Recherche

Editions de La Différence

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

La différence

Cette histoire émouvante nous plonge dans l'univers d'une petite fille nommée Ségolène. Issue d'une famille aisée, elle naquit après la perte de deux êtres chers ; elle n'était pas attendue... Elle trouva donc l'affection auprès de sa nounou noire, Antoinette, qui lui servit de mère de substitution pendant la première partie de son enfance. Elle s'est construite grâce à elle. Tout dans sa vie la différenciait des autres petites filles de son âge, à commencer par ses cheveux roux, et son teint blanc comme le lait, qui lui valurent bien des moqueries... Sur l'Ile Maurice des années 1970, où régnait encore un racisme flagrant, c'était une chance, croirez-vous, d'être née dans une famille aisée ! Oh... non ! Cela ne suffisait pas : trop différente, infréquentable. Impossible donc de se faire une place au sein de son "milieu". Arriverait-elle à tracer sa voie dans cette vie qui débutait si mal ? Trouverait-elle le bonheur, le succès, l'amour ?

01/2021

ActuaLitté

Théâtre

Trilogie de la différence

" La Trilogie de la différence est un objet à plusieurs facettes. J'ai voulu avant tout reprendre la tradition du théâtre épique communiste et tenter d'en reconstruire le visage à l'époque postmoderne : le projet de transformation sociale - et les existences elles-mêmes - ne pouvait avoir au présent les mêmes conditions qu'au passé. Essaim, L'Homme plié, Cithéron. Le militant, le rebelle, le migrant : trois figures pour raconter ces trois histoires. Trois possibilités d'incarner à la fois la lutte et les choix d'une vie. Trois tentatives, enfin, d'inventer une dramaturgie philosophique qui s'ouvre au politique, un dialogue théâtral capable de dire la résistance, les doutes, les choix, les nécessités, la douleur, mais aussi le désir de vivre - ensemble, avec moins de souffrance. J'ai voulu reprendre, dans des espaces politiques largement inconnus - à la fois terribles et finalement assez anonymes, traversés par des vies singulières et ouverts à l'expérience de chacun d'entre nous -, une tradition antique. J'aimerais que tout cela représente, ne serait-ce qu'un peu, un théâtre du futur antérieur. Trois fables théâtrales, oui ; mais aussi trois ébauches d'un programme de vie résistante et désirante. "

03/2009

ActuaLitté

Littérature française

La richesse de la différence

Nathan, jeune Havrais de confession juive tombe amoureux d'Iza, une musulmane. Leurs parents mutuels sont en désaccord avec cette liaison et les rejettent. Nathan fait la connaissance de deux Calédoniens de son âge : l'un est un métis Malabar, l'autre un Kanak de l'île de Maré. Tous deux lui vantent leur petit paradis océanien. Le jeune couple décide d'aller s'y installer : ils ne sont pas au bout de leurs surprises... Ce premier roman dérive le thème des différences raciales en Nouvelle-Calédonie.

05/2013

ActuaLitté

Policiers

Les héros de la différence

Elodie Hortolly, ancien professeur de français, a quitté son travail pour devenir mère au foyer et s'occuper de la famille nombreuse qu'elle a fondée avec Christian, son mari, qui dirige une industrie pharmaceutique lucrative. Très investie dans son rôle, Elodie s'évertue à accompagner leurs deux garçons, Clément et Théo, et leurs deux filles, Sandra et Clara, vers leur vie d'adultes, en laissant libre cours à leurs passions musicales ou sportives. Alors que les parents fêtent joyeusement la cinquantaine, satisfaits de leur premier demi-siècle, la vie de la famille Hortolly bascule, les enfants se trouvent confrontés à la différence... Tous doivent faire face à un drame qui les bouleverse et les unit dans l'adversité... Un roman policier, hymne à la tolérance, sur fond de poésie.

