Recherche

François Cérésa

Extraits

ActuaLitté

Théâtre

Mère Teresa

Mère Teresa ! Une magnifique figure d'amour, d'humour et d'autorité. Une référence mondiale. Sans complaisance ni réticence, elle nous raconte son pas de deux ombrageux mais lumineux avec Dieu. Religieuse inspirée, l'étendue colossale de son action laisse émerveillé. En toile de fond, la misère. Pour la combattre, Mère Teresa aura soulevé des montagnes... Soldat de l'Eglise, elle aura fait montre d'une incroyable capacité d'"executive woman" au service de Dieu pour surmonter les obstacles et remplir sa mission : s'engager corps et âme auprès des "plus pauvres d'entre les pauvres". L'Inde, qui fut aussi son pays d'adoption, fait partie intégrante de son destin. Icône universelle, elle nous prouve, par l'exemple de sa vie, qu'une sainte n'est pas un pur esprit mais une femme qui n'a de cesse de donner le meilleur d'elle-même au quotidien.

07/2017

ActuaLitté

Documentaires jeunesse

Mère Teresa

La collection Petite & GRANDE propose de découvrir des femmes qui n'étaient pas destinées à entrer dans l'Histoire mais qui ont accompli des choses extraordinaires en écoutant leur coeur et en suivant leur rêve d'enfant. Qu'elles aient été artistes, scientifiques ou bien aventurières, toutes étaient des petites filles rêveuses avant de devenir les grandes femmes courageuses et inspirantes que l'on connaît. Découvre ici comment la petite Agnès est devenue la très célèbre Mère Teresa et comment cette femme au grand coeur a marqué l'Histoire de son aura.

01/2019

ActuaLitté

Poésie

Poèmes à Cèrès

« Biche, n'oubliez pas ce cerf qui vous chevauche, Lorsque vous hurlerez en tant d'autres amours Et que très loin de vous, après la mort qui fauche, Il aura pris son vol au-delà de vos jours – Car il vous a donné de ces vers en cortège, Que vous lirez peut-être un autre soir de neige, La flamme inaltérable et l'éternel séjour. » Ainsi va la plume turbulente et ardente de Nox, qui repose sur un savant dosage de classicisme et de crudité, de licence et de dévotion. Portrait donc d'un poète en trouvère ardent et passionné que ce recueil, qui sait aussi célébrer le corps de la femme aimée au fil d'une écriture fiévreuse, voire bouillonnante, osant toutes les audaces et pourtant porteuse d'une infinie délicatesse.

12/2015

ActuaLitté

Littérature étrangère

Les oracles de Teresa

Depuis bientôt dix ans, Teresa n'a pas quitté son lit ni prononcé le moindre mot. Quand elle a senti son esprit vaciller et sa mémoire s'étioler, elle a choisi de rester couchée et de se murer dans le silence afin de ne pas laisser s'échapper le secret enfoui au plus profond d'elle-même. Pourtant, depuis bientôt dix ans, autour d'elle, tout le monde s'affaire et se relaie pour la garder dans le flot de la vie : ses filles Irene et Flora, sa petite-fille Nina, sa cousine Rusi, et Pilar, venue tout droit du Pérou, qui lui prodigue des soins au quotidien. Lorsque les heures de Teresa semblent comptées, toutes se réunissent pour la veiller et pour entendre ce qu'elle est peut-être enfin prête à leur confier, pour les aider à se libérer.

08/2021

ActuaLitté

Littérature française

Térésa et autres femmes

Et cette fois... ils parleront de femmes, de leur amour, de leur présence dans leurs vies. Ils les évoqueront lors de ce dîner annuel, entre anciens camarades de lycée, en toute liberté... Chacun retissera le fil d'un moment amoureux, d'une rencontre, d'un souvenir tendre ou parfois amer. Une série de portraits aux contours multiples, une variation sur ce qui pourrait être l'éternel féminin, tel que les hommes l'imaginent ou le vivent dans la diversité de leurs amours. Ainsi surgit le visage de cette jeune femme sauvée malgré elle du désespoir, pour peu de temps. Celui de Nathalie qui voudrait vivre toujours le printemps d'extase de Mai 68. La vie étrange de cette femme qui, chaque jour, attend son mari et son fils, dans un couloir de métro, en vain. La brève rencontre d'un homme mûr avec une jeune étudiante qui, d'un regard, lui fait percevoir le monde sous les couleurs du bonheur. L'amour haletant d'une femme passionnée qui ne poursuit que le rêve de vivre, un peu de temps, encore. L'amour de la demoiselle et du barbon... et bien d'autres. Et tous les récits, comme des fleurs de kaléidoscope, changeantes, animées, forment le bouquet d'une tentative, peut-être imaginaire, de saisir l'image de la féminité, proche et insaisissable. Un hommage aux femmes comme seul un homme qui les aime pouvait leur offrir.

