Recherche

Alexandre Del Valle, Jacques Soppelsa

Extraits

ActuaLitté

Géopolitique

La mondialisation dangereuse

Après l'effondrement du système bipolaire consécutif à la fin de l'URSS et à l'abandon de logique des blocs, le monde est entré dans une ère de grande incertitude. Aggravation du fossé entre les pays du Nord et ceux du Sud, banalisation et internationalisation de la criminalité organisée, essor des conflits inter-étatiques (Karabakh, Cachemire, Ukraine, etc...), manifestations permanentes et dévastatrices du terrorisme international (Syrie, Nigeria, Mali, etc...) autant de troubles qui se cumulent et viennent compliquer les tendances " lourdes " que sont les évolutions de la donne énergétique et les aléas du contexte climatique. Ce livre a pour ambition de brosser un panorama précis des enjeux géopolitiques contemporains, en mettant en lumière les nécessités permanentes qui animent les nations (énergie, eau, commerce, religions...) et les chocs nouveaux que produisent le déclin de certaines aires politique et l'irruption d'acteurs surpuissants (Chine, Inde).

09/2021

ActuaLitté

Géopolitique

La mondialisation dangereuse

Edition revue et corrigée avec un chapitre sur l'Ukraine. Après la chute de l'URSS, de nombreux stratèges ont annoncé le triomphe de la démocratie libérale, sous l'égide de la puissance américaine, championne de la mondialisation. Trente ans plus tard et au beau milieu d'une crise sanitaire qui a dévoilé la réalité concrète de l'hyperpuissance chinoise, les Européens pris au piège de leur supranationalisme sont contraints d'ouvrir les yeux : la mondialisation anglosaxonne, cette ouverture rapide à tous les flux, humains, marchands et financiers, n'a entraîné ni la disparition des nations ni la concorde planétaire. Passant au crible, selon la méthode géopolitique, les tendances lourdes (géographie, histoire, religion) et les variables contemporaines (Covid, énergies, économie, crime organisé) de l'échiquier mondial, Alexandre Del Valle et Jacques Soppelsa offrent ici le premier guide géopolitique complet des nouveaux dangers du monde globalisé Jacques Soppelsa est normalien, agrégé, docteur d'Etat, ancien président de l'université Paris-I-Sorbonne. Docteur en Histoire contemporaine, consultant international et chercheur, Alexandre Del Valle est professeur de géopolitique et de relations internationales.

ActuaLitté

Géopolitique

La grande recomposition. Pourquoi le monde a basculé dans une nouvelle ère

Après le succès de leur analyse des dérives de la mondialisation, les géopolitologues Alexandre Del Valle et Jacques Soppelsa complètent leur étude par un effort de prospective stratégique. Quelles sont les nouvelles menaces mondiales à l'horizon 2025 ? Qui va détenir les clés de l'approvisionnement énergétique à l'heure de la transition énergétique ? Quelles sont les puissances ou les organisations non-nationales qui vont peser dans les relations internationales des 10 prochaines années ? Quels sont les dangers immédiats pour la France à l'horizon 2025 ? Avec la guerre en Ukraine qui s'installe dans le temps long, la présence de la Chine sur l'ensemble du globe et dans tous les domaines de l'économie, Del Valle et Soppelsa démontre que le monde entre dans une nouvelle phase géopolitique après les trente ans de domination américaine qui ont marqué l'effondrement de l'Union soviétique. Jacques Soppelsa est normalien, agrégé, docteur d'Etat, ancien président de l'université Paris-I-Sorbonne. Docteur en Histoire contemporaine, consultant international et chercheur, Alexandre Del Valle est professeur de géopolitique et de relations internationales.

