Recherche

Dans l'atelier de Fournier

Extraits

ActuaLitté

BD tout public

Dans l'atelier de Fournier

Barbu, grognon, sympa, un peu ogre et franchement breton, 45 ans de métier, formé par Franquin, et auteur, entre autres, de 9 tomes des aventures de Spirou, Jean-Claude Fournier est incontestablement une légende de la bande dessinée. Et c'est dans l'antre de cette légende que Joub et Nicoby ont eu le bonheur de se transformer en archéologues d'un jour, en compagnie du Maître. Une exploration inédite et pleine d'humour de l'univers de Jean-Claude Fournier, dont on (re)découvre toute la richesse à travers anecdotes, récits, dessins et documents d'archives.

03/2013

ActuaLitté

Critique littéraire

Dans l'atelier de Cendrars

"Ce matin est le premier jour du monde." Avec le poète du Panama, toujours nous sommes ramenés à la naissance mystérieuse de tout. l a passion des origines étend son empire à tous les domaines de la vie et de la création. Rien n'est plus exaltant pour lui que partir. Mais, dans la bourlingue à la Cendrars, l'amour du voyage ne fait qu'un avec le désir d'aller à la rencontre de l'inconnu et à la recherche de soi. Partir, c'est renaître. Son univers est traversé de voyageurs hallucinés, qu'une idée fixe a jetés sur les routes : tout quitter pour se refaçonner. Se faire enfin la belle. La quête de l'élixir de longue vie ou du secret des choses dévore ces aventuriers de l'esprit. Brûlés, boiteux, rongés, manchots, ils ont lâché la proie pour l'ombre et rêvent de voir le monde surgir à l'état naissant, avec des yeux d'enfant émerveillé. Autant qu'une règle de vie, partir est un précepte d'écriture : ne jamais s'enfermer dans une formule. L'étonnante diversité des livres de Cendrars (poèmes, romans, reportages, mémoires), de même que l'inventaire des enthousiasmes qui l'ont porté vers la musique, la peinture, le cinéma, la publicité ou la radio, révèlent un créateur en mouvement perpétuel, à l'écoute du "profond aujourd'hui". Ce qui fascine dans l'atelier du poète est le refus de dissocier l'expérimentation des formes et l'expérience de soi. Sous le plaisir de rompre se relance une seule et même hantise : l'amour des commencements.

03/2014

ActuaLitté

Critique littéraire

Alain-Fournier

Le nom d'Alain-Fournier, pseudonyme d'Henri-Alban Fournier (1886-1914), reste attaché au Grand Meaulnes, roman publié en 1913. Mort le 2 septembre 1914, à la lisière du bois de Saint-Remy, il est l'auteur d'une oeuvre plus ample - correspondance, nouvelles, poèmes, chroniques et critiques - sur laquelle s'appuie Ariane Charton, nous donnant une image très vivante d'un écrivain marqué par son enfance campagnarde. Ami de Jacques Rivière. Alain-Fournier veut trouver la présence du monde au fond de l'âme et ne jamais la disjoindre de son idéal. Rêvant d'être marin "pour faire des voyages". affirmant "se jouer du monde avec la moindre de ses pensées", il ne voulait pas créer des personnages "moraux ou sympathiques, mais d'abord penser à les faire vivants".

02/2014

ActuaLitté

Critique littéraire

Alain-Fournier

De la vie brève d'Alain-Fournier, l'histoire a retenu un unique chefs-d'œuvre, Le Grand Meaulnes. Tombé au champ d'honneur à l'âge de vingt-sept ans, le jeune auteur a pourtant laissé derrière lui une grande quantité d'écrits : poèmes, récits, articles, et surtout d'innombrables lettres où l'on peut découvrir, presque au jour le jour, le parcours d'un homme aux prises avec la création d'un univers singulier, tendu vers la recherche de l'absolu. Derrière la figure de l'éternel adolescent rêveur se dessine ici un autre Alain-Fournier, amant passionné, soldat héroïque, journaliste infatigable dialoguant avec les plus grandes plumes de son temps, d'André Gide à Charles Péguy. La rencontre avec Jacques Rivière, son condisciple au lycée Lakanal et futur directeur de la N.R.F., qui épousera plus tard Isabelle, la sœur bien-aimée de l'auteur, la confidente et la complice, fut décisive. Cette amitié exemplaire entre deux esprits de premier ordre suscitera une correspondance, véritable chronique de l'époque en même temps que modèle du genre. Dans cette grande biographie d'Alain- Fournier, Violaine Massenet dresse un portrait charnel et habité de l'écrivain. Au-delà des légendes, elle a cherché à restituer la vérité intime, mais aussi les révoltes et les tentations, de l'auteur du Grand Meaulnes.