05/2020

ActuaLitté

Philosophie

Ethique de la différence sexuelle

L'homme et la femme demeurent plus étrangers l'un à l'autre que ne le sont à chacun l'animal, la plante, la pierre, l'univers, les dieux. Cet irréductible de l'un à l'autre s'oublie sans cesse et s'organise en mondes bâtis dans la méconnaissance. Le langage, les échanges en général fonctionnent comme si ces deux moitiés du monde se connaissaient, se parlaient, se partageaient. A peine se font-elles signe de chaque côté d'un miroir qui n'appartient ni à l'une ni à l'autre, d'un abîme infernal ou céleste, d'une proximité que plus rien ne signifie. A moins qu'elles ne se détournent délibérément l'une de l'autre, ou ne tentent de se détruire dans le vertige de quelque renversement dialectique. Ni la femme ni l'homme n'ont construit un territoire qui leur permette d'habiter et cohabiter leur corps, leur chair, de s'étreindre, s'aimer, créer ensemble. Mais la constitution d'une éthique sexuée est toujours reportée à plus tard. Elle emprunte d'étranges détours. S'arrête à l'écologie animale, considère le sexe des végétaux, analyse le comportement de nos cellules, s'efforce de connaître toutes espèces ou genres de mêmes et d'autres selon la taille, la forme, la couleur, la quantité, le nombre... Tout, sauf ce si proche de nous que nous ne le percevons pas et que, le touchant, nous n'abordons souvent qu'à notre nuit. Tant nous fait défaut ce qui dit nos puissances sensibles, leur architecture, leurs abords, leurs seuils, leurs passages du plus intime au plus lointain, en nous, entre nous. La différence sexuelle comme enjeu théorique et pratique est encore abandonnée aux sciences et techniques " secondes " : médecines, arts, modes. Restaurations, reproductions, voiles, masques d'un original qui reste dans l'ombre, et qui vaut d'être interrogé avant d'être imputé à Dieu, ou quelque Autre qui nous fait loi. Qui suis-je ? Qui es-tu ? En quoi consiste l'insurmontable de notre différence ? Quelles sont nos conditions de possibilité de vie, de beauté, de raison commune ? Ces questions s'imposent à notre époque. Mais elles suscitent les polémiques et les refus de qui se veut, se croit, ou s'ignore monopole d'une " philosophie première " - Vérité.

02/1997

ActuaLitté

BD jeunesse

Same difference

Récit initiatique sur le passage à l'âge adulte dans l'Amérique contemporaine, Same difference est le premier ouvrage de Derek Kirk Kim, jeune auteur pétri de talent et unanimement salué par ses pairs et par la critique à l'occasion de la sortie de cet ouvrage. L'ouvrage a été sélectionné pour le Prix du Meilleur Premier Album lors du Festival de la Bande dessinée d'Angoulême 2005.

09/2004

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Troublante différence

Maxime ! Prénom peu banal pour une femme qui ne l'est pas moins. Ravissante et extravagante, elle n'a qu'une idée en tête : devenir star. Pour accéder à la célébrité, elle ne recule devant rien. Janey, elle, est si différente, si réservée, si peu sûre d'elle ! Difficile de croire que ces deux femmes sont sœurs. Elles se ressemblent pourtant, et un œil mal averti pourrait s'y méprendre. Maxime est-elle un démon et Janey un ange ? Quant à Guy Cassidy, photographe renommé, las de ses liaisons superficielles avec des mannequins, il lui arrive souvent de penser aux sœurs Vaughan. Mais de Maxime ou de Janey, laquelle saura conquérir son cœur ?

10/2008

ActuaLitté

Littérature française

Ma différence

Eddy est un jeune métis ayant grandi dans une famille modeste dans la banlieue d'Ivry-sur-Seine. Parce qu'il est différent des autres garçons de son âge, il fait l'objet de multiples sévices de la part de son père, qui ne supporte pas son côté "précieux". En effet, le jeune garçon souffre cruellement du manque d'amour de son père. Dans les yeux de celui-ci, il ne voit que déni, rage et dégoût. De son côté, Sarah, la mère d'Eddy, s'efface complètement en présence du patriarche par peur des représailles, et ne sait comment résoudre le problème. En grandissant, le jeune homme trouve l'amour auprès de l'un de ses camarades de fac, ce qui met le feu aux poudres et cause son expulsion de la cellule familiale, sous le regard impuissant de Sarah. Errant dans les rues de Paris au milieu des SDF et des toxicomanes, il devra survivre et trouver la force de lutter contre le côté obscur de la rue. Parviendra-t-il à renouer avec ses proches ? Quel sort l'avenir lui réservera-t-il ?