09/2004

ActuaLitté

Religion

Le monologue de Teresa

Nous sommes en Espagne, au Siècle d’Or, celui des grandes expéditions aux Amériques, celui de Charles Quint puis de Philippe II, celui du rayonnement intellectuel – mais celui aussi de l’Inquisition à son apogée. C’est dans ce siècle de gloire et de terreur que naît l’un des personnages féminins les plus marquants de l’histoire : Sainte Thérèse.Teresa de Cepeda y Ahumada voit le jour en 1515 à Avila, en Castille. Côté paternel, elle est marquée par ses origines marranes, et la foi juive sera toujours présente dans sa quête. Côté maternel, on ne jure que par les romans de chevalerie ; deux de ses frères sont des conquistadores ; Teresa, elle aussi, se révélera héroïque et flamboyante, mais dans une toute autre voie : celle des cloîtres et de l’extase religieuse. Nulle « bondieuserie » cependant chez cette femme qui se dit « née pour la jouissance ». Une sainte profondément terrienne, une aventurière du spirituel que sa vocation poussera à toutes les audaces. Folle ? Possédée ? Certains le diront. Mais son mysticisme est avant tout placé sous le signe de la joie et des amitiés d'exception.Arrachée au carcan de l'histoire et du canon religieux, transcendée par la littérature, Sainte Thérèse devient sous la plume d'Alicia Dujovne Ortiz, une héroïne superbe et inattendue.

03/2011

ActuaLitté

Religion jeunesse

Mère Teresa de Calcutta

Née à Skopje en 1910 dans une famille d'origine albanaise, Mère Teresa est appelée par Dieu à l'âge de 18 ans pour enseigner dans un couvent catholique de Calcutta, en Inde, au sein de la congrégation des Soeurs de Lorette. Devant la misère, les maladies et la souffrance qui envahissent les rues, elle réalise que le sacrifice de Jésus sur la Croix se prolonge dans la souffrance des plus malheureux et entend un nouvel appel de Dieu qui lui demande de leur consacrer son existence, quelles que soient leurs croyances religieuses. Elle fonde ainsi en 1950 la congrégation des Missionnaires de la Charité pour aller porter la force de l'Amour auprès des déshérités, des orphelins et des malades. A partir des années 1960, elle parcourt le monde pour prêcher le respect des plus faibles, créer près de 600 lieux d'accueil et conquérir les coeurs par la bienveillance de son sourire. Son engagement a été couronné par de nombreuses récompenses dont le prix Nobel de la paix 1979.

11/2014

ActuaLitté

Cuisine

Cérès N° 7/2021

Ceres est la première revue consacrée à l'imaginaire des céréales, à leurs cultures mais surtout à leurs usages et à l'imaginaire qui s'y attache. Entre reportages, portraits, recettes et documents insolites, Ceres porte un regard original sur ce qui constitue la base de notre alimentation.

10/2021

ActuaLitté

Romans de terroir

La maison de Cérès

Roland, un oenologue provençal exilé en Australie, apprend que Blanche, sa mère, s'est suicidée de désespoir en apprenant que trois témoignages pouvaient entraîner la disparition de son domaine ancestral de Cérès, situé en Haute-Provence. Aidé de ses soeurs, il va alors chercher à démontrer que les témoins ont menti, sous l'oeil soupçonneux du gendarme Leblanc, déterminé à découvrir la vérité.

11/2021

ActuaLitté

Religion

A l'école de Mère Teresa

Mère Teresa de Calcutta fait partie de grands témoins de l'amour du Christ. Sa vie totalement donnée à Dieu et aux pauvres a suscité autour d'elle de multiples vocations d'hommes et de femmes, séduits par son exemple et dont la vie a été transformée au contact de cette âme exceptionnelle, vénérée aujourd'hui dans le monde entier. L'auteur de ce livre raconte comment " A l'école -de Mère Teresa ", en la rencontrant de nombreuses fois à Calcutta et surtout à Rome, il a tant appris d'elle, comment il s'est laissé " enseigner ", par de petits gestes du quotidien.

