Recherche

Thomas Rogers

Extraits

ActuaLitté

Contes et nouvelles

Le combat d'heidi thomas

Adélaïde Thomas est priée de quitter une salle d'amphithéâtre pour insolence, malmenée par un restaurateur peu scrupuleux. Heidi trouvera en la personne du docteur Eliott Maréchal un protecteur et un allié de choix. Le chirurgien la prendra en tant que kinésithérapeute auprès de sa chère mère, Margaux Maréchal à qui on donnerait le bon Dieu sans confession ! Et pourtant ! Heidi ne se laissera pas duper par l'apathie de sa patiente. Malgré son jeune âge, son franc-parler, elle ne faiblira pas. La dureté de ses paroles et de son comportement déroutera les âmes de ce manoir ! Oser dire tout haut ce qu'ils pensent tout bas ne fera pas l'unanimité. Bien qu'un renvoi imminent lui pend au nez, Heidi ne flanchera pas. Intransigeance, poigne de fer, la savoyarde passera outre les grincements de dents et les discussions houleuses. La kiné parviendra-t-elle à sortir Margaux de son satané fauteuil roulant ? Adélaïde, la montagnarde y croyait " dur comme fer. "

09/2021

ActuaLitté

Réalistes, contemporains

Thomas Sankara, un rêve brisé

Au début des années 1980, un OVNI totalement inattendu, et pour beaucoup persona non grata, surgit dans le monde de la politique africaine et le bouleverse de haut en bas. Le jeune capitaine Thomas Sankara, président du Burkina Faso, sera, pendant quelques années, l'un des principaux protagonistes du continent et au-delà. Après cinq années de pouvoir qui changeront la face de son pays, Sankara finira assassiné par son frère d'armes, Blaise Campaoré. Pour la première fois, la vie et le parcours de Sankara, personnage mythique pour des générations entières de citoyens africains, sont retracés dans cet album biographique aussi bien documenté que captivant. Une uvre de référence.

09/2023

ActuaLitté

Eveil de la foi

Blandine et Thomas attendent Noël

Papa a sorti le carton pour préparer la crèche, Maman a allumé la première bougie de la couronne de l'Avent. Ils expliquent à leurs enfants Blandine et Thomas, avec des mots tout simples, le sens de Noël et de cette longue attente : les quatre semaines de l'Avent, mais qui fut aussi l'attente de tout un peuple pendant des siècles. Un joli conte pour aider les enfants à se préparer à Noël. A propos de l'auteur : La regrettée Christine Ponsard, mariée et mère de 3 enfants adoptés, décédée à 47 ans le 16 février 2004, a collaboré pendant près de 17 ans au magasine Famille Chrétienne comme journaliste et rédactrice en chef des pages religieuses. Elle est également l'auteur de plusieurs ouvrages religieux.

11/2021

ActuaLitté

Espace

Thomas Pesquet. Une odyssée française

"L'homme a toujours eu besoin de se confronter à des choses qui le dépassent. C'est en sortant de sa zone de confort qu'on apprend". Enfant déjà, Thomas Pesquet jouait à l'astronaute dans une fusée en carton fabriquée par son père. Ce livre retrace le parcours méconnu de ce garçon prodige qui a travaillé avec acharnement et passion pour devenir le plus jeune spationaute de l'Agence spatiale européenne. Voici le portrait d'un surdoué, symbole d'une réussite française, qui a déjà à son actif deux voyages de six mois à bord de l'ISS, dont un en tant que premier commandant français de l'histoire. L'incroyable destin d'un homme qui a su rester simple et authentique, les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

02/2023

ActuaLitté

BD tout public

Thomas Silane Tome 8 : Poisons

Argentine, Junte, morts violentes : le reportage de tous les dangers. Thomas Silane, qui recherche ses parents depuis leur disparition alors qu'il était enfant, tient enfin une piste en Amérique du Sud. Mais les circonstances l'amènent en Argentine sur les traces d'un mystérieux serial killer d'hommes âgés. Accompagné de la belle Irina, Thomas bénéficie à Buenos Aires de l'aide de Riccardo, un flic à la vie privée compliquée qui, cependant, se fait aussitôt limoger par ses supérieurs. Voilà la preuve que ces meurtres cachent bien d'autres secrets... Enquêtant au coeur de la campagne argentine où un nouveau meurtre vient d'être commis, Thomas remonte, grâce à Rafaela, la "shérif" locale, le passé des victimes. Leur point commun : ils ont tous participé à la sanglante Junte militaire. Une sale affaire, décidément.