10/2023

ActuaLitté

Littérature française

Mea maxima culpa

Le héros de cette fiction géopolitique est chargé de faire passer de vie à trépas, chaque jour, une personnalité. S'aidant d'un agenda anté grégorien, il oublie malheureusement les années bissextiles. Huit individus, au cours du dernier tiers de siècle, échappent ainsi à une mort programmée, occasion pour l'auteur de décrire huit situations géopolitiques concrètes à travers les différents continents.

05/2021

ActuaLitté

Sciences politiques

Le Complexe occidental. Petit traité de déculpabilisation

Voici le premier manuel de contre-désinformation à l'usage de nos sociétés occidentales, victimes du virus de la culpabilisation collective. Véritable arme de "destruction massive", cette culpabilisation est mise en oeuvre sous la forme de "mythes fondateurs" que l'auteur analyse un à un : les croisades, les "ténèbres" du Moyen Age, la diabolisation de l'Eglise catholique, la "dette" envers la science arabo-musulmane, Al-Andalus, les accusations d'esclavagisme, de colonialisme et de racisme à sens unique, la "mondialisation heureuse" et les dérives de l'Union européenne. Persuadé que la "guerre des représentations" est la clef de tous les conflits, l'auteur poursuit en identifiant le processus de désinformation à l'origine de cette manoeuvre de déstabilisation collective. Selon lui, la culpabilisation pathologique qui sape les fondements mêmes de nos sociétés ouvertes, est aux antipodes de la saine capacité à s'autocritiquer, car loin d'aider les peuples à tirer les leçons du passé, elle est fondée sur la haine de soi et attise celle de l'Autre à notre endroit. Afin de retrouver l'estime de soi, condition nécessaire pour être respecté par les autres, Del Valle invite la France et ses alliés occidentaux à mettre en oeuvre d'urgence une thérapie globale de déculpabilisation. Il montre enfin en quoi la survie géopolitique des nations occidentales dans le nouveau contexte multipolaire passe par leur capacité à substituer à leurs prétentions universalistes, souvent contre-productives, un recentrage stratégique et une réappropriation de leur identité propre, dont le monde slavo-orthodoxe, trop souvent diabolisé, est l'un des piliers.

03/2014

ActuaLitté

Musique, danse

Jacques Brel. La valse à mille rêves

Jeune chanteur, il rêva d'être reconnu. Devenu vedette de la chanson, il voulut relever d'autres défis : monter une comédie musicale, faire du cinéma, partir en bateau pour un tour du monde, piloter son avion... Une valse à mille rêves ! Pourtant, de son premier passage en vedette à l'Ancienne Belgique (1955) à son dernier tour de chant, à Roubaix (16 mai 1967), sa carrière scénique court sur douze ans à peine. Pendant trois ans, Eddy Przybylski a posé ses pas dans ceux du "grand Jacques" (1929-1978). Cette enquête sur les lieux où il vécut, de Bruxelles aux Marquises, en passant par Paris, la Suisse ou la Côte d'Azur, fait revivre une existence tourbillonnante. Pour décrypter ses influences et ses racines, ses failles et ses contradictions, l'auteur a étudié ses brouillons, rencontré sa famille, ses amis, les femmes de sa vie. Il a interrogé ses copains d'enfance ou de caserne, ses voisins, les artistes avec lesquels il a travaillé ou qui ont partagé sa loge... Plus de 150 témoignages éclairent ainsi les multiples facettes d'un monument de la chanson, qui fut aussi aviateur, navigateur, acteur, metteur en scène et noctambule. Et qui n'a pas fini de livrer ses secrets.

09/2018

ActuaLitté

Histoire ancienne

Alexandre

La moitié de l'humanité célèbre encore Alexandre le Grand à travers la Bible, le Coran, le folklore, les lettres classiques, le roman, le cinéma. C'est que ce mystérieux personnage, entré vivant dans la légende, n'est mort ni dans les mémoires ni dans les cœurs. Autant de générations, autant d'avis sur lui. Après une enquête de quinze années sur le terrain et en faisant valoir quelques textes et quelques faits nouveaux, Paul Faure présente non la biographie d'Alexandre, mais sept points de vue très contrastés sur les diverses péripéties de son existence : ceux de l'historien, du psychologue, de l'admirateur antique, du moraliste, du théologien, du sociologue, du pragmatiste. Sept façons de le voir naître, se former, lutter, aimer et finir solitaire, à 32 ans, après avoir conquis la moitié du monde.