10/2005

ActuaLitté

Religion

Thérèse Teresa. La passion en héritage

Perle Scemla, journaliste, est fascinée par le dialogue entre les religions. Elle a séjourné à Calcutta où elle a rencontré Mère Teresa pour écrire ce livre qu'elle a voulu témoignage tout autant qu'interrogation. L'une est déjà sainte, l'autre le sera sans doute. Toutes deux constituent des modèles, apparemment contradictoires, de spiritualité et de vie religieuse. L'une, Thérèse Martin, la petite Thérèse de Lisieux, dont on célèbre, en 1997, le centenaire de la mort, a choisi, au prix de sa vie, le chemin ardu de la rupture radicale avec le monde et la contemplation, en une communion mystique avec le Fils de Dieu. L'autre, Mère Teresa, supérieure (les Missionnaires de la Charité, jusqu'en avril 1997, et Prix Nobel de la paix, s'est consacrée aux parias de la terre, dans les slums de Calcutta et partout où les créatures de Dieu sont blessées dans leur dignité. Perle Scemla a voulu s'intéresser à ces deux femmes exceptionnelles dont la foi intense, les écrits et les actes ont eu et ont toujours un rayonnement extraordinaire. Ces deux "biographies parallèles", nourries d'anecdotes et de confidences, sont l'occasion pour Perle Scemla de réfléchir à cette forme particulière de l'engagement qu'est la vocation, et de souligner l'actualité brûlante du message de Thérèse et de Teresa.

08/1997

ActuaLitté

Religion jeunesse

Mère Teresa. Le sourire de Calcutta

Au milieu des bidonvilles de Calcutta, Mère Teresa est le sourire qui réconforte, les bras qui consolent, les mains qui caressent, le regard qui rend la dignité, les larmes qui compatissent, la lumière de Jésus dans les ténèbres de la misère. Elle trouve Dieu dans les plus pauvres, elle les chérit et devient la mère de tous.

02/2021

ActuaLitté

Histoire de France

François Mitterand. Un roman français

"De la France je n'ai pas une idée mais une sensation, celle que donne un être vivant, ses formes, son regard" affirmait François Mitterrand. Retracer l'existence de l'ancien président de la République à l'aune des lieux qui furent les siens, voilà l'objet de cet ouvrage. De Jarnac, sa ville natale, à sa terre d'élection de Château-Chinon, du rite de Solutré au havre landais de Latche, de l'Auvergne discrète au Luberon intime, les hauts lieux de la géographie mitterrandienne sont ici scrutés, tout autant que chaque recoin dissimulé sous le voile du secret, à l'image du Vichy des années noires. Le politique Mitterrand a sillonné et labouré électoralement le pays quand l'homme l'a arpenté de manière plus secrète. Pétri de littérature, passionné par l'histoire et la géographie de la France, François Mitterrand habitait le pays autant qu'il était habité par celui-ci. Pas après pas, mot après mot, il a écrit son propre roman national, à la fois politique et sentimental, narrateur d'une France éternelle de pierres et d'arbres, en dépit d'une modernisation qui en modifie inéluctablement le visage et les paysages. Parcourir et analyser ces points d'ancrage, c'est ainsi dessiner une singulière biographie selon un angle jamais exploré, éclairant l'histoire d'un personnage romanesque à souhait tout en en révélant des facettes méconnues...

04/2021

ActuaLitté

Sciences politiques

Le dernier "parrain" français. François Marcantoni

1941 : le jeune homme a intégré le prestigieux Arsenal, à Toulon, en tant qu'artificier. La guerre vient d'éclater. Le 27 novembre 1942, il participe au sabordage de la flotte. Comme de nombreux compatriotes insulaires, il intègre le réseau de Résistance du Var, les MUR. 1953 : François Marcantoni s'est converti... en gangster ! Parrainé par deux compatriotes, le voilà devenu homme du Milieu à Paris. L'un de ses frères, resté à Toulon, tient un bar dans le "Petit Chicago" de la ville. Quand il est en permission, Marcantoni croise l'un des marins assidus de l'établissement : Alain Delon. Le début d'une amitié à rebondissements ! 1968 : les événements de mai sont terminés, mais ils laissent des traces au sommet de l'Etat. De Gaulle impute en coulisses la chienlit de la crise à son Premier ministre, Georges Pompidou. Dans ce contexte, le 1er octobre, le cadavre d'un Yougoslave, Stevan Markovic, va déclencher l'une des pires tempêtes que la Ve République ait affrontées. En guest stars : le couple Pompidou et Main Delon. En porteur de borsalino : François Marcantoni. C'est ce destin hors normes que, un peu plus de dix ans après la mort du "Commandant", Christian Chatillon fait revivre. Un récit personnel de l'auteur adressé à celui qui lui avait donné son amitié. Une amitié corse ; c'est tout dire.