09/2005

ActuaLitté

Philosophie

Autoportrait dans l'atelier

Giorgio Agamben est l'auteur d'une oeuvre de philosophie politique majeure, internationalement commentée. Depuis quelques années l'art semble prendre une place prépondérante dans sa réflexion : il publie en 2017 un livre consacré à la figure de Polichinelle dans les derniers travaux de Giandomenico Tiepolo (Polichinelle ou Divertissement pour les jeunes gens en quatre scènes), Autoritratto nello studio en 2017 et Studiolo (non encore traduit) en 2019. Nous publions la traduction d'Autoritratto nello studio. Voici ce qu'on pourrait lire sur la quatrième de couverture de l'ouvrage : "Le titre, Autoportrait dans l'atelier - un thème iconographique familier à l'histoire de la peinture - doit être entendu ici à la lettre : ce livre est un autoportrait, mais seulement dans la mesure où, à la fin, le lecteur pourra en déchiffrer les traits à travers le patient examen des images, des photographies, des objets, des tableaux présents dans les ateliers où l'auteur a travaillé et travaille encore. Le pari d'Agamben est, dès lors, celui de réussir à parler de soi seulement et exclusivement en parlant des autres : les poètes, les philosophes, les peintres, les musiciens, les amis, les passions - en somme les rencontres et les confrontations qui ont décidé de sa formation et ont nourri et nourrissent encore en diverses manières et proportions sa propre écriture, de Heidegger à Elsa Morante, de Melville à Walter Benjamin, de Caproni à Giovanni Urbani. Les images font donc partie intégrante de ce livre - comme dans ces rébus où des figures variées en produisent une autre, plus grande par leur juxtaposition -, elles composent avec le texte l'un des autoportraits les plus insolites qu'un auteur ait jamais laissés : non pas une autobiographie mais une autohétérographie des plus fidèles, et intemporelle". Autoritratto nello studio /Autoportrait dans l'atelier : le mot studio, en italien, signifie également bureau, tandis que l' "atelier" , en français, évoque l'art, l'artisanat, les métiers. Autoportrait dans l'atelier est un livre de philosophe sans être un livre de philosophie. Un autoportrait plus qu'une autobiographie au sens où il s'agirait d'une tentative, comme c'est parfois le cas dans l'art, de conserver au visage (ou à la figure) sa part d'énigme. Le fil indéterminé de l'ouvrage retisse en effet les liens intimes du philosophe Agamben avec les personnages et les oeuvres rencontrées, en partant de l'atelier, c'est à dire des livres, des photographies, des manuscrits, des gravures et des objets qui s'y trouvent comme autant de points de départ d'une récapitulation de sa pensée et de sa vie.

11/2020

ActuaLitté

Documentaires jeunesse

Dans l'atelier des artistes

Courbet jonglait entre sa vie parisienne trépidante, dans son atelier vide mais toujours fourmillant d'amis, et Ornans, sa ville natale, où il aimait se ressourcer dans l'amas de bric et de broc qui lui servait d'atelier. Quant à Monet, ce sont ses jardins, la nature tout entière, qui lui servaient d'atelier. Camille Claudel, jeune prodige de la sculpture, quitta l'atelier de Rodin pour s'enfermer dans le sien sur l'Ile de la Cité à Paris. Matisse, lui, était un artiste nomade, qui faisait de chaque chambre d'hôtel un nouvel atelier. Et Frida Kahlo peignait depuis son lit-atelier dans la Casa Azul, son havre de paix à Mexico. Techniques et outils de prédilection, palettes, courants artistiques, oeuvres majeures ; c'est en plongeant au coeur des lieux de création de ces grands artistes - ainsi que dans ceux de Fragonard, De Vinci, Vermeer, Andy Warhol - qu'on parvient à envisager leur vie et leur oeuvre dans toute leur grandeur, nous rapprochant de l'intimité de celles et ceux qui ont changé l'histoire de l'art.