10/2014

ActuaLitté

BD tout public

Thomas Silane Tome 5 : Fuites

- Un bon journaliste. Trop bon, d'ailleurs. On l'avait remarqué lorsqu'il était venu travailler sur des dossiers russes. On lui connaît une aventure avec Agnès Sokurov. - S'il est aussi fouille-merde qu'elle, il va falloir s'en occuper. - Et pourquoi le FSB devrait s'en occuper ? - Je ne parle pas du FSB. Je parle de moi... Cet emmerdeur s'est acoquiné avec la fille Verinian. Nos affaires ont déjà suffisamment mauvaise presse. Nous n'avons pas besoin qu'un Silane vienne mettre en lumière le rôle de la Tchétchénie dans le blanchiment d'argent.

06/2010

ActuaLitté

BD tout public

Thomas Silane Tome 4 : Objectifs

- Je ne vous veux aucun mal, je veux juste récupérer l'appareil photo que vous m'avez volé. Cet appareil a une grande importance pour moi. - Je peux vous le rendre... contre une forte somme. - Vous vivez avec l'homme le plus riche du monde et vous avez besoin d'argent ?! - J'ai besoin de cet argent pour justement ne plus vivre avec lui.

04/2009

ActuaLitté

Littérature française

Le triomphe de Thomas Zins

Thomas Zins a quinze ans et il ambitionne de devenir enfin un homme. Le jour de son entrée en seconde, une aventure s'offre à lui, promesse d'un amour absolu, d'un amour de légende. Elle s'appelle Céline Schaller, elle a " de magnifiques yeux gris-bleu, soulignés d'un trait de maquillage trop appuyé, qui donne à son visage quelque chose de vulgaire ". Au premier regard qu'elle pose sur lui, Thomas vibre de tout son être. Dans ce frisson, il puise l'énergie de déplacer les montagnes. Mais à peine a-t-il triomphé que le jeune conquérant fait l'amère expérience de l'insatisfaction. Il lui faut plus, il lui faut tout ! Prêt à vendre son âme à quiconque se proposera de le guider dans sa quête de succès érotiques et mondains, il devient la proie de corrupteurs plus aguerris que lui. Mauroy, Fabius et Chirac se succèdent à Matignon. Renaud, Gainsbourg et les Rita Mitsouko occupent les premières places du "Top 50 ". Bernard Giraudeau, Gérard Lanvin et Valérie Kaprisky se partagent le haut des affiches. Thomas Zins, pour sa part, passe les " années Mitterrand " à saccager son rêve. Moderne en diable par les dévoilements qu'il opère, le roman d'apprentissage que nous offre Matthieu Jung nous ramène aussi aux classiques du genre, puisque sa figure centrale est celle d'un grand héros romantique.

08/2017

ActuaLitté

Allemand apprentissage

Thomas Bernhard. Un joyeux mélancolique

Dans L'Homme de génie et la mélancolie, Aristote se demande " pour quelle raison tous ceux qui ont été des hommes d'exception, en ce qui regarde la philosophie, la science de l'Etat, la poésie et les arts, sont manifestement mélancoliques ". Peut-on être mélancolique et pourtant joyeux, affirmer comme le fait Thomas Bernhard dans sa pièce Minetti que " la vie est une farce avec issue létale que l'homme intelligent appelle existence " - et en rire malgré tout ? L'échec, thème obsessionnel, domine toute l'œuvre de Bernhard. Mais par un détachement amusé, par un dosage subtil et séduisant entre résignation et révolte, il tient l'échec en échec, il en fait un art. L'humour, cette " politesse du désespoir ", est comme une aisance à se mouvoir entre les extrêmes qui s'adapte à l'irréversible et rit de sa propre mélancolie. Par ailleurs, son œuvre est nourrie, traversée, hantée par l'Autriche. Un des aspects les plus marquants de ses écrits est la critique virulente de son pays auquel il reste pourtant profondément, charnellement attaché. Provocateur et redresseur de torts, il élabore un art de l'irritation qui, en fait, est un art d'exister. C'est vivre dans une sorte de relation amour-haine envers toute chose.

09/2004

ActuaLitté

Littérature française

Thomas Bernhard et les siens

A la mort de Thomas Bernhard, Gemma Salem avait déjà écrit deux livres à son sujet. Ensuite, pour éclairer la figure alors floue et désormais légendaire de l'écrivain autrichien, elle a entrepris de rencontrer ses intimes, ses acteurs et metteurs en scène, ceux qui l'ont côtoyé et surtout tous les personnages vivants de ses livres. Plus de quarante témoignages constituent ce livre, paru une première fois en 1993, et vite épuisé.