08/1994

ActuaLitté

Théâtre

Alexandre Dumas

Au XIXe siècle, Alexandre Dumas est un dramaturge consacré. Son théâtre passionne les foules dès son premier succès à la Comédie-Française en 1829 avec Henri III et sa cour. Pendant près de cinquante ans, Dumas a tenu le haut de l'affiche. Présent lors des batailles pour défendre le théâtre romantique, toujours fidèle au romantisme de sa jeunesse, il s'est illustré dans tous les genres dramatiques. S'il excelle dans le drame historique, il est aussi l'inventeur du "drame en habit noir", genre qui traite de questions sociales et contemporaines et lui vaut l'un de ses triomphes avec Antony. Mais il est aussi fauteur de plusieurs comédies à succès, de livrets d'opéra comique et de tragédies. Alexandre Dumas est un homme de théâtre accompli et toute son oeuvre littéraire rayonne à partir de cette passion. Le succès de ses romans fait parfois oublier qu'Alexandre Dumas est avant tout un dramaturge. Passionné par les grands auteurs, Shakespeare, Molière, Corneille, Hugo, il est aussi un infatigable entrepreneur de spectacle. L'ambition de cet ouvrage est donc de redonner sa juste place à l'oeuvre dramatique de Dumas dans l'histoire du théâtre.

03/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Alexandre Soljénitsyne

Voici la biographie la plus complète à ce jour du grand écrivain russe. Né en 1918, orphelin de père, élevé dans la pauvreté, Alexandre Soljénitsyne fit de brillantes études de mathématiques, physique, histoire, littérature et philosophie. Décoré de l'Armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale, il est arrêté en 1945 pour avoir critiqué Staline, et condamné à huit ans de camp de travail. Après quatre autres années de relégation, il est réhabilité en 1957. En 1962, Khrouchtchev autorise la publication d'"Une journée d'Ivan Denissovitch", mais à partir de 1965, toutes ses oeuvres sont interdites en Union soviétique. Passées clandestinement à l'Ouest, elles sont aussitôt traduites dans plusieurs langues étrangères : "le Premier Cercle", "le Pavillon des cancéreux", de nombreuses nouvelles, enfin l'"Archipel du Goulag", qui lui vaut d'être arrêté en 1974, puis déchu de la citoyenneté soviétique et expulsé. Prix Nobel de littérature en 1970, Soljénitsyne a vécu vingt ans aux Etats-Unis où il a poursuivi la rédaction de sa gigantesque fresque historique commencée en 1936 : "la Roue rouge". Il a regagné en mai 1994 sa patrie, où il est mort (à Moscou) en 2008. Lioudmila Saraskina a eu accès aux archives personnelles de Soljénitsyne, qui lui a également accordé de nombreux entretiens. Il en résulte une biographie passionnante, qui ne manque ni d'action ni de rebondissements haletants et se lit comme le grand roman du combat littéraire et moral contre l'ordre totalitaire. Chaque épisode fourmille de détails qui introduisent le lecteur dans l'univers de celui qui restera comme le géant des lettres russes de la seconde moitié du XXe siècle.