11/2019

ActuaLitté

Beaux arts

Dans l'atelier de Michel Pastoureau

Historien des couleurs et des animaux, spécialiste de l'héraldique et de l'emblématique du Moyen âge, auteur plébiscité par le grand public, Michel Pastoureau partage avec gourmandise son appétit gargantuesque pour les sujets les plus divers. Ce livre rassemble les hommages qu'ont voulu lui rendre quelques-uns de ses amis, de ses collègues et de ses élèves. Chaque auteur de ce livre a choisi une image et la commente brièvement dans un style alerte. Le résultat, c'est un véritable cabinet de curiosités visuelles qui reflète la variété des objets passionnants auxquels s'est intéressé Michel Pastoureau (armoiries, emblèmes, enluminures, sceaux, couleurs, et d'autres plus surprenants encore ! ). Ce livre kaléidoscope propose ainsi au fil de ses 86 images un portrait composite de Michel Pastoureau, fidèle à la diversité des facettes de son savoir et à sa pratique malicieuse et bienveillante de l'érudition.

11/2021

ActuaLitté

Documentaires jeunesse

Dans l'atelier de Jean Dubuffet

Au pas de course, suivons Jean Dubuffet dans son atelier. Il y voyage et vagabonde. Du métro à ses amis écrivains, du macadam aux papillons, tout l'inspire. Ses créations s'étendent au delà des limites des parois de sa tête et de son atelier, lieux où ses oeuvres naissent.

03/2018

ActuaLitté

Critique littéraire

Dans l'atelier de Gustave Flaubert

Flaubert plus qu'aucun autre sans doute a fait de la littérature une exigence absolue, et la trame de sa vie-même, comme il l'écrivit à Louise Colet, en 1852, alors qu'il composait Madame Bovary : " Je suis un homme-plume. Je sens par elle, à cause d'elle, par rapport à elle et beaucoup plus avec elle " . L'atelier de Flaubert c'est d'abord Croisset, son " refuge " , où il travaillait tard dans la nuit, entre des séjours réguliers à Paris. Mais ce sont aussi les voyages, en Bretagne, en Orient, dont il rapporta notes et idées pour longtemps, ou bien ces voyages de repérage pour la préparation d'une oeuvre, en Tunisie pour Salammbô, à Nogent et à Fontainebleau pour L'Education sentimentale. L'atelier, c'est aussi l'amitié de quelques proches auxquels Flaubert " gueulait " régulièrement, au fur et à mesure, ses pages, ou bien auxquels il écrivait, tenant avec eux une sorte de journal de ses oeuvres. L'atelier c'est enfin l'immense documentation qu'il réunit pour chaque oeuvre, dans les bibliothèques et par des contacts avec les savants de son temps. L'atelier de l'oeuvre Flaubert, ce sont les dizaines de milliers de pages issues de ce travail, carnets, notes de lecture, scénarios, brouillons, rédactions successives, oeuvre par oeuvre, qui aboutissent à la puissante singularité de chacune, et à ce " réel écrit " que devait être pour lui la prose moderne.