04/2021

ActuaLitté

Beaux arts

Cérès Franco. Pour un art sans frontières

Cet ouvrage constitue la première étude consacrée à la commissaire d'exposition, galeriste et critique d'art franco-brésilienne Cérès Franco, "curatrice indépendante" avant la lettre au parcours résolument hors-normes. Ardente partisane d'un "art sans frontières", elle a successivement fait se rencontrer l'avant-garde brésilienne et la nouvelle figuration française, des Hollandais du mouvement CoBrA et des peintres autodidactes venus des confins du Brésil, du Maroc, ou de la Tunisie, des artistes marginaux ou "singuliers" et des figures majeures du monde de l'art. A l'heure où celui-ci se tourne davantage vers les artistes "outsiders", visionnaires, ou autodidactes, l'engagement sans faille de Cérès Franco en faveur de ces derniers, dans le cadre d'un projet résolument inclusif et progressiste, n'a rien perdu de son actualité. Alors que le spectre des années noires de la dictature militaire plane à nouveau sur la scène brésilienne, cet ouvrage évoque également l'esprit libertaire et insurrectionnel de l'exposition "Opiniào 65" organisée par Cérès Franco au Musée d'Art Moderne de Rio en 1965. A l'heure enfin où l'étau se resserre et où les frontières se ferment, cet ouvrage nous invite à redécouvrir un art sans frontières, nomade et "radicant", ouvert aux exilés et aux réfugiés de tous horizons, défendu par Cérès Franco tout au long de sa carrière et qui, plus que jamais, est au diapason des espoirs, des angoisses et des soubresauts du monde dans lequel nous vivions.

10/2019

ActuaLitté

Théâtre

Ma Mère Teresa. La vie d'une âme

Biographie théâtrale avec dialogues sur la pensée de Mère Teresa, entre Toulassi, Ma' et Andrew. Cet ouvrage parle des pensées et de la vision des choses qu'avaient Mère Teresa sur la vie, la foi, l'engagement auprès de Dieu... Originaire d'Albanie, alba : blanc, le blanc pour son pays d'origine et le bleu, comme la cendre bleue de l'Inde, pays d'adoption, voici les couleurs de son vêtement quotidien. "Je suis soeur catholique, mais mon appel appartient au monde entier... Ce dont nous avons besoin est d'aimer sans nous épuiser... Nous voulons tous la liberté, la joie, la démocratie. Qui veut la pauvreté ? Et pourtant, on ne s'étonne pas qu'elle naisse au sein de nos civilisations où les richesses abondent ! "

12/2019

ActuaLitté

Religion

Petite vie de Mère Teresa [EDITION EN GROS CARACTERES

Comme autrefois Saint Vincent de Paul ou d'autres grandes figures de charité, Mère Teresa aura profondément marqué le christianisme du XXe siècle par son message et son action inlassable. Fondatrice des Missionnaires de la Charité, elle a un jour décidé, au nom de l'Amour, de consacrer sa vie aux mourants et aux plus pauvres de Calcutta. A sa mort, en 1997, le Pape Jean-Paul II n'hésite pas à déclarer : " Aux blessés de la vie, elle a fait sentir la tendresse de Dieu, Père qui est amoureux de chacune de ses créatures... En suivant l'évangile, elle est devenue le Bon Samaritain de toute personne rencontrée, de toute existence tourmentée, souffrante et méprisée. " Ecrite avec une plume alerte par Guillemette de La Borie, cette biographie ne se contente pas de retracer le cheminement de la " Sainte de Calcutta ", de son Albanie aux soins prodigués aux plus pauvres. Elle souligne surtout une personnalité hors du commun, opiniâtre et déterminée, contestée parfois, et propose un portrait spirituel où se dessine une expérience mystique, où domine un esprit de don de soi, de pauvreté et de prière. Petite femme ridée, voûtée, Mère Teresa aura conquis les cinq continents. Dans une Inde foisonnante de vie et de drames, de traditions de sagesse, et d'ethnies nombreuses, elle aura su faire passer un message de paix et de compassion devenu universel.

03/2004

ActuaLitté

Religion

CD Mère Teresa et Charles d’Autriche - vies de Saints

Grand succès jamais démenti depuis trente ans, les "Vies de saints de soeur Laure" font peau neuve ! En plus des "grands classiques" réécrits et réenregistrés, soeur Laure nous fait découvrir de nouveaux amis de Dieu, dans sa narration vivante et captivante avec pour les dialogue des comédiens de talent et une musique belle et originale pour entrer dans l'univers de chaque saint. Un régal, pour petits et grands ! CD Mère Teresa et Charles d'Autriche Comment Mère Teresa a-t-elle fait le pas de quitter son confort pour partir sans rien au service des pauvres, malgré les réticences initiales de ses supérieurs ? Empereur de 52 millions d'âmes au milieu de la tourmente d'une guerre mondiale, Charles d'Autriche a assumé saintement sa responsabilité politique.

