialisation incontrôlée ; la politique du gouvernement américain face au terrorisme international... Essentiel pour comprendre le monde dans lequel nous vivons et les enjeux qui détermineront notre avenir collectif, L'écrivain-militant est un recueil remarquable, souvent provocateur, toujours engagé, par l'un des auteurs les plus importants de notre temps.

10/2003

ActuaLitté

Littérature française

L'écrivain périodique

De Bernard Dort ne sont connues que ses chroniques théâtrales, elles permettent de suivre les transformations de la scène française et européenne de la seconde moitié du XXème siècle. Mais ces ouvrages ont laissé dans l'ombre une grande partie de son œuvre. Les textes pour la plupart inédits qui composent ce volume parlent de musique, de littérature, de cinéma, de voyages, de théâtre aussi, dont la préface que Dort destinait à la réédition de La Dramaturgie de Hambourg de Lessing, cet " écrivain périodique ". Les lettres, les extraits de romans inachevés, les essais oubliés révèlent un Bernard Dort écrivain. L'" écrivance universitaire " a cédé la place à l'écriture lyrique, subjective, ironique, libre.

06/2001

ActuaLitté

Littérature française

Aukind, l'écrivain

Entre un picaro affamé de culture et un Bartleby avec sa formule I would prefer not to, voici Aukind, l'écrivain qui ne veut pas écrire. Il fait son chemin dans une société qu'il pense hantée par les Hipsters. Cet écrivain négatif écrit une longue lettre en forme de récit à son ancienne professeure de français, elle-même écrivaine. Cette double énonciation apprendra au lecteur toute l'aventure de ce velléitaire auquel tout le monde peut s'identifier, (anti) héros attachant par sa naïveté, son entêtement, son échouement. Cet "idiot" ne veut pas renoncer au principe "je pense donc je suis" , et il pense réussir sa vie grâce à l'échec. Belle et drôle histoire : sommes-nous tous des Aukind ? Avec un regard un peu acide sur des milieux sociaux (édition, éducation), et un dialogue vif, ce roman raconte une initiation vers la lecture. Un livre qui fait réfléchir. Tiens ! L'auteur, dont la biographie reste à inventer, nous donne ici un premier roman prometteur, plein de références culturelles qui ne prennent pas le lecteur pour un idiot.

12/2015

ActuaLitté

BD tout public

Corps public

Le corps de Morgan est sans cesse une affaire publique. Dès douze ans, le gynécologue veut la mettre sous pilule. A vingt ans, ses parents la verraient mieux babysitter qu'ouvreuse. Son prof de théâtre prend les comédiennes pour des "hystériques", son sex-friend confond ébats et narcissisme... Puis Pierre entre dans sa vie. Le couple veut un enfant. Comment faire face à ce désir bouleversant ?

02/2021

ActuaLitté

Policiers

Danger public !

Paris, octobre 2002. Artères bouchées, périph saturé, circulation bloquée. Alors que la capitale agonise, motos et scooters sont à la parade, surmontant les bouchons par toutes les voies envisageables : entre les bagnoles, dans les caniveaux, à contre sens ou sur les trottoirs. Quant aux piétons, barrez-vous de là ! Certains deux-roues abusent quand même de la situation. Des braqueurs kamikazes multiplient les hold-up en centre-ville avant de se fondre plein gaz au milieu du trafic, pendant qu'un mystérieux motard assassine des hommes au volant de leur voiture. Mais que fait la police ? Motards et membres de la brigade criminelle, Fred et Bertin ont enfin l'occasion de faire parler la poudre. On ne plaisante pas avec la sécurité des citoyens. Tandis que Fred titille la zone rouge de son roadster, Bertin retrouve ses sensations de pilote de vitesse au guidon de sa vieille Kawa H2. Accrochez-vous au guidon, il va y avoir baston sur la route : les barjots n'ont qu'à bien se tenir.