10/2022

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

Fournier, face à l'avenir

Dessinateur virulent à Hara-Kiri, puis à Charlie Hebdo, Pierre Fournier est, comme nombre de ses contemporains, fortement imprégné par l'esprit de Mai 1968. Porté par l'enthousiasme contestataire, il choisit de délaisser peu à peu le dessin pour avertir ses lecteurs de la menace qui pèse sur l'avenir, menace encore largement méconnue : " Pendant qu'on nous amuse avec des guerres et des révolutions qui s'engendrent les unes les autres en répétant toujours la même chose, l'homme est en train, à force d'exploitation technologique incontrôlée, de rendre la Terre inhabitable, non seulement pour lui, mais pour toutes les formes de vie supérieure qui s'étaient jusqu'alors accommodées de sa présence. " Dès lors, en polémiste inspiré et en styliste hors pair, il va devenir l'un des précurseurs de l'écologie et le porte-parole hebdomadaire de ce mouvement naissant, tâche qui accaparera tout son temps. En novembre 1972, il fonde le premier journal écologique français, La Gueule ouverte. A partir de ses articles, il rêve également d'écrire " un ou deux livres " afin d'en proposer une " synthèse philosophique et politique ". Ces livres ne verront jamais le jour ; il ne le sait pas mais, à trente-cinq ans, il lui reste trois mois à vivre. Cet ouvrage retrace l'aventure personnelle et collective d'un dessinateur corrosif devenu visionnaire, d'un citoyen ordinaire — employé à la Caisse des dépôts et consignations — devenu l'écologiste le plus lu et le plus inspirant de France avant que l'écologie politicienne ne supplante l'écologie révolutionnaire, laquelle semble avoir traversé une grande hibernation, jusqu'à nos jours.

05/2019

ActuaLitté

BD tout public

La fleur dans l'atelier de Mondrian

Quand il ne peint pas, Mondrian danse. Beaucoup par plaisir, un peu pour oublier la faim. Et pour manger, il dessine des fleurs. Comme celle qu'il offre à sa partenaire do charleston, Francine. Mais quand il peint, Mondrian n'a pas de place pour les sentiments. Encore moins pour l'amour. A l'origine, il y a la reproduction d'une image d'André Kertész que Jean-Philippe Peyraud et Antonio Lapone ont tous deux au-dessus de leur table à dessin. La photo d'une fleur artificielle dans l'atelier de Mondrian, seule évocation du féminin et du végétal dans l'univers à la géométrie implacable du peintre. C'est l'histoire de cette fleur que les auteurs ont imaginée pour raconter Mondrian, figure majeure de l'art abstrait... et inconditionnel des rythmes hot jazz.

11/2017

ActuaLitté

Beaux arts

Philolaos. Dans l'atelier du sculpteur

Artiste grec formé à l'Ecole des Beaux-Arts d'Athènes, Philolaos (1923-2010) rejoint Paris en 1950 et s'inscrit dans l'atelier du sculpteur Marcel Gimond. A partir de 1953, il explore le métal - fer, plomb, cuivre - jusqu'à la découverte de l'acier inoxydable qui devient son matériau de prédilection. D'une facture réaliste, son travail évolue vers des formes stylisées puis abstraites. Prolifique et en quête permanente du prochain défi à relever, il investit les champs de l'architecture et des arts décoratifs. A partir des années soixante, il multiplie ses collaborations avec des architectes dans le cadre de projets d'aménagement urbain. Ainsi il conçoit avec André Gomis son oeuvre la plus monumentale : les châteaux d'eau de Valence. Près de cent cinquante oeuvres, sculptures, bois-reliefs, objets design, dessins et maquettes, issus de l'atelier de l'artiste, retracent son parcours de sculpteur, riche et étonnamment divers.

12/2019

ActuaLitté

Littérature française

Le nouveau Décaméron. Dans l'atelier

Le nouveau Décaméron. Dans l'atelier Date de l'édition originale : 1884-1887 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

05/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Je suis... Alain-Fournier

Le nom d'Alain-Fournier est gravé sur les murs du Panthéon (liste des écrivains morts pour la France). Il est mort si jeune, à la tête de sa compagnie ! Le lieutenant, plus qu'un homme, portait une oeuvre littéraire déjà reconnue. Il faut avoir lu Le Grand Meaulnes pour comprendre l'immensité du désastre qui s'accomplît le 22 septembre 1914. Le projectile qui a tué le lieutenant de la 23e compagnie à quelques jours de son vingt-huitième anniversaire a fait disparaître un homme, une histoire personnelle, une conscience, les battements d'un coeur, un amour, une espérance. Il en fut ainsi pour les millions de soldats des deux camps. La vie du romancier fut courte, mais son oeuvre subsiste, et tous les lecteurs sensibles se sont enflammés à la lecture du Grand Meaulnes, qui reste dans nos mémoires comme une histoire d'amour à la fois idéale et authentique, car la vie d'Alain-Fournier se confond avec son écriture et son amour impossible pour Yvonne.