10/2010

ActuaLitté

Biographies

Alexandre Dumas

Alexandre Dumas a été étroitement mêlé à l'histoire du XIXe siècle : à la fois en s'impliquant directement dans les événements et en les chroniquant en témoin ou en journaliste. La plus grande partie de son oeuvre est d'inspiration historique, qu'il s'agisse de l'histoire de la France d'Ancien régime, ou de l'histoire de la Révolution et du XIXe siècle. Dumas développe très tôt une réflexion sur le devenir historique, dans une perspective providentialiste alors partagée par les historiens qui sont ses contemporains. Lui qui se voulait vulgarisateur, était fier de l'éloge fait à lui par Michelet : " Vous avez appris plus d'histoire au peuple que tous les historiens réunis. " Il n'a pas manqué de détracteurs pour lui reprocher la grande liberté qu'il prenait parfois avec les faits ou, de façon bien plus contestable, la valeur littéraire et intellectuelle de son oeuvre, longtemps méjugée. A l'évidence, Dumas n'était pas historien selon nos critères scientifiques actuels. Mais il contribue encore aujourd'hui à susciter des vocations pour ce métier et surtout, incontestablement, il continue de marquer nos représentations collectives de l'histoire de France.

05/2023

ActuaLitté

Musique, danse

Alexandre Borodine

Alexandre Borodine (1833-1887) est bien plus que le "simple" compositeur des Danses Polovtsiennes et des célèbres Steppes de l'Asie Centrale. Outre un chimiste très doué, confrère de Mendeleiev, il est aussi un des piliers de la musique russe, au même titre que ses amis du groupe des cinq comptant notamment Moussorgski et Rimski-Korsakov. Liszt a été un des premiers occidentaux à défendre ses compositions en Europe, car l'originalité de son œuvre tout entière est dans son enracinement au plus profond de la terre et de la sensualité russes. André Lischke, spécialiste incontesté de la musique russe, nous livre ici une étude passionnante sur l'homme et le musicien, soulignant la beauté de ses mélodies, mettant en relief l'ardente architecture des symphonies ou de la musique de chambre dont l'écriture harmonique annonce l'impressionnisme, analysant l'admirable opéra Le Prince Igor, un des joyaux de toute sa production. Ecrivant avec autant d'enthousiasme que de perspicacité, André Lischke signe, une fois de plus, un maître livre.

02/2007

ActuaLitté

Biographies

Alexandre Volta

" Messieurs, l'ambre jaune, lorsqu'il a été frotté, attire vivement les corps légers, tels que des barbes de plumes, des brins de paille, de la sciure de bois. Théophraste parmi les Grecs, Pline chez les Romains, citèrent déjà cette propriété, mais sans paraître y attacher plus d'importance qu'à un simple accident de forme ou de couleur. Ils ne se doutèrent pas qu'ils venaient de toucher au premier anneau d'une longue chaîne de découvertes ; ils méconnurent l'importance d'une observation qui, plus tard, devait fournir des moyens assurés de désarmer les nuées orageuses, de conduire, dans les entrailles de la terre, sans danger et même sans explosion, la foudre que ces nuées recèlent".

03/2023

ActuaLitté

Littérature française

Jacques Vingtras - L'insurgé. Un roman de Jules Vallès

Troisième tome de la trilogie "Jacques Vingtras" . Pour gagner de quoi vivre Jacques devient tour à tour pion, auxiliaire au services des naissances, avant de découvrir sa vraie voie : journaliste. Ces articles trops mordants le font rapidement renvoyer des journaux auxquels il se propose. Politiquement marqué, il n'a plus qu'une solution...