05/2020

ActuaLitté

Non classé

Ma Différence

C'est un recueil de poème inspirés par des moments que j'ai vécu et qui me tiennent à coeur, des personnes que j'ai rencontrées dans ma vie qui m'ont touchées. Née le 27 septembre 1994 à Fontainebleau, j'ai toujours été inspirée par l'écriture, et c'est aujourd'hui, poussée par mes amis et ma famille que je me lance dans cette aventure.

02/2020

ActuaLitté

Science-fiction

La machine différente

Destination : L'atelier d'Ada Lovelace et de Charles Babbage, à Londres, première moitié du XIXe siècle. Une machine vient de voir le jour. Une machine que Charles veut aussitôt débrancher. Ada s'y oppose. Cette machine est unique en son genre. Mais en quoi est-elle si différente ? Et quel sort peut attendre une machine si spéciale, à l'ère du romantisme et de la révolution industrielle ?

06/2020

ActuaLitté

Développement personnel

Petit traité des vertus de la différence

Notre capacité d'atteindre l'unité dans la diversité constituera la beauté et le défi de notre civilisation. Gandhi Si l'horizon de quelques-uns est grillagé, si le manichéisme leur convient, si leurs sens demeurent calfeutrés, si la peur de la différence leur fait craindre de perdre leur identité, ils se condamnent au mal-être et condamnent à moyen terme l'humanité. Si votre avenir et celui de vos enfants vous préoccupent au point d'accepter un réel changement global, et d'y participer, alors l'écrivain vous invite à vous engager, à vivre différemment, à bouleverser des idées reçues, à bousculer les systèmes économiques en fin de vie, à redynamiser des valeurs perdues, pour ranimer ce qu'il y a de plus noble en l'humanité : sa propension à l'empathie et à l'altruisme. Né le 25 septembre 1955, en Picardie, l'auteur s'installe à Strasbourg en 1978. D'abord étudiant en droit puis spécialiste du commerce d'antiquités, il devient développeur de projets hôteliers. Dès l'âge de vingt-cinq ans, il parcourt ainsi l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique pour le compte d'un grand groupe. Depuis cinq ans, il exerce cette activité en indépendant, essentiellement sur le sol africain.

04/2019

ActuaLitté

Ethnologie

La civilisation des différences

Alain Daniélou rend compte d'une société traditionnelle, celle de l'Inde, qu'il a connue de l'intérieur. Presque tout ce qu'il nous dit heurte les préjugés modernes : sur la raison d'être des castes et des races, sur le rôle de la femme, sur le mariage, sur " l'alpha-bêtise-me " - qui détruit les langues originelles et la transmission orale. Dénonçant le nivellement prôné sur tous les plans par le monde moderne comme une tendance mortifère et une forme subtile de racisme, Daniélou défend, avec sa liberté de ton habituelle, le droit à l'existence et la valeur civilisatrice des différences, qu'elles soient sexuelles, religieuses, ethniques ou sociétales. " L'institution des castes est une application, sur le plan social, d'une conception générale du monde et des êtres vivants qui a fait de l'Inde le refuge de tous les peuples persécutés, menacés ailleurs d'extinction ou d'assimilation. Elle a certainement des défauts, mais elle a dû affronter depuis plus de six siècles des conditions difficiles qui ont bloqué son évolution : les invasions musulmanes, puis la colonisation anglaise et la démocratie socialisante de l'Inde moderne ont cherché à en détruire les bases ; mais rien n'a pu entamer sérieusement le système social des Hindous, qui continue à régir la vie de la plupart des habitants de l'Inde. " (Alain Daniélou)