04/2014

ActuaLitté

Critique littéraire

L'atelier du roman N° 38 Juin 2004 : Ateliers québécois

Les revues littéraires sont désormais remplacées par les revues de music-hall, ces soirées mondaines où l'on invite en musique les poètes à la mode et les romanciers de l'année, devant des salles plus attirées par la notoriété des auteurs que par le plaisir du texte (Jacques Godbout). Que les médias soient les témoins paresseux et brouillons de la vie littéraire, mettons que cela se comprenne. Mais j'attends des rédacteurs d'une revue qu'ils prennent des risques, qu'ils soient à la fois les explorateurs et les acteurs de la littérature qui se fait (André Major). Les revues, et c'est là leur premier mérite, favorisent l'apparition de la communauté au sein même de la solitude de l'écrivain (Yvon Rivard). Y a-t-il encore un ordre commun du langage (qu'il soit imposé ou spontanément adopté) entre un immigré malien de Montreuil-sous-Bois, un spécialiste du marketing des assurances, un marin-pêcheur breton catholique à la retraite et l'habitant moyen des " lofts ", " fermes " et autres " académies " des nouveaux divertissements télévisuels ? (François Taillandier). Il fait doux à Athènes et la flamme olympique reste toujours allumée. J'espère que je pourrai continuer à vivre dans cette ville après le déluge de cet été (Takis Théodoropoulos).

06/2004

ActuaLitté

Critique littéraire

Pierre Jean Jouve : dans l'atelier de l'écrivain

Pour des écrivains et des artistes d'hier et d'aujourd'hui, Pierre Jean Jouve reste une référence privilégiée. Quelles leçons ce grand écrivain, romancier, poète, musicologue, critique et traducteur nous a-t-il léguées ? "L'atelier" d'un artiste n'est-il pas un lieu qu'il est indispensable d'explorer ? C'est cette visite que se propose de présenter cet ouvrage, issu d'une manifestation scientifique internationale en mars 2018 à l'université d'Artois. A travers vingt-trois contributions d'enseignants-chercheurs, mais aussi de poètes et d'artistes, sont abordés cinq thèmes principaux qui mettent en lumière l'importance de cet écrivain, qui apparaît non seulement comme l'un des pères fondateurs de la poésie contemporaine, mais aussi comme un précurseur dans l'art du roman moderne et de la critique d'art.

07/2021

ActuaLitté

Beaux arts

Dans l'atelier, la création à l'oeuvre

Catalogue de l'exposition qui se tiendra au musée Delacroix du 15 mai au 30 septembre 2019, cet ouvrage offre de questionner l'espace de l'atelier et d'analyser le processus créatif d'Eugène Delacroix, peintre, dessinateur et écrivain. Le thème de l'atelier de l'artiste, lieu de conception, espace secret où s'établit l'alchimie de la création, a inspiré bien des oeuvres littéraires, picturales et philosophiques. Au sein du dernier atelier et appartement d'Eugène Delacroix, transformé en musée à l'initiative des grands artistes des années 1920, Maurice Denis, Paul Signac, Edouard Vuillard, notamment, ce sujet fructueux prend une résonance singulière. Que demeure-t-il de cet esprit de création dans l'espace du musée ? Comment rendre perceptible l'esprit d'invention qui a présidé à la conception de l'oeuvre ? Catalogue de l'exposition qui se tiendra au musée Delacroix du 15 mai au 30 septembre 2019, cet ouvrage offre de questionner l'espace de l'atelier et d'analyser le processus créatif d'Eugène Delacroix, peintre, dessinateur et écrivain. Grâce à des prêts exceptionnels des musées français et européens, alliés à la très riche collection du musée Delacroix, l'exposition présentera des oeuvres du peintre et de ses contemporains, comme des créations d'artistes du XIXe et du XXe siècles. Elle associera des oeuvres achevées et leurs études préparatoires, en lien également avec les objets, plâtres, estampes, photographies, qui les ont nourries en entrant dans l'espace de l'atelier. Ces ensembles seront magnifiquement reproduits dans le présent ouvrage et mis en lumière par les textes d'auteurs confirmés, spécialistes de l'oeuvre de Delacroix et de l'analyse artistique. Une invitation a été faite à trois jeunes artistes contemporains, dont l'admiration pour Delacroix et son oeuvre et l'intérêt pour l'espace de l'atelier, nourrit l'inspiration. Anne-Lise Broyer, Laurent Pernot, Jérôme Zonder, ont ainsi imaginé leurs oeuvres pour le musée. Leur regard sur le lieu et la collection du musée offre de rendre sensible l'esprit de création artistique. Lieu de mémoire, le musée Delacroix est, également, un lieu de vie et un lieu de transmission.