01/2023

ActuaLitté

Histoire ancienne

Alexandre. Exégèse des lieux communs

Est-il encore nécessaire et utile de parler d'Alexandre le Grand -dira-t-on peut-être -, alors même que le rythme et l'ampleur des publications qui lui sont consacrées paraissent incontrôlables ? André Aymard, l'un des plus perspicaces parmi les historiens de l'Antiquité, eut en 1953 une formule lapidaire : "Alexandre ne manque pas d'historiens, et ceux-ci ne manquent pas d'Alexandres." Le moment est venu, non pas tant de faire un bilan des connaissances que de proposer une réflexion sur les manières variées et contradictoires selon lesquelles, au cours des siècles, de l'Islande à Java, ont été échafaudées, contestées, déconstruites et reconstruites les images et interprétations sur lesquelles les historiens continuent de se disputer et leurs lecteurs de rêver. On ne sera donc pas désarçonné de voir fleurir, dans cette ana- lyse critique des lieux communs et de leurs usages selon les époques, des entrées telles que "Croisade", "Mission civilisatrice", "Sikandar", "Maison de Bourgogne" ou "Chute de Constantinople", "Heavy Metal", "Mali", "Maudit Aliksandar" ou encore "Napoléon". Chacune traite de la mémoire d'Alexandre et de ses différentes strates, manifestations et instrumentalisations au cours des siècles, d'Est en Ouest et du Couchant au Levant.

11/2016

ActuaLitté

Poésie

Poète dans une vallée. Poeta en un valle

Dans Poète dans une vallée s'exprime le parcours existentiel d'un homme qui doit affronter plusieurs obstacles, y compris ses propres expériences. Il désire atteindre un lieu où il prétend trouver la paix et mettre fin à son errance solitaire et douloureuse, entre ombres et voix qui semblent le suivre ou le harceler. Il traverse un chemin qui fait référence à l'Enfer et dans lequel la seule force qui le fait avancer, c'est l'image d'une bien-aimée qu'il imagine, et qui l'attend sur la route. A la fin de cette partie de son parcours, il ne trouve personne, et entre ainsi dans un autre espace, relatif au Purgatoire, dont le paysage semble n'être qu'un désert, qu'il doit aussi franchir.

03/2024

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Alexandrie

Alexandrie, c'est d'abord un souvenir. Celui du phare, le Pharos, qui nous parle d'une cité-monde dessinée sur le sable d'Afrique par Alexandre, avant qu'il n'entre en Asie comme un cyclone avec son escorte de savants et de mages. Le phare nous parle d'une flamme qui brillait entre le ciel et la terre, des hommes et de leurs navigations, de la guerre, de la politique, du savoir et de la littérature, de la disparition de toutes choses, c'est-à-dire du destin. Plus de deux mille ans après Alexandre, deux romanciers de passage, Durrell et Forster, et un poète grec qui vivait au-dessus d'un bordel, Constantin Cavafy, ont rendu à cette cité à la dérive sa grandeur d'imaginaire. Daniel Rondeau fait le portrait de cette capitale de la mémoire et du savoir, charnière du monde entre l'Orient et l'Occident, mais qui est aussi cette cité spirituelle où les hommes se sont toujours posé la question de savoir s'il y avait quelque chose ou quelqu'un entre eux et le Très-Haut.

03/2000

ActuaLitté

Littérature française

Jacques

Je n'ai pas changé d'avis, je ne me suis pas réconcilié avec la société, et le mariage est toujours, selon moi, une des plus barbares institutions qu'elle ait ébauchées. Je ne doute pas qu'il ne soit aboli, si l'espèce humaine fait quelque progrès vers la justice et la raison ; un lien plus humain et non moins sacré remplacera celui-là, et saura assurer l'existence des enfants qui naîtront d'un homme et d'une femme, sans enchaîner à jamais la liberté de l'un et de l'autre. Mais les hommes sont trop grossiers et les femmes trop lâches pour demander une loi plus noble que la loi de fer qui les régit : à des êtres sans conscience et sans vertu, il faut de lourdes chaînes.