12/1993

ActuaLitté

Religion

Thomas d'Aquin, commentaires politiques

Le travail du théologien Thomas d'Aquin a consisté en partie à commenter des oeuvres d'autres auteurs, et certains livres bibliques. Ces commentaires venaient compléter l'enseignement ex professo des Sommes et des Questions, qui ont donné lieu à un premier recueil : Thomas d'Aquin, Penser le politique (Dalloz, 2015, 608 p). A part la Politique d'Aristote, les oeuvres commentées par s. Thomas ne traitaient pas uniquement de questions de cet ordre, mais certaines de leurs parties y avaient trait : Sentences de Pierre le Lombard, synthèse, au XIIe siècle, des questions suscitées par l'explicitation du contenu de la foi chrétienne ; Ethique à Nicomaque et Métaphysique d'Aristote ; passages du Nouveau Testament importants pour l'évangélisation de la Cité humaine. Traitant de politique, Thomas use de références philosophiques plutôt que théologiques. Car la foi théologale ne dispense pas du travail d'analyse rationnelle dont les philosophes grecs ont été les premiers promoteurs : elle stimule ce travail comme une condition et un moyen de sa propre intelligence. La foi ne disqualifie pas plus la raison que la grâce ne supprime la nature : elles apportent un surcroît de perfection à ce qu'elles présupposent. Michel Nodé-Langlois, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, agrégé de philosophie, professeur honoraire de philosophie en Première supérieure (khâgne classique) au lycée Pierre-de-Fermat, et chargé d'enseignement honoraire à l'Institut Catholique de Toulouse.

03/2019

ActuaLitté

Littérature française

José Tomas

Le 16 septembre 2012, Ludovic Degroote assiste à une corrida menée par le grand José Tomàs. L'engagement, la tenue face à la mort du torero ouvrent chez l'auteur un large questionnement sur la délimitation et la justesse du geste artistique. josé tomàs est un livre en perpétuel mouvement, dont les variations de la pensée et du langage épousent la chorégraphie du torero dans l'arène ; il ne s'agit pas d'un livre de spécialiste sur la tauromachie, qui n'existe ici que dans sa fonction de révélateur d'une naissance créatrice. Ludovic Degroote explore avec délicatesse ce qui en soi pousse l'écrivain à écrire, quelles impasses il doit affronter, quel équilibre il cherche à atteindre, comment tel vers de Baudelaire ou de Reverdy hisse la poésie à un degré de perfection universelle. Livre du questionnement vital de la création artistique, de son implication absolue, livre sur l'abandon de soi et le rapport au monde de l'écrivain voué à la solitude.

03/2014

ActuaLitté

Littérature Espagnole

Tomas Nevinson

Nous sommes en 1997. Après avoir passé quelques années à l'écart pour se faire oublier, loin de Londres et du bruit du monde, Tomás Nevinson accepte une nouvelle mission et redevient un agent des services secrets britanniques. Il doit se rendre dans une ville du nord-ouest de l'Espagne pour identifier et neutraliser une femme originaire d'Irlande du Nord qui s'y cacherait sous les traits de trois personnes différentes. On sait qu'elle est rusée et dangereuse ; on sait que son nom est associé à des attentats sanglants de l'IRA et de l'ETA, et qu'elle pourrait, elle aussi, reprendre du service à tout moment si l'une des organisations terroristes le lui demandait. Tomás Nevinson va devoir la confondre, mais la tâche ne sera pas aisée, car s'immiscer dans la vie d'autrui n'est pas sans risques, surtout quand on ignore jusqu'où cela peut nous entraîner. Derrière ce jeu de masques, qui se double d'un jeu de séduction, Javier Marías nous offre une réflexion passionnante sur ce qui peut être fait au nom du bien commun et sur la difficulté à déterminer ce qu'est le mal et comment l'on peut ou l'on doit le combattre. "Tu ne tueras point sauf si. . ". : voilà l'impératif moral qui hante les jours et les nuits de notre protagoniste, un héros aux mille visages, comme les grands comédiens, qui croyait avoir déjà tout vécu et à qui, apparemment, plus rien ne pouvait arriver.