05/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

La tentation du sacré dans les ouvrages de Michel Tournier

L'oeuvre de Michel Tournier frappe par son originalité. Ses ouvrages se réfèrent constamment aux formes classiques et y trouvent de nouveaux sens au service du temps moderne. C'est un heureux mariage entre la littérature et la philosophie. Toutes les nouvelles significations qui sont dans ses livres résultent d'une métaphysique que cultive Tournier à la différence des autres écrivains. Jiashu Du s'intéresse ici à l'exploration des idées métaphysiques et philosophiques dans ses ouvrages. Un tel désir permet de trouver des conceptions de l'au-delà, de transcendance et d'absolu dans l'illustration de la métaphysique tourniérienne. Il se manifeste comme une autre réalité, différente de la réalité humaine ; il s'invente comme des transcendances en dépassant les frontières de la condition humaine ; il n'exclut pas l'aspiration humaine à l'absolu. C'est une nouvelle forme de sacré proposée au temps contemporain. Les métamorphoses imaginaires, les sensations révélatrices, les réflexions profondes et les références au mythe et à la religion, qui sont omniprésentes dans les ouvrages de Tournier, épousent cette nouvelle définition du sacré. Elles amènent ainsi à une nouvelle dimension.

07/2018

ActuaLitté

Loisirs et jeux

Atelier pour enfants. Dix ateliers pour fabriquer dix livres

Ce manuel présente dix ateliers pour concevoir et réaliser des livres plastiques et graphiques avec divers thèmes et formes : carnets, livres jeux, livres narratifs, etc. Des exemples de travaux d'enfants réalisés lors des ateliers organisés par les auteures sont présentés dans l'ouvrage.

09/2014

ActuaLitté

Littérature française (poches)

L'atelier

Mon père a souvent peint Educhka en petite fille malicieuse lovée sur une liseuse. Sa tête repose sur un tendre coussin de soie, sa main droite est refermée sur un ours en peluche. Ce n'est pas moi, son enfant, qu'il peignait. C'était elle sa petite fille. Je suis, depuis ma naissance, plus âgée que ma propre mère. Lorsqu'elle pose pour son père, Odile n'est plus une enfant. Pourtant c'est la première fois que le peintre célèbre décide de faire son portrait. Peut-être est-ce aussi la première fois que le père et la fille se trouvent enfin face à face. Tiraillée entre un père tourmenté et une mère à la personnalité flamboyante, Odile a eu une enfance solitaire et sans tendresse. Sa mère - Elena, Eda, Educhka - était avant tout la muse de son mari et ne travaillait qu'à sa gloire. Comment vivre dans l'ombre de ce couple de parents, s'affranchir de l'aura d'un grand artiste et trouver sa propre voie, c'est ce que nous raconte Sarah Manigne, qui nous invite à pénétrer avec elle dans le secret de l'atelier du peintre.

08/2018

ActuaLitté

Littérature française

L'atelier

A son retour du Canada, une universitaire rencontre un peintre de talent qui donne des cours dans un atelier du quatorzième arrondissement de Paris. Leur amour est passionnel mais impossible à vivre : le peintre est marié, et sa femme restaure des cadres dans l’atelier où il enseigne. L’amour que se portent les deux protagonistes s’exprimera néanmoins de façon indirecte et originale. A chacun des cours auront lieu des discussions entre les autres élèves et leur professeur, qui porteront sur les expositions en cours ou des tableaux.