05/2003

ActuaLitté

Sociologie

De la croyance à la différence des sexes

Nous croyons savoir que les sexes sont différents. En réalité nous ne le savons pas, nous le croyons. La croyance à la Différence des sexes représente ce "nid de croyances" (Wittgenstein) qui affirme une différence essentielle entre les sexes et leur complémentarité sous laquelle se dissimule tout un ensemble d'inégalités entre les femmes et les hommes. Dieu, la Nature, la Science ont été invoqués par les sociétés pour donner un fondement transcendant et une légitimité absolue à cette croyance. Une pensée critique, appuyée sur les évolutions scientifiques actuelles, est nécessaire pour distinguer ce qui dans le sexe relève de déterminismes biologiques, et qui ne concerne guère que les mécanismes de la procréation et quelques caractères sexuels secondaires, et ce qui ressortit au champ du psychisme humain, de la culture et de l'histoire. La croyance à la Différence et à la dichotomie des sexes apparaîtra alors comme une "mythologie" qui se transforme selon les sociétés et les époques. Elle doit être questionnée et remise en question si l'on veut jeter les bases d'un mouvement vers l'avènement d'une égalité réelle, et non seulement formelle, entre tous les êtres humains.

05/2016

ActuaLitté

Littérature étrangère

Différente

Sara Lövestam est professeur de suédois pour les immigrés et écrit une rubrique pour l’important magazine gay qx. Pour ce premier roman elle s’est vu décerner le prix du Swedish Book Championship. Son deuxième roman, Il y a tant de gros poissons dans la mer, paraîtra chez Actes Sud en 2014.

01/2013

ActuaLitté

Couple, famille

Hommes, femmes : vive la différence !

On voudrait que notre partenaire pense, resente et agisse comme nous. Pilar Sordo nous incite à faire l'inverse. Plus que jamais, osez être l'homme ou la femme que vous êtes, fiers de votre masculinité ou de votre féminité. Affirmez votre véritable identité et encouragez celle de l'autre. Valorisez vos différences. Ainsi aurez-vous la chance de vous découvrir désirants et heureux.

01/2016

ActuaLitté

Humour

Tu connais la différence entre...

Le petit livre d'humour avec plus de 150 devinettes hilarantes ! Tu connais la différence entre un bouchon de champagne et un enfant ? Le bouchon de champagne porte le nom du fabricant... Tu connais la différence entre le temps et un oeuf ? Le temps passe mais l'oeuf dur... Tu connais la différence entre le pouce et le majeur ? Essaye donc de faire du stop avec le majeur !

11/2019

ActuaLitté

Religion

Vérité et splendeur de la différence sexuelle

Depuis l'an 2000, de nombreux pays ont légiféré, avec un rythme crescendo, sur les unions entre personnes du même sexe, donnant ainsi à l'anthropologie un nouveau profil. De quoi s'agit-il ? De la défense du droit des personnes gays ou plutôt de la lente mais irrésistible orientation vers de nouvelles définitions de l'anthropologie ? Ce livre veut être une contribution positive manifestant la vérité et la splendeur de la différence sexuelle sous ses divers aspects : philosophique, exégétique, phénoménologique, psychologique, théologique.

07/2019

ActuaLitté

Littérature française

L'ambassadeur de sa différence

L'histoire de ce petit garçon, fils d'un colonial français et d'une colonisée africaine, nous révèle, au travers d'évènements hauts en couleur et émouvants de sa vie, les péripéties de sa progression dans un monde qui s'ouvre difficilement à lui. Conscient dès son plus jeune âge d'être l'ambassadeur de sa différence, il constate qu'il est un " Invité " dans une société relativement distante qu'il va s'efforcer de séduire pour en devenir un membre des plus honorables ! Il est un Invité, mais avec un grand " I ", comme dans Intégration, Identité nationale ou Incitation à donner le meilleur de soi-même... Ces récits, fondés sur des faits réels vécus par l'auteur, pourraient s'apparenter à l'histoire de tous ceux dont certaines particularités attirent sur eux un regard différent. A l'heure où l'on cherche à conjuguer au mieux les problèmes d'accueil avec la fidélité à sa culture et à sa civilisation, il convient de se rappeler que les sociétés se construisent au présent, sur l'héritage et les enseignements du passé, en vue d'un avenir meilleur. Notre petit bonhomme au teint basané va mesurer toute la valeur et tout le poids de cette vérité...