03/2003

ActuaLitté

Littérature française

Passage public

Il n'y a pas meilleur compagnon de dérive que Joël Gayraud. Sourire aux lèvres, il a l'érudition tranquille de celui qui sait depuis longtemps se couler dans les pas de son double rêvé. Du cimetière des Capucins de Rome à l'étonnante rue du Château d'argent au Pirée, en passant par la maison de Derek Jammu sur la pointe de Dungeness en Angleterre, c'est à Paris qu'il nous ramène toujours. Paris dont il connaît les plus secrets des passages publics, au point d'être sans doute le seul à savoir nous guider jusqu'à cette mystérieuse statue qui porte l'inscription : Moi, Antonin Artaud, le 2 février 1957, je suis devenu le premier peintre de l'amour.

09/2012

ActuaLitté

Sciences historiques

Historien public

En décidant de publier les interventions, manifestes, témoignages et prises de position qui jalonnent, depuis un demi-siècle, son parcours d’éditeur et d’historien, Pierre Nora livre l’autoportrait en creux d’un intellectuel à la parole libre qui a toujours su garder les coudées franches. Il a eu la chance, par sa situation entre les Éditions Gallimard et l’Université et son inventivité personnelle, de se faire le chef d’orchestre de la belle époque des sciences humaines et de la diffusion publique de l’histoire. Par Le Débat, revue qu’il a fondée il y a trente ans et qu’il dirige toujours, il a vécu au coeur de l’intelligentsia française au temps de son rayonnement encore mondial. En tant qu’historien, l’analyse de la mémoire et du sentiment national, dont Pierre Nora s’est fait le spécialiste renommé, l’a amené à intervenir fréquemment sur les sujets les plus sensibles de l’histoire de la France contemporaine, depuis la guerre d’Algérie jusqu’aux lois mémorielles, pour y exprimer des points de vue toujours personnels et souvent courageux. De la Khâgne des années 1950 à la défense de la « liberté pour l’histoire » en passant par Les Lieux de mémoire, cet itinéraire d’un historien dans la cité est celui d’un témoin qui sait voir et qui sait raconter.

10/2011

ActuaLitté

Littérature étrangère

Secret public

En 1980, dans un pays totalitaire, la réalisation, pour la télévision d'Etat, d'un documentaire consacré au plus grand écrivain national devient le prétexte d'une quête de la vérité historique. Qui est Tomas Szass, l'écrivain célébré ? L'auteur de romans réalistes qui ont sublimé les aspirations du nouveau régime ? Le chef de file des " événements " qui ont ébranlé ce même régime quelques années plus tard ? L'homme brisé par l'internement et contraint à une autocritique qui devait à la fois lui rendre la liberté et le conduire à se retirer du monde ? Tous ces éléments dessinent le secret d'une existence qu'Istvan Ber, le réalisateur, est chargé de retracer. Soumis aux pressions de ses supérieurs hiérarchiques et de la police politique, il compose, grâce aux techniques du montage, un personnage conforme aux attentes de l'orthodoxie. Son assistante, Clara Kessler, récupère les chutes du documentaire officiel pour monter son propre film et obtenir de Szass qu'il lui livre son secret. Utilisant lui-même le procédé du montage, Bernlef a construit un roman où alternent la vie des protagonistes et les extraits des romans de Szass, les fragments d'interviews de l'écrivain à différentes périodes de la vie, les documents officiels retraçant les grands épisodes de l'histoire du régime. Redoublant par ce procédé le conflit qu'affrontent les personnages, Bernlef place son lecteur devant la question suivante : comment notre vie, dans sa dimension la plus quotidienne ou privée, est-elle affectée par la conscience de la vérité ? Les différentes réponses à cette question font circuler le secret d'un personnage à un autre, et composent l'énigme sans cesse déplacée de Secret Public. Né en 1937, J. Bernlef vit à Amsterdam. Romancier, nouvelliste, poète et traducteur, il a reçu le grand Prix littéraire AKO pour Secret Public en 1987. Calmann-Lévy a déjà publié du même auteur Chimères, roman qui a été porté à l'écran. Traduit du néerlandais par Philippe Noble.