06/2020

ActuaLitté

Littérature française

L'Atelier

A l'abordage de vos rêves fabuleux ! Trésors enfouis, cachés en chacun de vous... Encrez vos plumes et préparez votre voyage : Insufflez de la joie, de l'amour, du désir, Libérez vos inhibitions, vos pires démons, Ensemble voguons vers des horizons radieux, Royaumes inexplorés, sublimes et prodigieux. Six personnages qui ne se connaissent pas s'inscrivent dans un atelier d'écriture. Ali, Aminata, Diana, Jean, Yves et Zélie s'y rencontrent : ils vont apprendre à se connaître, eux-mêmes et les uns les autres, accompagnés par la bienveillante Myriam.

05/2018

ActuaLitté

Petits classiques parascolaire

L'atelier

Dans un atelier de confection, de 1945 à 1952, des employés s'affairent. Entre rires et larmes, ils racontent leur vie pendant l'Occupation et dans l'immédiat après-guerre : un Juif qui a été déporté, un autre qui a vécu caché en zone occupée, une troisième qui s'est réfugiée en zone libre, une quatrième, encore, dont le mari a été arrêté et envoyé dans les camps, mais aussi une femme dont le mari fonctionnaire a peut-être collaboré... Autant de destins qui se croisent et soulèvent tous la même question : comment vivre après le traumatisme de la guerre tout en perpétuant la mémoire des disparus ?

01/2017

ActuaLitté

BD tout public

L'atelier

Réalisé en improvisation totale ce récit court mélange réalisme et fiction, teinté d'autobiographie. L'Atelier est un petit album curieux mais non dénué d'intérêt. A travers celui-ci, on fait connaissance avec la famille d'Etienne Davodeau. L'auteur met en scène ses filles dans un délire graphique où tout est permis et c'est plutôt réussi. Cette bd est un exercice de style où l'imagination est sans limite et où le fantastique flirte avec le quotidien. L'ambiance du récit est intime et chaleureuse. En résumé, on s'y sent bien ! Niveau dessin, l'auteur a dessiné cet album sur le pouce. Ici, tout n'est que spontanéité et sincérité. Chaque page est un concentré de bonheur.

05/2009

ActuaLitté

Critique littéraire

Dans l'atelier de Joseph Kessel. Essai de critique génétique

Kessel a marqué son siècle, il reste ce " témoin parmi les hommes " à la renommée indéfectible, mais dont on connaît assez peu les pratiques d'écriture et où l'on confond parfois celles du journaliste et du romancier. Nous allons le côtoyer ici en explorant le fonds Kessel qui conserve les traces de l'élaboration des oeuvres et révèle sa conception du " métier d'écrivain " . Nous déambulerons aux côtés du grand reporter griffonnant ses articles aux confins de la planète, du jeune romancier reclus dans une chambre d'hôtel ou de l'académicien installé au bureau de sa dernière demeure. On découvrira les " réemplois " qui, d'une même veine ou d'une même aventure, font naître un reportage et un roman à succès, et d'autres " Kessel " , dramaturge ou scénariste. L'examen du manuscrit de L'Armée des ombres, oeuvre de combat entre fiction et documentaire, viendra clore cette déambulation kesselienne.

05/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

Dictionnaire Michel Tournier

Ouvrage collectif à dimension internationale, le Dictionnaire Michel Tournier propose en 323 entrées une présentation analytique de l'oeuvre et de la figure intellectuelle de l'auteur (1924-2016). Né à Paris, philosophe de formation, très marqué par le monde germanique, il vient tard à la littérature après des années passées dans le monde de l'édition, de la radio et de la télévision. En retrait d'une modernité incarnée par l'école de l'absurde, le Nouveau Roman et la famille des expérimentateurs du langage, il est élu à l'Académie Goncourt, en 1972, après les publications très remarquées de Vendredi ou les Limbes du Pacifique (1967) et du Roi des Aulnes (1970). Son oeuvre renouvelle l'écriture du roman, à la fois réaliste et fantastique, déchiffrant le monde contemporain à la lumière des mythes à portée métaphysique. Grand voyageur s'intéressant aux civilisations orientales, Japon, Inde, à l'Afrique, au Canada, à la photographie aussi — il est le fondateur des rencontres internationales d'Arles —, son regard sur le monde, teinté d'humour, a une portée universelle qui bouscule les conformismes et renouvelle les idées reçues.