07/2018

ActuaLitté

Science-fiction

La machine à différences

1855 : les Machines à Différences, ces ordinateurs mus par la vapeur et inventés par Charles Babbage ont changé le cours de l'Histoire. Lord Byron est devenu le Premier ministre de Sa Majesté la reine Victoria. Sa fille Ada, un génie scientifique qui a secondé Babbage, est peut-être folle. Elle remet à Edward Mallory, explorateur d'une Amérique du Nord divisée par les guerres, un mystérieux paquet de cartes mécanographiques. Et Mallory, dans un Londres en proie à la pollution, aux transports sous-terrestres et aux courses automobiles, va devenir le maître pion d'une partie stratégique entre la France et l'Angleterre. William Gibson, le chantre de l'ordinateur, et Bruce Sterling, le créateur du terme Cyberpunk, nous ont concocté une uchronie jubilatoire.

04/2001

ActuaLitté

Livres 3 ans et +

Chance, la fourmi différente

Chance n'est pas un bébé fourmi ordinaire : elle est venue au monde avec une patte en moins. De mémoire de fourmi, on n'avait jamais vu ça ! Malgré l'amour de ses semblables, Chance se sent inutile au sein de cette société où chacun a un rôle, sauf elle. Elle décide alors de quitter la fourmilière, pour voir ce qui se cache au-dehors. La petite fourmi se lance alors dans une grande aventure, au bout de laquelle se trouve sa véritable place... A travers cette attachante histoire, Magda Vernesco illustre la délicate question du handicap et de l'intégration d'un trait de plume agile et malicieux.

07/2014

ActuaLitté

Histoire internationale

Les Gitans d'Espagne. Le prix de la différence

L'auteur s'interroge tout autant sur nos comportements que sur la minorité en question.

11/1992

ActuaLitté

Romans historiques

Wanda. De la Sibérie à Anvers, le courage de la différence

Née dans une famille juive aisée tout à fait intégrée dans la bonne société polonaise, Wanda, la mère de l’auteur, se retrouve veuve sans le savoir : son mari a été exécuté par les Soviétiques lors du massacre de Katyn. Elle sera déportée en Sibérie avec son fils de quatre ans. Une déportation qui leur sauvera la vie lorsque les troupes nazies envahiront la Pologne. Dans cette prison à ciel ouvert, elle devra oublier qu’elle a été une jeune femme un peu frivole pour devenir une quasi-pauvresse animée par la farouche volonté de vivre et de faire vivre son enfant. De retour en Pologne après la guerre, ils y seront en butte à l’antisémitisme et connaîtront le sort réservé à tant de Juifs laïcs transbahutés d’un pays à l’autre, pour finir leur errance en Belgique. Le portrait émouvant d’une femme parvenue à rester elle-même à travers les convulsions du vingtième siècle, où l’humour permet de tenir à distance ce que le récit pourrait comporter de trop dur. Un des plus beaux hommages qu’un fils ait rendus à sa mère, avec cet énorme mérite de ne pas tenter d’en faire une sainte, mais de peindre une femme courageuse, pragmatique, libre, pleine de gaîté et d’humour, dont les qualités étaient parfois contrebalancées par quelques travers et des préjugés d’un autre temps. Eminent neurologue, Jerzy Hildebrand a été professeur à l’Université libre de Bruxelles, chef du service de neurologie à l’hôpital Érasme, spécialiste des complications neurologiques du cancer dont il fut un pionnier. La retraite venue, il est resté consultant bénévole à l’Institut Bordet et au service Mazarin de l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière (ce qui lui valut la Légion d’honneur). Quasi personne, dans ses condisciples, ses confrères, ses patients, n’était au courant de son extraordinaire trajet de vie, tant cet homme était pudique. Frappé aujourd’hui par la maladie qu’il a voué toute son existence à combattre, il fait montre d’un courage et d’une lucidité extraordinaires devant les échéances proches, qu’il connaît mieux que personne. Il a donné des instructions pour mourir dans la dignité si son état devait devenir incompatible avec celle-ci, une latitude qu’inexplicablement la France refuse encore à ses citoyens.