04/2017

ActuaLitté

Technologies

Utilisation des balises pour la signalisation permanente des routes et des rues. Guide méthodologique

Le balisage est l'ensemble des dispositifs, utilisés ponctuellement ou de manière répétée, qui permet d'assurer le guidage des usagers et, éventuellement, de matérialiser des points singuliers sur lesquels l'attention est à attirer. Le présent guide, consacre la signalisation permanente par balises, s'applique aux routes interurbaines et aux voies urbaines. Il a pour objectif de fournir une aide pratique à l'application de la réglementation, en décrivant les principes généraux d'emploi des balises sur la base d'un retour d'expériences acquis au sein du réseau scientifique et technique. Le guide est destiné aux décideurs, aux projeteurs routiers ainsi qu'aux gestionnaires, quelle que soit la domanialité de la voie. Il précise la description matérielle, la procédure de Normalisation - Qualification, la fonction, le domaine d'emploi et les conditions d'implantation de chaque balise.

12/2019

ActuaLitté

Technologies

Ponts mixtes bois/béton à poutres en lamellé-collé

Le succès des matériaux industriels comme l'acier et le béton a quelque temps éclipsé l'intérêt de ce matériau naturel aux caractéristiques mécaniques pourtant bien intéressantes qu'est le bois. Il convient aujourd'hui de remettre en évidence les qualités de ce matériau et surtout les bonnes dispositions constructives qui gouvernent la durabilité des ouvrages. Le matériau bois doit retrouver dans le domaine de la construction toute sa place, notamment dans le domaine des ponts rouliers. Le guide propose une association heureuse du bois et du béton. Le béton, qui a une excellente aptitude à travailler en plaque, sert de support à la couche de roulement mais aussi de protection contre l'eau aux poutres en bois. Le bois est utilisé de manière efficace avec des nervures porteuses en lamellé-collé, technique qui permet d'adapter facilement les caractéristiques des nervures aux besoins. Dans la lignée des documents publiés par le Cerema, ce document a été rédigé pour guider le projeteur à toutes les étapes du projet depuis la conception générale jusqu'à la conception détaillée. Le présent guide aborde la conception d'une structure innovante qui a fait l'objet d'une expérimentation sur un ouvrage réel. Ce type d'ouvrage peut porter des voies routières sans limitation particulière de tonnage. Toutefois, on exclura, dans l'attente d'un retour d'expérience plus exhaustif les axes stratégiques et notamment les axes autoroutiers.

11/2019

ActuaLitté

Technologies

Traversées de bourgs : des rues et des places à vivre. Analyse de cinq aménagements

En s'appuyant sur l'analyse de cinq bons exemples de requalifications de voirie en petites communes, cette publication donne des repères en matière d'aménagement de traversées de bourg. Comment des projets de requalification de voirie se révèlent des opportunités pour dynamiser le centre-bourg ? Comment des lieux de passage sont-ils devenus des lieux de vie ? Comment concilier les contraintes fonctionnelles et les enjeux qualitatifs ? Il s'agit ici de montrer des réponses en matière d'aménagements, de choix de conception, d'éléments de projet qui répondent de manière transversale aux enjeux des traversées de bourgs. Cet ouvrage s'adresse aux élus et aux techniciens de petites collectivités, aux maîtres d'oeuvre et aux assistants à maîtrise d'ouvrage accompagnant les collectivités sur des projets d'aménagement de voiries et d'espaces publics.