12/2022

ActuaLitté

Littérature étrangère

Ce que pensait roger

Dans le décor anonyme d'une petite ville universitaire de la Nouvelle-Angleterre, Roger Lambert, ex-ministre du culte et professeur de théologie, vit tiraillé entre le scepticisme et le démon de midi. Autour de ce pêcheur d'âmes devenu, comme le révérend Marshfield d'Un mois de dimanches, simple pêcheur, gravitent Edna, sa seconde épouse, Verna, son équivoque demi-nièce, et Dale Kohler, un jeune chercheur féru d'informatique et de religion. Quatre personnages en quête d'une identité qu'en marge des sentiers battus ils cherchent dans l'assouvissement de leurs fantasmes et les plaisirs de la chair. En filigrane le tableau très impressionniste de l'Amérique nonchalante et blasée au crépuscule de l'ère Reagan, dont l'auteur observe et souligne avec réalisme et sans concession, mais aussi avec détachement, les conflits et les paradoxes, l'envers du rêve américain. Ce douzième roman illustre avec éclat la mission que John Updike assigne à l'écrivain contemporain : "penser grand", dépoussiérer le roman en renouvelant ses sources d'inspiration. Sur la trame de la tragi-comédie bourgeoise se greffe une interrogation d'ordre essentiel et existentiel sur la naissance de l'univers, les origines de la vie et le devenir de l'homme. Aux antipodes du roman académique ou expérimental des années 60 et 70, en marge des niches et chapelles littéraires, ni livre-miroir ni livre-masque, Ce que pensait Roger est un roman à tiroirs et à facettes multiples dont la double optique à la fois macro- et microcosmique offre, selon l'ambition de son auteur, "une fenêtre ouverte sur l'univers et la vie". John Updike réussit brillamment la synthèse entre le profane et le sacré, le sexe et la religion, "les deux formes suprêmes de résistance à la peur de la mort".

02/1988

ActuaLitté

Critique littéraire

Lettres à Roger Blin

Dans cet ouvrage sont rassemblées les lettres que Jean Genet a adressées à Roger Blin, le metteur en scène des Paravents, créés le 21 avril l 1966 au Théâtre de France par la troupe de Jean-Louis Barrault et de Madeleine Renaud. Elles se rapportent toutes à la pièce de Genet et sont complétées par des notes que l'auteur a prises au jour le jour.

08/1966

ActuaLitté

Critique littéraire

Roger Peyrefitte, le sulfureux

Plus de 60 ans après ses débuts fracassants sur la scène littéraire, Roger Peyrefitte reste considéré comme un auteur sulfureux. Il est grand temps, dix ans après sa disparition, de porter un jugement plus serein sur un homme et une oeuvre qui ont profondément marqué leur époque. Intime de Montherlant, il a fréquenté Cocteau, Morand, Jouhandeau, Mauriac, et a été un acteur de premier plan d'un demi-siècle de vie littéraire. Styliste étincelant doublé d'un observateur privilégié des milieux les plus divers, il a dépeint la société de son temps dans une fresque inoubliable. Ecrivain engagé, il a été de tous les combats pour la libération des moeurs, contribuant à faire souffler sur la France d'après-guerre un grand vent de liberté. Figure du Tout-Paris, enviée pour ses succès mondains et ses amitiés dans le show-business, de Thierry le Luron et Yves Mourousi à Amanda Lear et Sylvie Vartan, il a longtemps incarné, aux yeux du grand public, l'image bien française du grand écrivain. Nul doute que Roger Peyrefitte, qui fut tout cela et bien d'autres choses encore, intéressera les esprits libres et les amoureux de la langue française.

06/2011

ActuaLitté

Littérature française

Mr Roger et moi

Elle se nomme Hélène, mais se fait appeler Joe parce qu'elle veut vivre en garçon comme lady Oscar, son héroïne de dessins animés préférée, capitaine de la garde rapprochée de Marie-Antoinette. Comme elle, elle aimerait vivre à une autre époque et réaliser de grands exploits, car elle a l'âme romantique et un imaginaire avide de grands drames. Hélène a trois soeurs, un père très occupé à être malheureux et une mère compréhensive mais un tantinet rigide. Tous les jours, elle distribue vaillamment les journaux et travaille le soir dans la salle de bingo du quartier. Elle vit dans un quartier populaire peuplé de gens hauts en couleur, dont le plus attachant est sans nul doute son nouveau voisin, Mr Roger, un vieil homme qui rêve de mourir. Il passe ses journées à boire de la bière et à jurer comme un charretier, et tout le quartier se moque de ce vieux grincheux. Hélène ne veut pas faire comme tout le monde et entreprend de l'apprivoiser... Ils développent petit à petit une amitié indéfectible.