02/2013

ActuaLitté

Littérature française

Au-delà de la différence. Nicolas le jardinier de la lumière

Tout a commencé le 13 septembre 2001, deux jours après l'effondrement des tours jumelles à New York. Ce jour-là, Nicolas, jeune adulte de 24 ans porteur de trisomie 21, se met à écrire des textes sur ordinateur, sans réelle ligne directrice, dicté par son inconscient, au plus près de ce que son âme renferme profondément. Des textes tantôt tendres, tantôt émouvants, parfois éprouvants, rassemblés par sa mère, soucieuse de partager ses réflexions - souvent justes, poétiques ou empreintes de spiritualité - avec le plus grand nombre. Dans cet ouvrage poignant, écrit en psychophanie, qui se présente sous la forme d'un journal intime, Nicolas Lachenal-Chevallet se livre à coeur ouvert sur sa vie et sa vision du monde.

12/2021

ActuaLitté

Droit

La différence des sexes à l'épreuve de la République

Tandis que Protestants, Juifs et descendants d'esclaves affranchis accèdent enfin à la citoyenneté sous la Révolution française, la République s'en remet aux lois de la nature pour confirmer les femmes dans leur aliénation civique. Aux lois de la nature invoquées en 1789 succède l'ordre symbolique surgi deux siècles plus tard pour interdire aux homosexuels l'égalité de tous devant la loi concernant le droit au mariage et à la filiation. Depuis sa fondation révolutionnaire jusqu'à nos jours lors des débats sur le Pacs, la République française intègre dans son idéologie la notion de différence des sexes comme une évidence naturelle qui doit primer sur le concept d'universalisme républicain - quitte à se traduire, concrètement, par le maintien des discriminations. Cet essai interroge l'évidence de la différence des sexes avec une thèse à l'appui : la dissemblance des sexes sert de prétexte à naturaliser une théorie politique, celle de l'agencement du masculin et du féminin dans la sphère sociale. Dialoguant entre autres avec l'anthropologie, la psychanalyse et la pensée Queer, Maxime Foerster met en lumière un impensé de la République française et tire les conséquences d'un régime politique qui cesserait de dénier en pratique ce qui est prôné en théorie. Notre vieille République en ressort décrassée, étonnamment subversive.

12/2003

ActuaLitté

Philosophie

La société juste. Egalité et différence

L'approche de la notion de justice est désormais avant tout tributaire de la tension que l'époque contemporaine a instaurée entre deux impératifs: ne pas trahir l'exigence d'égalité, valeur de référence traditionnelle, tout en faisant droit à la différence, prétexte à mille revendications. Complémentarité ou opposition? Pour échapper à l'oscillation aveugle, un éclaircissement historique et un effort conceptuel s'imposent. Cet ouvrage relève le défi. Avec le stoïcisme et le christianisme, l'avènement de l'égalité universelle a renversé les anciens repères fournis par une conception hiérarchique et cosmique de la justice. Ensuite, les théories du droit naturel ont imposé la tâche difficile de fonder l'égalité libérale sur les bases de l'individualisme et de l'artificialisme. Enfin, l'ère démocratique, ouverte par la révolution des droits de l'homme, a inoculé aux sociétés modernes une passion aveugle pour l'égalité des conditions. En bout de parcours, la théorie de la justice de John Rawls, dont l'œuvre apparaît comme une synthèse des valeurs libérales et démocratiques que les sociétés occidentales ont assimilées, et comme une tentative pour en assumer tous les enjeux sociaux et politiques, permet à l'auteur de dégager les grandes lignes du débat contemporain et d'avancer de nouveaux éléments de réflexion. Ce livre s'adresse aux étudiants de philosophie de premier et second cycles, aux élèves des classes préparatoires aux grandes écoles, aux candidats aux concours de recrutement. Au-delà, il intéressera tous ceux qui veulent bien admettre que le souci de justice a d'autres exigences que le rabâchage d'idées toutes faites.