06/2019

ActuaLitté

Poésie

Cérès-Pauline. Poème à épisodes et saison unique 2016-2017

"A chaque fois qu'une enfance s'éloigne, un monde disparaît. Ou du moins se transforme. Car il n'est pas de temps humains qui se perdent. Il en est, peut-être, qui s'estompent, se gomment, se délitent... Le plus souvent, cependant, ils demeurent et continuent de nous constituer. Et nous les recherchons, comme Martin-André les recherche dans son recueil intitulé Cérès-Pauline, pour tisser maille à maille le fil de laine mémoriel, qu'il soit celui de la mère ou de la marraine. Et tout et tous dansent autour de celle qui avait été belle... d'une beauté singulière : la salle de vie illuminée, le bon morceau de beurre fondant, la grande mare comme une mer étale, mais également François et son drôle d'oeil, Gérard, Médor, et même les vaches quand nous partons le soir chercher les bêtes au pré... Ainsi, tout s'inscrit en jalon et repère pendant les vacances d'été, jusqu'au seuil de l'adolescence, dans la ferme. La petite histoire côtoie ainsi la grande, et le lourd tombereau à betteraves et poupées de maïs qu'on entasse au silo ressemble à s'y méprendre à celui qui, en 1793... charrie des hommes en chemise vers la funeste Veuve, place du Ralliement, à Angers. Quand t'es arrivé chez nous tu n'savais pas courir... dit Marraine à son filleul. Nous non plus, au début du texte ! Pourtant, la lecture achevée, comme le filleul hébergé, nous grandissons et acquérons le droit de veiller, d'écouter les cultivateurs et leurs histoires... Martin-André nous les raconte, ces histoires, avec maestria : il sait trouver les articulations pour décrire les situations, ainsi que les mots porteurs d'émotions. Ce sont deux "habiletés" qui font que le texte ne stagne pas dans la dimension personnelle, mais au contraire s'élève pour nous atteindre en profondeur. C'est là, dans ce texte, que se situe précisément la marque de l'universel, du moins son approche. Si l'on s'accorde à croire que la vocation d'un texte réside dans sa possibilité à toucher le plus grand nombre, le présent recueil de Martin-André relève d'une incontestable réussite." François Fasula, auteur.

03/2019

ActuaLitté

BD tout public

Les seigneurs de la terre Tome 1 : L'appel de Cérès

1999. Florian, jeune avocat, est le fils d'un puissant agriculteur en sud Rhône-Alpes, président de la coopérative régionale. Alors qu'il n'y connait rien (ou presque) au travail de la terre, Florian accompagne son père pour un voyage d'études au Mexique, financé par un fournisseur de pesticides. Sur place, il est frappé par la misère et l'impact désastreux de l'agriculture occidentale industrialisée sur la population locale... et sur le monde. Cette épreuve est un choc pour Florian, qui sent alors retentir en lui l'appel irrépressible de la terre. À son retour, impossible de résister : le jeune homme deviendra paysan. Mais contrairement à son père, il privilégiera une agriculture écologique et responsable. Anne, sa fiancée, voit d'un mauvais œil ce revirement de carrière... Et que dire de son père, qui incarne l'agriculture productiviste, censée " nourrir la planète " à grand renfort de technologie et de chimie !Fabien Rodhain, écrivain et conférencier spécialisé dans le domaine, et Luca Malisan signent avec Les Seigneurs de la terre une saga familiale placée sous le signe de l'agriculture, décrivant les rouages de ce secteur, son implication dans notre société et son évolution au sein des mentalités. Suivez le parcours initiatique d'un jeune avocat à la découverte d'un monde nouveau et impitoyable, avec en point d'orgue la confrontation entre agriculture biologique et intensive.

02/2016

ActuaLitté

Critique littéraire

Neologica N° 15/2021 : Les études de néologie au XXIe siècle. Un état de la recherche européenne

John HUMBLEY, "Hommage à Jean-François Sablayrolles" LES ETUDES DE NEOLOGIE AU XXIe SIECLE. UN ETAT DE LA RECHERCHE EUROPEENNE Vincent BALNAT et Christophe GERARD, "Présentation. Où en sont les études de néologie ? " - Maria Teresa CABRE, "Une théorie multidimensionnelle des néologismes" - Maria Teresa CABRE, Ona DOMENECH-BAGARIA et Ivan SOLIVELLAS, "La classification des néologismes. Révision critique et proposition d'une typologie multivariée et fonctionnelle" - Jean-François SABLAYROLLES et John HUMBLEY, "Terminologie de la néologie. Quelques concepts et termes problématiques" - Cécile POIX, "Etudes francophones de néologie. Complexité terminologique" - Océane FOUBERT, "Institutionalisation, conventionalisation and the social nature of neologisms" - Christophe GERARD, "Approches discursives de l'innovation lexicale. Etat des desiderata" - Sören STUMPF, "Occasional word formations in written and spoken German" - Maria Teresa ZANOLA, "Les études de néologie en Italie. Modèles, évolutions et perspectives" - Hilke ELSEN, "German neologisms. What's going on, what's going wrong ? " - Pierluigi LIGAS, "Neuveté, ou de l'exhumation d'un néologisme rétivien mort-né" - Pierre RAGOT, "La notion de néologisme appliquée au grec ancien à travers l'exemple de ??? ? ??? ? ("purificateur") (Lyc. 436)"