04/1994

ActuaLitté

Gestion

Management public

Ce manuel décrit les différentes dimensions du management public. Comptabilité, finances, achats, ressources humaines, management hospitalier. Et les défis qu'affronte l'action publique : performance, efficacité, contrôle interne, évaluation, audit, dans une dimension à la fois nationale et européenne. Un questionnement sous-tend l'ouvrage dans son ensemble : les spécificités irréductibles des organisations publiques exigent-elles de mettre en oeuvre des processus de management adaptés ? Les procédés ayant fait leurs preuves dans le secteur privé peuvent-ils s'y déployer ? D'approche didactique, ce livre s'adresse aux étudiants et aux professionnels en formation. Il intéressera également les cadres et dirigeants des entreprises privées, pour qui la connaissance des mécanismes de fonctionnement du secteur public est indispensable.

10/2014

ActuaLitté

Théâtre

Banc public

Le pivot central de cette comédie à sketchs, imbriqués les uns dans les autres, est le banc d'un square public, témoin de son temps et doué de la parole. Il va voir défi ler toute une galerie de personnages drôles et attachants... ou pas. Il s'ennuie bien un peu car personne ne prête attention à lui, jusqu'au moment où arrive Vincent, jeune homme que rien pourtant ne prédestinait à entendre les paroles du banc et à pouvoir converser avec lui. Beaucoup de choses peuvent alors changer...

05/2021

ActuaLitté

Gestion

LE MARKETING PUBLIC. Une introduction au marketing des administrations et des organismes publics

Ce livre veut porter témoignage d'une réalité et révéler une espérance : il est le témoin privilégié de l'éclosion rapide du marketing dans les organisations publiques. Pour cela, il a resitué les spécificités publiques en les confrontant aux impératifs gestionnaires de toute organisation ; il postule aussi une espérance. Le marketing public, aujourd'hui naissant, va prodigieusement se développer. L'Etat moderne valorisera ainsi la production publique. C'est à une exploration originale dans les entours du marketing public que nous convient les auteurs, dont la passion pour le sujet ne manque pas d'attraits.

11/1990

ActuaLitté

Sociologie

L'écrivain et son public à l'ère de la radio. D'Edgar Allan Poe à Paul Valéry

Les intellectuels ont souvent manifesté une méfiance à l'égard des médias de masse. Parmi eux, les écrivains ont longtemps considéré que la littérature risquait de se pervertir en s'abaissant au contact du grand public. A contre-courant, aux Etats-Unis, Edgar Allan Poe fut l'un des premiers, dans ses écrits, à estimer le rapport au grand public bénéfique pour la littérature, une position mal interprétée et pourtant relayée par des écrivains français comme Mallarmé et Baudelaire. Méconnaissant le débat littéraire américain, ils ont lu dans l'oeuvre de Poe un avertissement contre les dangers d'un public de masse. Lecture inversée en somme... Selon eux, l'écrivain devait créer une littérature difficile d'accès se refusant à courtiser un large public. Paul Valéry a construit sa notoriété sur cette doctrine. Paradoxe sans nul doute... Jane Blevins suggère que si des écrivains comme Valéry sont devenus célèbres malgré une littérature supposée " difficile ", c'est grâce au rôle crucial joué par les critiques littéraires. Dans les années 1930-1940, les critiques littéraires vont peu à peu prendre une place grandissante dans les médias. La radio s'ouvre alors à une programmation littéraire ambitieuse et plus largement, par la voix des écrivains qu'elle accueille, aux débats d'idée des plus riches qui maintiendront la popularité et l'influence des écrivains en France jusqu'après la Deuxième Guerre mondiale.