03/2014

ActuaLitté

BD tout public

Le carnet de Roger

Automne 1939, près de Nantes. Roger, maraîcher de 27 ans, reçoit son ordre de mobilisation. Il laisse derrière lui sa fiancée, Suzanne. Huit mois plus tard, il est arrêté par les Allemands dans les Ardennes. Hiver 2002, à Nantes, Florent découvre au grenier le carnet de prisonnier de son grand-père Roger, qui vient juste de mourir... Il décide de partir sur les traces du passé, le carnet à la main. Un témoignage rare, émouvant, sur un épisode méconnu de l'Histoire : la déportation des prisonniers de guerre français dans des camps de travail.

10/2011

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Lettres à Roger Nimier

Jacques Chardonne, parrain des "hussards", et Roger Nimier,son plus flamboyant représentant, sont ici comme les deux rois tête-bêche d'une carte à jouer. Ces Lettres, caustiques, lyriques, attendries, toujours brillantes, Roger Nimier ne put les lire qu'après leur publication en volume. Jacques Chardonne n'y épargne pas ses contemporains ; Gide, Montherlant et Max Jacob font les frais de son humour dévastateur. Il ne fait pas seulement œuvre de pamphlétaire ou de chroniqueur : ce styliste cherche aussi comment vivre, ce rieur cruel saisit aussi des instants de grâce. A déguster comme un verre de Cognac.

09/2011

ActuaLitté

Sculpture

Patrick Roger. Sculptures II

Patrick Roger est un artiste sculpteur chocolatier, meilleur ouvrier de France consacré en 2000. En dehors des sentiers battus, il s'exerce à transformer la matière chocolat en sculptures qui deviennent bronze ou aluminium, marbre ou béton, miniature ou gigantesque... L'artiste sculpte avec passion, pour raconter, questionner, ou encore dénoncer des sujets qui lui tiennent à coeur (les migrants). Patrick Roger s'inspire de son entourage (les sculptures Céleste, Camille, Mathilde par exemple), de la nature (les oeuvres Dendrologie, lune, Islande), de célébrités fascinantes (Annie Lennox, Michael Jackson), ou autres thématiques telles que la série des 25 savons dont la matière fascine l'artiste. Cet ouvrage s'inscrit dans la continuité du premier répertoire des oeuvres de Patrick Roger, paru en 2018. 177 nouvelles créations y sont présentées, accompagnées chacune de leur description précise, d'images spectaculaires, sublimant les matières et compilant un travail d'artiste. Un carnet d'inspirations contemporaines et une reproduction de son carnet de croquis viennent compléter le répertoire d'oeuvres permettant au lecteur de se plonger dans l'univers du sculpteur.

10/2022

ActuaLitté

Littérature française

Longtemps, j'ai donné raison à Ginger Rogers

Une autobiographie parcellaire et subtile par recomposition fragmentaire du puzzle de la mémoire : non pas des Mémoires en majesté par ordre chronologique, mais une évocation de souvenirs autour desquels sont venues cristalliser des leçons de vie. " Le bonheur en littérature ne consiste pas à gagner du temps pour aller à l'essentiel mais à perdre du temps pour parvenir à l'inessentiel. Autrement dit, à accepter d'être pris par surprise pour découvrir précisément ce que je n'avais jamais recherché " est-il écrit ici au détour d'un chapitre : c'est la meilleure définition du bonheur que l'on ressent à la lecture de ce récit. Chaque court chapitre convoque un souvenir qui ouvre une parenthèse, une digression, un décentrement. Le premier d'entre eux, " précieux parce qu'indistinct " : une visite à son père détenu après-guerre à la prison de Clairvaux (on en saura plus, par la suite, sur ce père frappé de la maladie d'Alzheimer à la fin de sa vie) Cette période de la guerre est très présente, de la silhouette unijambiste du gardien de l'hôtel de Lauzun qui dénonça Christian de la Mazière à la Libération à Lucette Almanzor en butte à la question désinvolte d'un visiteur (" En deux mots, Céline, c'est quoi ? ") en passant par Lisette de Brinon contrainte d'assister à l'exécution de son mari Fernand de Brinon, qui l'avait protégée en la faisant nommer " aryenne d'honneur " . Une réflexion de Vittorio Gassman racontant qu'une miette de pain collée à la lèvre d'une jeune femme a sonné le glas de leur liaison inspire à l'auteur une réflexion sur la fin de l'amour. Une phrase prononcée par Ginger Rogers dans le film La fille de la 5ème avenue (" les riches sont juste des pauvres avec de l'argent ") constitue un des Rosebud du texte : l'écart social entre ses parents et la plupart de leurs amis, entre le monde des riches et celui des pauvres, celui de la désinvolture héréditaire et du mérite forcené (de très jolies scènes sur une victoire inespérée lors d'un championnat d'académie d'escrime contre un adolescent béni des dieux, ou sur Antoine Ménier, de la famille des chocolats Meunier, ami d'enfance de son parrain snob, développent par touches cette thématique du déclassement...) Comment " le contrat de confiance entre la langue et lui " a été rompu par la découverte des " pommes mousseline " , le rôle qu'a joué l'opus III de Beethoven dans son éveil à la musique, tel tableau de Goya dans son éveil à la peinture, la folie du cinéma et la menace de la cécité, l'expérience en usine, la découverte des livres et des écrivains, l'amour de sa vie et les amitiés à éclipses (" on perd ses amis d'enfance comme on perd son enfance " ...) sont quelques-uns des motifs pris dans cette tapisserie du souvenir.