01/2021

ActuaLitté

Faits de société

Le projet. La stratégie de conquête et d'infiltration des frères musulmans en France et dans le monde

L'organisation islamiste des Frères musulmans n'est pas à l'origine d'un complot secret, d'une offensive invisible connus seulement de quelques hauts dignitaires. Pas d'objectifs cachés, pas de stratégie dissimulée aux yeux des "mécréants". Au contraire. Comme ce fut le cas pour tous les pires projets totalitaires, de Lénine à Hitler et Mao, tout est écrit dans les textes fondateurs, tout est annoncé, noir sur blanc. Il faut donc lire et faire l'effort de comprendre. Les auteurs de ce livre choc ne se sont pas contentés d'analyser les textes, chartes et doctrines, ils ont aussi rencontré les principaux cadres de la confrérie, dans plusieurs pays, ce que bien peu de gens ont réussi à faire. A l'issue de cette longue enquête, ils peuvent expliquer en détails la stratégie mise en place par l'organisation islamiste, en France et dans le monde. Preuves à l'appui, ils montrent que nos démocraties font face à une offensive globale, pensée au Qatar et en Turquie et dont l'un des foyers principaux se trouve en France, "phare de l'humanité". Là, ses théoriciens espèrent "réislamiser" les musulmans, tout en fracturant la société. Entrisme dans les entreprises, les administrations, les associations de défense des droits de l'Homme et les syndicats, mais aussi provocations, victimisation et manipulation des élites sont les outils caractéristiques de leur projet. L'objectif déclaré des Frères Musulmans, dont les pères fondateurs furent aussi des soutiens du régime nazi, est clair : établir un califat mondial. Après ce livre, personne ne pourra dire qu'il ne savait pas.

11/2019

ActuaLitté

Vie chrétienne

L'Alexandrie des Ptolémées

L'Alexandrie des Ptolémées, par Augustin Marrast Date de l'édition originale : 1876 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

09/2021

ActuaLitté

Policiers

Des ombres sur Alexandrie

Régner seule, tenir la tête haute face à tous les souverains qui s'arrogeraient bien son trône, contre ses frères qui veulent l'écarter du pouvoir... Cléopâtre est une femme ambitieuse. Et lorsqu'elle donne naissance au fils de César, la ville d'Alexandrie bruisse de mille rumeurs : la toute-puissante reine rêve-t-elle d'asseoir Rome à ses pieds ? Cette idée ne plaît guère, ni aux Romains, fâchés que leur empereur se soit laissé séduire, ni aux Egyptiens, qui y voient la perte de leur souveraine... Et nul ne s'étonne que, soudain, la mort frappe des proches de la jeune reine. Le grimaçant dieu Bès se serait-il incarné pour punir à sa manière les âmes décadentes du grand royaume d'Egypte ?

12/1999

ActuaLitté

Histoire ancienne

Alexandre le Grand

S'il est un héros de légende, c'est bien Alexandre le Grand (356-323 av. J.-C.), le jeune roi de Macédoine, dont le bref passage dans l'histoire a mis fin à l'âge de la Grèce classique et instauré celui de la civilisation hellénistique. Tous les ouvrages consacrés au conquérant macédonien se sont attachés à décrire la fabuleuse expédition qui devait le conduire du Bosphore aux rives du Golfe persique et jusqu'à la vallée de l'Indus. En suivant Diodore de Sicile, Plutarque, Arrien et, avec plus de circonspection, Quinte-Curce et Justin, Roger Caratini nous livre un récit palpitant, vivant, émaillé d'anecdotes tout en restant soucieux de la vérité historique. Afin de s'imprégner des réalités géographiques et stratégiques, l'auteur a refait lui-même l'itinéraire d'Alexandre, d'Amphipolis jusqu'à la passe de Khaybar. Il a compris, sur ses traces, combien le Macédonien n'avait pas été un simple conquérant ; il s'était montré un explorateur visionnaire : il a voyagé plus que combattu, unifié plus qu'envahi. Au fil du récit de cette aventure unique, Roger Caratini esquisse une interprétation personnelle du caractère de son héros. Une fois les Perses chassés d'Asie Mineure, quelle raison stratégique ou politique pouvait inciter Alexandre à porter la guerre en plein coeur de l'empire achéménide, et jusqu'en Afghanistan et au Pakistan ? Cette marche aveugle révèle à quel point l'homme était devenu insatiable ; mais alors que chez un conquérant comme César cette conduite était tempérée par une juste appréciation des réalités, chez Alexandre elle franchira toutes les bornes du raisonnable. Se considérant comme prédestiné à être le maître du monde, il s'enfermera désespérément dans son rêve, au risque de perdre tout sens du réel.