09/2010

ActuaLitté

Droit

L'hommage en droit public

Cet ouvrage est consacré à la question de " L'hommage ", phénomène culturel et social a priori étranger au vocabulaire juridique difficilement saisissable au sein de la matière juridique, mais dont il est pourtant possible d'observer certaines manifestations en droit public. Afin d'étudier cet objet a priori non juridique, l'adoption d'une perspective interdisciplinaire permet de jeter les bases d'une réflexion globale portant sur la manière dont le droit public envisage l'hommage et, réciproquement, dont l'hommage se déploie en droit public. Une première approche en trois temps, sous l'angle de la philosophie, de la philosophie du droit et du droit public, a tout d'abord permis d'identifier l'hommage en tant qu'objet d'étude susceptible de faire l'objet d'une analyse juridique. Dans un second temps, l'hommage a été étudié sous l'angle de ses diverses implications en droit public, en partant des multiples significations que lui attribue le langage courant. Historiquement, l'hommage renvoie, dans le système féodal, au rapport contractuel unissant le seigneur à son vassal : prêter hommage signifie alors " devenir l'homme de ". Cette approche historique permet ainsi de questionner l'actualité de cette forme d'hommage dans les rapports de droit public, particulièrement en droit constitutionnel. En outre, l'hommage renvoie à la dimension rituelle dont la société contemporaine est empreinte, et qu'un dialogue croisé entre un psychologue clinicien et des juristes publicistes permet d'analyser : "rendre hommage à" signifie saluer, célébrer, honorer. Il s'agit alors d'appréhender les manières dont le droit public fournit un cadre à l'expression de ce phénomène social. Cette question couvre un large champ thématique, allant de la réglementation des commémorations au choix des lieux de l'hommage (noms de rues, monuments...). De plus, l'hommage est également présent dans notre culture juridique. Le droit a en effet pour habitude de célébrer les auteurs, les grandes décisions, les textes fondamentaux... Cet élément de tradition, qui s'exprime aussi bien en droit positif (par exemple, à travers la jurisprudence) qu'en doctrine (les mélanges et colloques en l'hommage à...), se déploie dans l'ensemble des branches du droit, justifiant une approche comparatiste interne entre droit public et droit privé. Enfin, une discussion critique et interdisciplinaire a été menée autour de ce qui apparaît comme l'une des manifestations contemporaines de l'idée d'hommage : la thématique de la mémoire.

09/2019

ActuaLitté

Sociologie

Sociologie de l'emploi public

La fonction publique et les fonctionnaires constituent un enjeu politique majeur, porteur de fractures idéologiques. Mais alors que les débats politiques se concentrent sur l'évolution du nombre de fonctionnaires et sur leur statut, personne ne s'intéresse aux transformations qui affectent l'emploi public. Cet ouvrage traite précisément des évolutions des relations d'emploi entre les agents publics et leurs employeurs, considérées comme révélatrices de discrètes et profondes réformes de la fonction publique. L'ouvrage montre le déficit de connaissances sur l'emploi public, et propose une grille d'analyse inspirée de la socio-économie. Il retrace ensuite l'édification d'un système d'emploi reposant sur deux modes de régulation, statutaire et contractuelle. Les principales transformations de l'emploi public sont ensuite abordées successivement : accroissement de la segmentation statutaire et différenciation des usages de la main d'oeuvre par les employeurs d'une part, mutation des relations d'emploi des fonctionnaires, des contractuels et des statuts particuliers. Il se conclut par une ouverture sur la comparaison internationale.

06/2019

ActuaLitté

Littérature française

Etude de l'esprit public

Dictionnaire historique de la ville de Paris et de ses environs. T. 4 / , dans lequel on trouve la description des monumens & curiosités de cette capitale... Par MM. Hurtaut,... et Magny,... Tome I [-IV]Date de l'édition originale : 1779Sujet de l'ouvrage : Paris (France) -- HistoireAppartient à l'ensemble documentaire : IledeFr1Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces œuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces œuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site hachettebnf.fr

02/2017