01/2020

ActuaLitté

Lecture 6-9 ans

Ruby Rogers Tome 10 : La photo du siècle !

Quelle effervescence ! Un voyage de classe au château de Fairfax se prépare, mais les amies de Ruby ne voient là qu’une occasion de passer plus de temps avec les garçons. Plutôt que d’écouter le charmant garde forestier, elles mettent au point un plan top secret pour séduire le beau Leo. Ruby, qui préfère se concentrer sur le concours de photos, s’éloigne de son groupe. Sans se préoccuper des règles de sécurité, elle grimpe tout en haut d’un arbre… d’où elle peut prendre la photo du siècle !

02/2012

ActuaLitté

Religion jeunesse

Thomas More. Apôtre de la conscience

Thomas More, l'une des plus grandes figures de l'Angleterre des Tudors ! Imprimerie, humanisme, Réforme qui déchire l'Eglise... c'est dans ce contexte d'une Europe bouleversée que naît le jeune Thomas. Il se révèle d'une foi profonde et d'une intelligence brillante qu'il enrichit par son amitié avec le grand humaniste Erasme. Avec lui, il rivalise d'érudition et voyage dans toute l'Europe. La profondeur de la pensée de Thomas éclate lors de la parution de sa grande oeuvre de critique politique et sociale, L'Utopie : celle-ci marque profondément les penseurs et artistes européens de son époque. Le jeune savant se montre aussi un époux et père de famille modèle autant qu'un remarquable serviteur de la cité de Londres puis du royaume. Il jette cependant un regard très critique sur les jeux de pouvoir et d'influence des grands souverains de son époque, François Ier, Charles Quint et Henry VIII. Dans les années 1520, ce dernier insista fortement pour que Thomas More rejoigne son gouvernement, reconnaissant sa valeur et respectant son intégrité politique. Sir Thomas More connaît ainsi une prodigieuse carrière politique jusqu'à accéder aux plus hautes charges de l'état. Cependant sa foi profonde éclairant son engagement politique l'entraînent à désavouer le divorce du souverain et le sacre d'Anne Boleyn comme reine d'Angleterre... La fureur d'Henry VIII se déchaîne alors ! Thomas More est décapité le 6 juillet 1535 après avoir été accusé de trahison... Cependant, plus que jamais dans sa vie, il n'aura été à ce moment-même en accord avec sa conscience. Sa paix se manifestant par son humour joyeux jusque sur l'échafaud !

11/2019

ActuaLitté

Science-fiction

L'étrange Nöel de Sir Thomas

Des auteurs de talent, issus d'univers littéraires différents, s'associent dans ce recueil pour donner vie à Sir Thomas, personnage fictif et fil conducteur de ces six novellas. Est-il croque-mort, exorciste ou esprit incarné? Partez à la découverte de cet homme énigmatique qui vous emmène dans des contrées où le réel flirte avec le fantastique, en Colombie britannique, en Angleterre, en Suisse, aux Etats-Unis ou encore dans un parc d'attraction. Ces histoires vous réservent bien des surprises, le mystérieux anglais coiffé d'un chapeau melon se révélant tour à tour drôle, effrayant sérieux ou attachant. Vous voici par ces quelques mot, conviés aux festivités de l'étrange Noël de Sir Thomas !