03/1999

ActuaLitté

BD tout public

Alexandre le Grand

" La Terre ne peut tolérer deux soleils. " 300 av J. -C. , Memphis. A l'ombre de la statue majestueuse d'Alexandre le Grand, un hoplite et un scribe, deux amis de longue date, se remémorent leurs glorieuses campagnes menées auprès de l'empereur. Conquérant né, stratège génial, roi divin... les superlatifs ne manquent pas pour désigner celui qui fit du petit royaume de Macédoine le plus grand empire que le monde ait connu. Une ambition démesurée, marquée par une volonté d'unifier le monde grec et la civilisation perse. Mais une aspiration illusoire, car comme tous les hommes exceptionnels, Alexandre le Grand était admiré... mais aussi détesté.

06/2018

ActuaLitté

Autres civilisations

Alexandre le conquérant

La route de Babylone, la capitale de l'empire, s'ouvre devant Alexandre. Il fait son entrée dans la ville avec son armée, où se côtoient maintenant des chevaux, des chameaux, des dromadaires et des éléphants, suivis par des dizaines de milliers de soldats venus de toutes les régions du monde.

10/2021

ActuaLitté

Monographies

Alexandre-Evariste Fragonard

Reconnu jusq'aux années 1830 comme un artiste majeur, Alexandre-Evariste Fragonard (1780-1850) a été injustement éclipsé au profit de son père, le célèbre Jean-Honoré. Peintre d'Histoire en vogue, artiste "troubadour", Alexandre-Evariste est un créateur au talent éclectique. Précoce - il présente son premier dessin au Salon à treize ans -, il n'aura de cesse d'explorer avec succès tous les domaines : peinture, dessin, gravure et sculpture. Si ses scènes d'Histoire nationale - François Ier armé chevalier par Bayard, Jeanne d'Arc sur le bûcher ou La Bataille de Marignan -, sont entrées dans notre imaginaire, Fragonard a également fourni de nombreux dessins pour des recueils de gravures, des modèles de formes et de décors pour la manufacture de Sèvres ou pour des costumes de l'Opéra. Fidèle aux leçons de son maître David, "Fragonard fils", nous montre aussi ses dons de coloriste, aux effets de lumière audacieux et maîtrisés, hérités de son père, et ses évocations de Bradamante ou de la statue du commandeur de Dom Juan peuvent être qualifiées de romantiques.

07/2022

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Fanny et Alexandre

C'est dans une atmosphère joyeuse que commence l'histoire. Fête de Noël, fête familiale qui regroupe autour de la vieille Mme Héléna Ekdahl ses trois fils, leurs femmes, leurs enfants, les servantes et aussi les acteurs du théâtre de la petite ville, que dirige Oscar, époux de la belle actrice Emilie. A la mort d'Oscar, Emilie abandonne la direction de la troupe pour épouser l'évêque Edvard. Emilie en a assez de jouer des rôles, elle veut vivre dans la vérité, la passion. Et ce sera en effet une passion, au sens le plus tragique du terme. Dans la maison sinistre où Emilie s'est installée avec ses trois enfants, Amanda, Alexandre et Fanny, l'évêque dévoile sa vraie nature : puritaine, sadique, perverse; il enferme Emilie, maltraite les enfants. Les fantômes de sa première femme et de ses deux filles mortes noyées tourmentent Alexandre, garçon sensible et imaginatif. Ce livre est l'oeuvre d'un visionnaire qui conjugue de façon tout à fait originale le talent de cinéaste qu'on lui connaît avec ceux de l'auteur dramatique et du romancier.