11/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

L'atelier de Kafka

L'Atelier de Kafka propose une biographie qui se nourrit des écrits de Kafka où l'on décèle les marques les plus intimes et personnelles de l'écrivain, afin de restituer son uvre dans le contexte de ses tribulations intellectuelles, de ses démêlés avec son père, de ses déboires sentimentaux, de ses corvées de bureau, de son sacerdoce littéraire et du martyre médical qui a été le sien. David Bergé reconstitue l'atelier de création de Kafka, ses matériaux, ses procédés, les parcours de sa plume à travers une étude approfondie de son uvre littéraire, enrichie de nombreuses citations. Ce livre cerne aussi les considérations de Kafka sur les questions qui l'ont sollicité – du célibat à la maladie en passant par la divinité, la justice, le travail – et retrace la philosophie qui se dégage de l'ensemble de cette uvre et qui se révèle dans son prosaïsme étrangement actuel. On découvre la vie de Kafka, les ressorts de son génie et les variations de sa pensée.

03/2016

ActuaLitté

Romans de terroir

L'atelier de Capucine

Tout commence dans un village du Morvan déserté par ses habitants partis vivre l'aventure en ville. Avec trois francs six sous et une détermination à toute épreuve, la jolie Capucine a une idée lumineuse : raccommoder les petits tracas de la vie, autrement dit repriser les poches trouées des jeans. Contre toute attente, sa petite entreprise, Pocket service, tout d'abord modeste artisanat local, va prospérer. Au point qu'une société de jeans, bien plus puissante, bien plus aguerrie, fait tout pour lui mettre des bâtons dans les roues. Mais, encouragée par Tonin, son grand-père, homme de bon sens, âme généreuse, ravi de voir du sang neuf raviver les couleurs de ses campagnes, par le séduisant Bastien qui a quitté la capitale pour la campagne bourguignonne, mais aussi par tout un village solidaire, Capucine résiste? Jusqu'à ce qu'elle tombe elle aussi dans le piège du toujours plus? Portée par une héroïne des temps modernes, une histoire aux contours de fable, profonde, juste, pleine de sagesse, qui évoque de vrais problèmes de société.

03/2015

ActuaLitté

BD jeunesse

L'Histoire de l'Art en BD : Dans l'atelier des peintres

Cette fois, Bruno Heitz revisite seul l'histoire de l'art à travers 10 artistes incontournables : Vinci, Bruegel, Vermeer, David, Géricault, Monet, Van Gogh, Cézanne, Picasso et Niki de Saint Phalle. En 10 séquences de 4 pages, il nous emmène dans leur atelier (page 1) pour raconter un moment emblématique de leur oeuvre (2 et 3) avant de donner des éléments contextuels : biographie, inspirations, etc. (4). On découvre les débuts déjà géniaux de l'apprenti Léonard chez Verrocchio ; la genèse de la première exposition des impressionnistes ; la précarité dans laquelle vivait Van Gogh ; le geste protestataire de Picasso lorsqu'il peint Guernica... A la fin, les tableaux évoqués sont reproduits en photo. Cet album montre avec habileté que la grande histoire de l'art s'est construite à partir de trajectoires individuelles d'hommes et de femmes entièrement dévoués à leur cause, l'art.

08/2021

ActuaLitté

Sciences historiques

L'atelier de l'Histoire

Qu'est-ce qui a fait de l'histoire la discipline reine des sciences humaines ? La réponse tient en un double constat : l'histoire délimite un champ d'objets de recherche en nombre à peu près infini, et elle reste un ensemble de règles acceptées par ceux qui la pratiquent. Son rayonnement tient à l'élasticité de son type de connaissance et au consensus d'un métier. Elle est, aujourd'hui encore, l'instrument le moins incertain pour comprendre le contemporain, interpréter " ce qui arrive " : c'est cet inventaire critique qui est l'objet de ce livre. Les essais rassemblés ici forment un itinéraire un peu capricieux : de la situation clé l'histoire aujourd'hui et de son statut dans la culture classique, en passant par des études sur l'Amérique ou l'histoire juive contemporaine.

03/2007