10/2019

ActuaLitté

Beaux arts

Thomas Lanfranchi. Edition bilingue français-anglais

Thomas Lanfranchi est l'un de ces artistes rares dont on guette avec un intérêt toujours renouvelé la moindre manifestation. Avec la même opiniâtreté qu'y mettrait un savant, il mène depuis des années une même recherche, en marge des grands circuits spectaculaires, quelque part aux confins - et au point instable, sinon même improbable où ils se croisent - de la sculpture, de la performance et du dessin. Partons de la première : Thomas Lanfranchi réalise de grandes formes géométriques. Nul marbre ici cependant, ni rien qui s'en approche. Il prend au rebours les fantasmes de pérennité, de solidité, de masse qui hantent encore souvent la sculpture. Ces formes, en effet, il les fabrique à partir de sacs plastiques, aux couleurs que lui propose l'industrie. Le geste du sculpteur, chez lui, n'est plus que dans la découpe et que dans l'assemblage, à l'aide d'un ruban adhésif, de cette pauvre et fragile membrane. Il appelle pour qu'elle se réalise l'apport d'un élément autre : le vent. Il faut que cela gonfle et s'envole. Et c'est toujours une aventure de voir ses formes s'élever et se découper sur le paysage, à peine retenues à terre par quelques fils. Parfois cela tient - fût-ce pour ce temps par définition court que dure l'évènement -, parfois cela craque d'emblée. L'artiste a beau déployer de patients calculs pour réaliser ses pièces, elles doivent toujours faire face, en situation, aux aléas des forces naturelles. En même temps qu'elle s'encanaille ainsi avec la performance, la sculpture, réduite à cette membrane, engage aussi chez Thomas Lanfranchi un rapport essentiel au dessin : pour déployer qu'il soit dans l'espace et quand bien même il est de plastique, c'est bien un trait, en effet, qui fait pièces. Et c'est par là que ce premier aspect de l'oeuvre - la sculpture pour le redire vite et employer ce qu'on vient de voir n'être qu'une facilité de langage - en rejoint un second : une pratique plus classique du dessin. Plus classique, au double sens où elle se fait sur le papier et où elle accompagne, celle-là, l'artiste tous les jours. Y défilent des animaux, des personnages, découpés - point de hasard - dans les mêmes sacs plastiques, que reprend et complète le crayon.

01/2021

ActuaLitté

Littérature française

Thomas l'obscur. Première version, 1941

Pourquoi rééditer aujourd'hui Thomas l'Obscur dans sa version de 1941 ? Pourquoi rééditer ce premier roman de Maurice Blanchot dans la même collection Blanche où il parut à l'origine ? Pourquoi traiter ce texte comme s'il était encore ou à nouveau un inédit ? La réponse est simple, mais ce n'est qu'une première réponse : l'édition du Thomas de 1941, ouvrage qui est considéré comme le socle de toute l'œuvre narrative ultérieure de Blanchot, est épuisée chez l'éditeur depuis plus d'un demi-siècle. Cet état de fait serait en lui-même anormal si n'avait existé dès 1950 une nouvelle version de Thomas, elle constamment rééditée. P. M.

10/2005

ActuaLitté

Littérature française

L'oeuvre posthume de Thomas Pilaster

Il est évidemment inutile de rappeler ici qui fut Thomas Pilaster, écrivain tant aimé, dont la mort brutale a fait de nous tous de lamentables orphelins. Mince contrepartie, les sept textes inédits rassemblés dans ce volume, que présente et annote son excellent ami, Marc-Antoine Marson, le poète, avec un sens aigu de la nuance critique qui lui permet de tempérer son admiration et de ne jamais verser naïvement dans l'hagiographie, laissant par ailleurs deviner l'histoire surprenante et complexe de leur amitié. Ses commentaires inspirés ressuscitent surtout pour notre plus grand bonheur la compagne de Pilaster, Lise, et contiennent quelques révélations qui devraient faire du bruit sur le rôle exact qu'elle a joué dans la vie et l'œuvre de l'écrivain.

02/1999

ActuaLitté

Romans historiques (poches)

Thomas l'Agnelet. Gentilhomme de fortune

Quand un homme a le sang chaud, peu importe son âge, l'aventure viendra le chercher. Le Malouin Thomas Trublet n'a peur que de l'ennui ? Parce qu'il aime la mer, les femmes, les tavernes et l'odeur de la poudre, parce qu'il tue les ennemis comme ceux qui croient lui dicter sa route, le tout jeune capitaine de la Belle Hermine doit un jour cingler vers l'île de la Tortue, l'exil, la vie fragile et les proscrits de toutes sortes. Premières prises et premières querelles. Thomas, dans un monde de corsaires, de flibustiers, d'hommes d'honneur et de mauvais garçons, se fera un surnom dont même le roi de France entendra parler...