10/2001

ActuaLitté

Décoration

Fabienne Delvigne. Sublimer par la différence

Des chapeaux à en perdre la tête ! Il est des artistes croisés au hasard d'un cocktail ou d'un dîner dont on ne saurait oublier le nom. Ma première rencontre avec Fabienne Delvigne fut avant tout marquée par un pimpant chapeau, flottant au beau milieu d'une réception donnée dans un bel hôtel de Bruxelles. De cette circonstance naquit une complicité puis, très vite, l'envie de retranscrire son univers unique à travers mes articles dans la presse, mais aussi par le biais de textes plus profonds, dans lesquels se dévoilerait sa véritable sensibilité artistique. L'idée de célébrer les trente années de création de la Maison Fabienne Delvigne fut le prétexte idéal pour lancer la rédaction de cet ouvrage aux multiples facettes. Un brin de malice, une imagination à foison, un zeste d'innovation, peut-être devrais-je dire d'audace, la gaîeté incarnée et surtout une belle dose de passion au service de clientes fidèles venues de toute l'Europe pour se faire chapeauter avec grâce. Voici brossé en quelques traits le portrait de cette délicieuse modiste. Perfectionniste jusqu'au bout des ciseaux, Fabienne ne laisse jamais rien au hasard et mène sa vie à cent à l'heure sans jamais se départir de son entrain. Entrepreneuse heureuse, équilibriste dans l'âme, elle jongle avec bonheur entre les moments consacrés à la création, confortablement installée dans sa jolie maison de maître bruxelloise où elle a aménagé son atelier boudoir, ses apparitions dans les cocktails et soirées mondaines où elle ne manque jamais une occasion de porter ses créations et sa vie de famille qu'elle n'entend surtout pas sacrifier. Femme de caractère, Fabienne souhaite sublimer la beauté de ses clientes par la différence. Elle sait apporter un regard rafraîchissant sur la mode, un regard libre et sensuel où la laideur ne trouve nulle grâce. Véritable ode à la belle esthétique, ses chapeaux aspirent à rendre le monde plus beau. Fabriqués selon des savoir-faire artisanaux, ils ne manquent cependant pas de surprendre par leur créativité et leur modernité. Portée par sa passion, elle relève tous les défis et réussit haut la main le pari audacieux de rendre l'objet désirable, indissociable de la personnalité et de la silhouette de la femme en redonnant sa part de rêve au port du chapeau. Entrer dans son atelier, c'est suspendre le temps et s'accorder un moment de pur plaisir artistique. Elle y crée des pièces uniques inspirées par les matières qu'elle travaille, sculpte et drape avec doigté jusqu'à trouver la forme parfaite, le bon coiffant ou l'équilibre absolu entre originalité et féminité. Ses élégants chapeaux s'exposent sur les longues étagères parmi les jolies boîtes rondes réalisées à façon. Un véritable enchantement pour les yeux, l'impression inestimable de retomber en enfance, de se rêver en princesse de conte de fées. Dans l'un de ses poèmes, Paul Eluard fait l'éloge d'une femme à travers la seule courbe de ses yeux, il aurait, à n'en point douter, été conquis par la vision artistique de Fabienne Delvigne où la courbe est reine. Tendance le chapeau ? Assurément ! Surtout lorsqu'il prend vie entre les mains de Fabienne ! Au fil des pages qui suivent, je vous laisse découvrir son parcours unique et passionnant. Catherine Seiler Journaliste, auteure

12/2019

ActuaLitté

Psychologie, psychanalyse

Transgenre : Lacan et la différence des sexes

Ce livre porte sur un sujet d'actualité, celui de l'identité sexuelle. Relève-t-elle de l'anatomie, de la culture, du discours ? Quelle est la part du choix du sujet par rapport à l'identité assignée ? Il s'agit, dans cet ouvrage en français, de la version augmentée du livre Transgender Psychoanalysis, paru en 2017 aux Etats-Unis. Au moment où l'on assiste à des bouleversements de société concernant le sexe et les transformations du corps, ce livre constitue une contribution fondamentale au débat sur la norme sexuelle. Il prend appui sur des questions qui traversent la société américaine et il aborde, à partir des récits cliniques, la place de la psychanalyse avec des patients dits "trans" .