11/1998

ActuaLitté

Littérature française

Xavier et Alexandre

Mai 1968. Alors que la capitale s'agite, que les mœurs se libèrent, que l'on prône de faire l'amour, pas la guerre, la France rurale reste embourbée dans les tabous. La nouvelle ère tant espérée se fera longtemps attendre... À travers la relation unissant un abbé et un jeune paumé en réinsertion, ce sont quarante années de non-dits, d'humiliations, de combats, mais aussi de victoires que retrace avec justesse Philippe de Condey. Au-delà de l'étude de mœurs, sensible et nuancée, il livre une fresque sociale saisissante sur le droit à l'amour homosexuel. Mai 1968. Alors que la capitale s'agite, que les mœurs se libèrent, que l'on prône de faire l'amour, pas la guerre, la France rurale reste embourbée dans les tabous. La nouvelle ère tant espérée se fera longtemps attendre... À travers la relation unissant un abbé et un jeune paumé en réinsertion, ce sont quarante années de non-dits, d'humiliations, de combats, mais aussi de victoires que retrace avec justesse Philippe de Condey. Au-delà de l'étude de mœurs, sensible et nuancée, il livre une fresque sociale saisissante sur le droit à l'amour homosexuel.

08/2014

ActuaLitté

Littérature française

Samuel et Alexandre

" J'étais assis dans le 11h 52 en direction de Bordeaux. J'ai tourné la tête vers le paysage. Entre nous, une vitre de protection, et selon le point que le regard faisait sur elle, tantôt le paysage, tantôt moi, tantôt moi flou dans le paysage net, moins souvent net dans le paysage flou, et sur la même rangée, mais de l'autre côté de l'allée, je voyais aussi dans la vitre, par un effet de rétroviseur, le reflet d'une autre vitre, avec Samuel, qui lisait un livre, Alexandre endormi, la tête contre le paysage, et moi, beaucoup plus loin, en contrepoint, qui les regardais." Un homme entre dans un café et se dirige vers un client qu'il ne connaît pas. Ils se parlent, puis partent pour une ville au bord de la mer. Un écrivain les observe. Ce pourrait être une histoire d'espionnage, à travers les vitres, dont le reflet renverrait une autre histoire, celle de l'amitié.

01/2009

ActuaLitté

Littérature étrangère

Tatiana et Alexandre

New York, 1943. Tatiana débarque de sa Russie natale, brisée par la guerre qui lui a arraché Alexandre, le père de son fils et l'homme de sa vie. Sans le petit Anthony, Tatiana n'aurait sans doute pas survécu à l'annonce de la mort d'Alexandre. Pour leur enfant, elle décide de se battre et d'entreprendre ce voyage vers une liberté sans bonheur. Et puis, dans le secret de son cœur subsiste le fol espoir qu'un jour, quelque part, elle retrouvera Alexandre. Alors quand elle apprend qu'il est toujours en vie, croupissant dans un camp soviétique, la jeune femme n'a plus qu'un but : sauver son amour. Même si, pour y parvenir, il faut laisser Anthony à New York et retourner se jeter dans la gueule du loup...

11/2005

ActuaLitté

Histoire ancienne

Alexandre le Grand

Libérateur pour les uns, despote pour les autres ; phare de la culture qu'il propagea au-delà des frontières de la Grèce ou belligérant d'une cruauté sans limites ; héros grec ou fils d'Ammon ; les portraits d'Alexandre le Grand, tant par ses amis que ses ennemis, divergent et s'opposent. Mais qui était-il réellement ? Derrière le conquérant légendaire et le grand dirigeant se cachent les contradictions d'une personnalité hors norme, le poids de l'héritage paternel et une vie sentimentale ambiguë.

10/2019

ActuaLitté

Histoire ancienne

Alexandre le Grand

Ouvrage écrit avec la collaboration de Francesco Sisti

03/1990