04/2011

ActuaLitté

Littérature française

Trois romans prophétiques de Thomas Clavel

Comprend : - Un traître mot (2020) - Hôtel Beauregard (2021) - Le Jardin des femmes perdues (2022) Un traître mot A quoi ressemblerait un monde où le langage serait entièrement soumis à l'idéologie victimaire ? Où le code pénal, aux mains des minorités agissantes, punirait plus sévèrement les crimes de langue que les crimes de sang ? Ce monde, c'est peut-être déjà le nôtre. C'est celui qu'a choisi de mettre en scène Thomas Clavel dans un premier roman maîtrisé de bout en bout. Piégé par une sordide télévendeuse, Maxence, jeune professeur de littérature à l'Université, laisse échapper quelques mots malheureux formellement proscrits par la novlangue qui a octroyé aux " dominés " un privilège de police sémantique. Commence alors une irrésistible descente aux enfers. Policiers, magistrats, rééducateurs passent au crible sa paisible existence livresque. Au terme d'un procès en sorcellerie, le voilà jeté en prison, dans le quartier des délinquants textuels. Où Maxence découvre qu'il n'est pas seul... Hôtel Beauregard L'enfer serait-il pavé de bonnes intentions sanitaires ? Et l'hygiénisme furieux, le dernier avatar de la cancel culture ? Telles sont les questions que soulève Hôtel Beauregard. Une étrange épidémie fait planer la menace d'une cinquième vague. Sur les réseaux sociaux, la célèbre blogueuse Nahama, "ambassadrice de l'hygiène publique" , traque sans relâche les dissidents : à l'aide de sa communauté de followeurs zélés, elle dresse des bûchers virtuels, cloue au pilori les "anti-masques" , dénonce les hérétiques de la religion sanitaire. Axelle, jeune chercheuse en biologie marine, discrète et sans histoire, va faire les frais de cette hystérie délatrice. Son crime ? Avoir posé, lors d'une photo de groupe, à visage découvert ! La voici aussitôt désignée à la vindicte numérique. Commence alors une irrésistible descente aux enfers, aux allures de chasse aux sorcières... Dans un récit tour à tour drôle, cruel, tendre, bouleversant, l'auteur nous plonge dans les abysses du cyberharcèlement, peuplés de monstres numériques. Le Jardin des femmes perdues Victor Sabran est un sabreur de femmes. Magali Bavoir, sa voisine de palier, se rêve croqueuse d'hommes. Si notre séducteur arpente les jardins parisiens pour y cueillir la fleur de l'innocence, c'est dans son jardin secret que se réfugie cette trentenaire déçue par des amours virtuelles et frelatées. Lui, le bourreau des coeurs en guerre contre un féminisme conquérant et enragé. Elle, la victime autoproclamée d'une société misogyne et patriarcale. Tout semble opposer leurs deux journaux. Et pourtant, c'est à la même montagne qu'ils s'attaquent : celle du désir, dont on ne revient peut-être jamais. Tantôt des Hespérides, tantôt désespéré, Le Jardin des femmes perdues nous invite à parcourir les sentiers édéniques et diaboliques de la convoitise.

11/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

THOMAS BERNHARD. Entretiens avec Krista Fleischmann

Trois longs entretiens, à Majorque, à Madrid et à Vienne, durant les années quatre-vingt. Bernhard n'accordait d'interview qu'à ceux qui lui semblaient "supportables". Krista Fleischmann, journaliste autrichienne, était son interlocutrice préférée, à la fois confidente et porte-parole. Ironique ou sérieux, aimable ou sarcastique, calme ou véhément, Bernhard, acrobate de la pensée, critique, analyse, mais surtout philosophe sur le monde et sa vie personnelle, son œuvre et sa manière d'écrire. Il dévoile les difficultés de son enfance, les problèmes de sa maladie, presque avec légèreté. Le charme de sa personnalité, confirmé par tous ceux qui ont eu la chance de le rencontrer, est toujours présent. Dans la grande tradition des philosophes pessimistes, son regard acerbe et vindicatif est absolu : il ne peut changer ni la société ni la vie, mais les dissèque et les désigne comme d'énormes bouffonneries.

12/1993