10/2021

ActuaLitté

Santé, diététique, beauté

La rouge différence. Ou les rythmes de la femme

"Le sang, c'est la dernière citadelle des femmes : celle qui témoigne encore de leur grand pouvoir sur la vie. L'homme s'est depuis si longtemps absenté de son propre corps qu'il ne sait plus compter le temps qu'en regardant une horloge pointeuse. Si la femme a pu résister, c'est qu'elle reste par son corps actrice des rythmes humains : les règles, la fertilité, la maternité. Son fameux "mystère" passe par le sang. Le sang. Témoin gênant qu'on occulte et dont on parle sans le nommer. Il n'est pas fortuit que, parmi les toutes dernières recherches sur la contraception hormonale, certaines se soient orientées vers la suppression pure et simple des règles : ainsi disparaîtrait cette ultime preuve de notre humanité. Les machines s'incarneraient enfin. Que pensent les femmes et les hommes de cette ascension de l'effacement du sang ? Avons-nous repoussé des choix fondamentaux ? La contraception par pilule et stérilet est-elle un affranchissement pour le corps, ou, au contraire, une domestication ? Le désir de la femme,"libéré", n'est-il pas de plus en plus dépendant de critères masculins ? La reproduction humaine, plus que jamais, une affaire de productivité et de programmation ? Ces questions peuvent heurter. Mais quelle femme, quel homme, peuvent encore faire semblant de les ignorer ? "

03/2021

ActuaLitté

Sociologie

Actualité du compromis. La construction politique de la différence

Cet ouvrage inaugure une réflexion nouvelle sur la place du compromis dans les sociétés démocratiques. Celles-ci sont de plus en plus confrontées au défi du pluralisme et des revendications de différences politiques, religieuses, culturelles, ethniques etc. Pour relever ce défi, elles doivent inventer des formes de régulation permettant de construire un monde commun, apaisant les conflits, les tensions et les violences  ; ce qui passe immanquablement par la mise en place d’une multitude de figures de compromis. Cela ne peut se faire sans une construction politique de la différence basée sur le respect de l’Autre et la reconnaissance mutuelle. Le compromis apparaît à cet égard comme une réponse juste pour l’édification d’un monde commun permettant aux individus et groupes de cohabiter dans la différence, mais sans indifférence. Il véhicule une certaine utopie qui se révèle à travers la volonté d’un vivre-ensemble dans un monde pluriel, mais commun. Cet ouvrage a l’ambition de jeter les bases d’une philosophie sociale et politique adaptée à cette diversité. Il vise à repenser les fondements d’un pacte politique, d’un contrat social approprié aux sociétés pluralistes. Les contributions des meilleurs spécialistes, de renommée internationale, sont réunies dans cet ouvrage innovant et unique qui propose une perspective singulière pour penser le compromis. 

01/2011

ActuaLitté

Histoire et Philosophiesophie

ELOGE DE LA DIFFERENCE. La génétique et les hommes

La biologie moderne nous permet enfin de comprendre comment se transmet la vie et nous éclaire sur la nature de l'espèce humaine. Mais la génétique est invoquée aussi pour affirmer l'inégalité des races, l'hérédité de l'intelligence... Dans la controverse, la connaissance scientifique véritable apporte le doute fécond et l'humilité devant la tentation d'agir. " Je souhaite que le lecteur retienne de la biologie cette leçon : notre richesse collective est faite de notre diversité. L'" autre ", individu ou société, nous est précieux dans la mesure où il nous est indispensable ", écrit l'auteur.

10/1981