06/2021

ActuaLitté

Histoire de France

La santé des dirigeants français. De François 1er à nos jours

"Je ne vais pas mal. Mais, rassurez-vous, un jour, je ne manquerai pas de mourir !" C'est ainsi que le général de Gaulle répondit, en 1965, à la question d'un journaliste qui l'interrogeait un an après son opération de la prostate. Toutefois, ce trait d'humour resté célèbre ne doit pas faire illusion : l'exercice du pouvoir génère des fatigues en tout genre et des indispositions plus ou moins graves qu'il vaut mieux dissimuler. Quel que soit le régime politique, il n'est guère d'informations plus sensibles que celles qui touchent à la santé du Prince. Il en va de sa longévité, de son autorité. De la Renaissance à la Ve République, la dimension sanitaire de l'art de gouverner s'est-elle réellement métamorphosée ? Qu'il soit roi, empereur ou président élu au suffrage universel, ce malade pas comme les autres vit sur une scène de théâtre aux contours indéfinis. Une "grippe" mal soignée, une "fièvre" tenace ou un "lumbago" récalcitrant peuvent devenir une affaire d'Etat quand la rumeur enfle et dit la vérité. Le palais déclare pourtant que l'état du malade est "tout à fait satisfaisant". Mais peut-on faire confiance aux médecins de cour, qu'ils exercent à Versailles, aux Tuileries ou à l'Elysée ? De la fausse mort de François ler au "grand secret" de François Mitterrand en passant par l'épisode édifiant de la fistule anale du Roi-Soleil, cet ouvrage explore, du point de vue biohistorique, les arcanes de la gestion politique de ces grands moments de faiblesse qui sont devenus, après coup, de grands moments de vérité. A partir d'exemples célèbres, d'archives et d'une critique de l'impact du pathologique sur le politique, cette enquête consacrée aux fatigues du pouvoir permet de revisiter une partie de l'histoire vivante de l'Etat.

11/2016

ActuaLitté

Histoire de France

François

" Jamais je n'ai pensé que j'écrirais ce livre. Je n'avais ni l'intention ni même le désir de l'écrire. J'ai été très proche du président François Mitterrand. Pendant de longues années, nous nous sommes parlé presque quotidiennement. De quoi attiser la curiosité des voraces. Ecrire un livre, témoigner, raconter ces années d'amitié, c'était rendre plus pénible encore cette interminable traque. Pourtant, j'ai changé d'avis. Pourquoi ai-je donc, malgré tout, jeté ces souvenirs sur le papier ? Parce que j'ai lu une bonne partie des livres qui ont envahi les devantures des libraires avant même que la France n'enterre son président. Et ces livres n'évoquaient pas l'homme que j'avais connu... Ce livre n'est pas une biographie, encore moins une analyse politique. J'ai seulement essayé d'esquisser l'image d'un homme, m'aidant de mes souvenirs, fragments épars d'une si longue amitié. Modestement, j'ai voulu, par souci de vérité et par respect pour François, ajouter une pièce au puzzle que constitue chaque être humain. " Christina Forsne

04/1997

ActuaLitté

Littérature française (poches)

François

François est le prénom d'un frère imaginaire. Un frère aîné, dont la présence tutélaire aurait permis à Pierre Bergounioux de recoudre les lambeaux épars d'une insondable origine. François est celui qui aurait su. Qui aurait été le témoin des derniers feux d'une histoire familiale déchiquetée par les deux guerres qui se sont succédées dans la première moitié du vingtième siècle. Si les accidents géologiques, et géographiques, disposent sans ménagements de l'âme des êtres auxquels ils ont échu, ces opérations ne s'accomplissent que dans le temps, celui de l'histoire collective. Pour comprendre l'absence au monde d'un père, prendre la mesure de sa mélancolie, il a manqué à Pierre Bergounioux les quelques repères qui lui auraient permis de retisser les liens, de saisir le double enfermement où il a, dès l'abord, résidé : celui d'une province enclavée, sans réel contact avec les confins radieux des plateaux calcaires et ensoleillés du Quercy, entraperçus au sud du Limousin, d'une part, celui du mutisme radical d'un paternel que la présence d'un fils n'a jamais pu ranimer, d'autre part. C'est donc dans les limbes que ce livre profond et émouvant se faufile, à travers les linéaments d'une ascendance tenue comme au secret et qu'il lui a fallu reconstituer à partir de quelques fragments minuscules pour continuer à vivre, à penser, à s'émouvoir, à la suite d'un homme qui y avait renoncé. Pour la première fois sans doute, dans toute son oeuvre, Pierre Bergounioux établit le détail de la conjonction funeste qui lui a fait prendre pied au bord occidental ingrat du vieux massif central, en 1949. Quantité de membres de la parentèle, jusqu'alors méconnus, invisibles, y apparaissent, comme enfin sortis de l'ombre : quatre générations qui lui ont donné le jour. Le lecteur ne sera pas fâché de voir figurer en annexe un arbre généalogique. "C'est tard qu'on tire parti des expériences liminaires. Elles dépassent tellement notre discernement, nos courtes personnes, qu'elles restent prises dans un repli de la mémoire jusqu'à ce qu'il s'avère, un jour, qu'elles expliquent presque tout. On se demande comment on a bien pu ne pas voir ce qui crève les yeux alors qu'il faut l'avoir perdu pour s'en aviser. La conscience, qui est notre contribution amère, douteuse, fugace et lacunaire, à la réalité, nous la tirons de la perte et de la destruction". P. B.

11/2019

ActuaLitté

BD tout public

François

Jorge Bergoglio est d'abord un garçon comme les autres, qui aime le foot et les copains, tombe amoureux, rêve de tango et hésite à devenir médecin. Un jour de 1954, il se sent appelé à devenir prêtre. Dans l'Argentine des années 70, entre la répression militaire et la violence de la "libération marxiste", il promeut une "théologie du peuple", au nom du Christ. Il parcourt les favelas, défend les pauvres, les victimes de la dictature... Une fois élu, le pape François se bat sur tous les fronts. Il prend position pour l'écologie, la biodiversité ou l'accueil des réfugiés. Il critique les excès de la mondialisation, interpelle à chaque occasion les puissants de ce monde, sans oublier sa propre administration, qu'il entend réformer. Voici l'histoire de l'un des plus grands porte-parole de notre temps.

09/2018

ActuaLitté

Musique, danse

Drumming. Anne Teresa De Keersmaeker, Rosas, Steve Reich, Dries Van Noten, Jan Versweyveld

En 1998, Anne Teresa De Keersmaeker revient à deux de ses plus grands amours de jeunesse : la "danse pure" et la musique du compositeur minimaliste Steve Reich. Riche de vingt années d'un parcours chorégraphique foisonnant, elle s'empare du Drumming de Reich, longue oeuvre hypnotique écrite pour un large ensemble de percussions, et en fait jaillir un spectacle fébrile et radical où semble s'être distillée l'essence de son style : motifs mathématiques, art de la variation perpétuelle, utilisation géométrique de l'espace. Drumming fait fusionner le raffinement structurel, la virtuosité technique, le plaisir de la danse à l'état brut. L'énergie du langage cinétique, les costumes de Dries Van Noten et la scénographie de Jan Versweyveld contribuent à d'extraordinaires compositions visuelles. Drumming a depuis lors été repris sur les scènes du monde entier. Les tournées ont été suivies par les photographes Herman Sorgeloos et Anne Van Aerschot, qui ouvrent aujourd'hui leurs vastes archives photographiques et nous offrent un aperçu kaléidoscopique de ce spectacle iconique. Ces photographies sont accompagnées de textes de Noé Soulier, de Tessa Hall et Julia Rubies Subiros et d'une interview d'Anne Teresa De Keersmaeker par Gilles Amalvi.

10/2020

ActuaLitté

Cuisine

Christian Millau, une vie au galop. Portraits croisés

Christian Millau eut plusieurs vies : journaliste au Monde, à L' Express, au Point, mais aussi à la revue Opéra que dirigeait Roger Nimier. Chroniqueur gastronomique, il créa avec son complice Henri Gault sa revue puis son guide. Ensemble, ils contribuèrent au renouveau de la cuisine française, à sa renommée internationale, et à la découverte de ses nouveaux chefs, Paul Bocuse en tête. Enfin, Christian Millau se consacra à l'écriture. Il publia notamment aux éditions de Fallois Au galop des Hussards, témoignage de l'aventure littéraire de ce mouvement ; et plusieurs ouvrages dont Journal impoli, Journal d'un mauvais Français ou encore Dictionnaire d'un peu tout et n'importe quoi aux éditions du Rocher. Sous la direction de François Jonquères, les textes inédits de Gilles Martin-Chauffier, Thomas Morales, Stéphanie des Horts, Philippe Bilger, Bruno de Cessole, François Cérésa, Guy Martin, Marc Veyrat, Yves Thréard, Marc Lambron... lui rendent hommage. S'y mêlent des lettres, des mots de Michel Déon, Antoine Blondin, Roger Nimier, Blaise Cendrars, Paul Morand, Jacques Chardonne, Marcel Aymé... Des portraits croisés qui nous replongent dans le tourbillon littéraire des années 1950 aux côtés de ces impertinents.

09/2021