Recherche

L'Oeil du Prince

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

L'oeil du démon borgne

Le sorcier Thubden croit sa mission terminée. C'est sans compter les conséquences de l'exorcisme du Démon borgne dont le "mauvais oeil" ne le quitte plus. Un migou (yéti) traqué par une victime ensorcelée sème la terreur au village de Lho, forçant le sorcier à rejoindre une caravane boiteuse. Recherché pour trahison par les Chinois, soupçonné d'espionnage par les rebelles tibétains et poursuivi par des bandits goloks, Thubden est entraîné jusqu'aux confins sauvages du Tibet. Son turbulent périple se transforme en voyage initiatique. Le karma versatile de ses compagnons d'aventure le met sur la piste d'un trésor spirituel d'une valeur inimaginable. Ce secret est menacé lorsque le sorcier est capturé par le chef des services spéciaux chinois, avec la complicité d'un mystérieux moine doué d'étranges pouvoirs psychiques et adepte de pratiques extrêmes de magie noire. Pour surmonter ces épreuves, vaincre ses ennemis et accomplir son destin, Thubden devra combattre ses vieux démons...

08/2018

ActuaLitté

Littérature étrangère

Dans l'oeil du démon

Un écrivain est interrompu dans son travail par un ami qui lui propose d'assister à un meurtre. Dans un bas-fond de Tokyo, ils assistent à ce qu'ils croient être un assassinat sordide orchestré par une femme démoniaque, dont son ami va devenir fou amoureux. Enfermé dans sa passion, il se rend compte qu'il est destiné à être sa prochaine proie. Bientôt, il demande à son ami d'être témoin de sa propre mise à mort. Mais le lendemain, de retour chez son ami, l'écrivain découvre celui-ci vivant, qui l'attend... Une intrigue haletante qui fonctionne sur le mystère de messages codés à déchiffrer, un jeu d'apparences trompeuses, une ville labyrinthique... Avec toutes les obsessions de Tanizaki : voyeurisme, jeu de miroirs et mise en abyme... Le roman comme théâtre des illusions.

10/2019

ActuaLitté

Policiers

Fargo : L'oeil du paradis

L'île de Baffin, aux confins septentrionaux du Canada. Sam et Rémi Fargo font une expédition afin d'étudier la fonte des glaciers dans l'Arctique lorsqu'ils découvrent, émerveillés, un navire viking parfaitement conservé dans la glace et rempli d'artefacts précolombiens... Comment est-ce possible ? Alors que le couple se lance dans les recherches, de mystérieux indices établissant un lien entre les Vikings et le divin serpent à plumes des Aztèques, Quetzalcoatl, - ainsi qu'un mythique objet connu sous le nom d'Oil du Paradis - commencent à émerger. Et avec eux de dangereux personnages... Les Fargos vont bientôt se retrouver à fuir à travers jungles, temples et tombes secrètes, pris au piège entre les chasseurs de trésors, les cartels et des individus dont les motivations sont beaucoup plus personnelles. A l'issue de cette quête se trouve la solution à une énigme vieille de plus d'un millénaire, pour ceux qui survivront... Aussi haletant que les précédents volumes de la série Fargo, L'Oil du Paradis, grâce à une intrigue audacieuse, consacre à nouveau Clive Cussler comme un maître du roman d'aventure.

05/2018

ActuaLitté

Arts divinatoires

L'Oracle du troisième oeil

Un magnifique oracle de 40 cartes illustrées par Sarah Martin + 1 livre de 128 pages sur l'intuition, le chakra du 3e oeil et comment utiliser les cartes pour développer ses capacités médiumniques Découvrez un magnifique oracle de 40 cartes (divisées en 4 catégories) pour apprendre à booster son intuition et ouvrir son chakra du 3e oeil ! Catégorie "Questions" 1. De quoi ai-je peur ? - Le Chakra Racine (couleur rouge dominante) 2. Qu'est-ce que je ressens ? - Le Chakra Sacré (couleur orange dominante) 3. Où réside ma force ? - Le Plexus Solaire (couleur jaune dominante) 4. Qu'est-ce qui est juste pour moi ? - Le Chakra Coeur (couleur verte dominante) 5. Qu'est-ce que j'ai envie de dire ? - Le Chakra Gorge (couleur bleue dominante) 6. Est-ce que je vois clair ? - Le 3e Oeil (couleur indigo dominante) 7. Quelles sont mes croyances ? - Le Chakra Coronal (couleur violette dominante) Catégorie "Capacités médiumniques" 8. J'entends - La clairaudience 9. Je vois - La clairvoyance 10. Je ressens - La clairsentience 11. Je sais - La clairconnaissance 12. Je parle - Le contact défunt 13. Je touche - Le magnétisme 14. Je crée - Les objets magiques Catégorie "Blocages" 15. Je suis fatigué. e 16. Je réfléchis trop 17. Je ne me sens pas en sécurité 18. Je ne sais pas gérer mes émotions 19. Je ne trouve pas de solutions 20. Je ne me sens pas épaulé. e 21. Je ne comprends pas les signes 22. J'ai peur du changement 23. J'ai peur d'agir 24. Je ne me fais pas confiance 25. Je ne m'écoute pas 26. J'ai peur des autres Catégorie "Solutions" 27. L'intention 28. Les rituels 29. La méditation 30. Les soins énergétiques 31. La guidance 32. Prendre une pause 33. La thérapie 34. L'étude des symboles 35. Le journaling 36. Les rêves 37. L'amour de soi 38. L'alimentation 39. Lithothérapie 40. La prière

02/2022

ActuaLitté

Littérature française

Dans l'oeil du Cormoran

François, Professeur d'université célibataire, est doté d'un caractère asocial, porté vers la concupiscence gastronomique et sexuelle. Il vit à Paris, dans l'appartement que lui a laissé sa grand-mère qui l'a élevé – étant orphelin de père et de mère. Coutumier de propos misogynes et cependant très attiré par les femmes, il entretient une relation ambiguë avec Lisa, un amour de jeunesse. Témoin de la mort de son meilleur et seul ami, il découvre avec stupeur que malgré son chagrin, la vision de l'agonie lui procure du bien-être. Il commence alors une quête pour tenter de comprendre ; une introspection qui lui permette de trouver une explication. De Paris à Londres, puis de Rome à Athènes, ses voyages ne sont pas sans surprises. Scientifique de formation, Jacques Gauchy a toujours été attiré par la littérature. Grand lecteur, il continue malgré les mails, de se livrer à des relations épistolaires avec ses amis. Grand voyageur de par ses activités professionnelles, il tient toujours un carnet de voyage où il note ses impressions. Retraité de la haute fonction publique, il participe activement au monde associatif. Dans ses fonctions de secrétaire général, il a toujours imposé dans ses recrutements la dictée, l'orthographe ayant pour lui une importance capitale dans le respect de la langue.

02/2022

ActuaLitté

Esotérisme

L'éveil du troisième oeil

Les anciennes traditions mentionnent l'existence d'un 6e sens, ou 3e oeil, un canal intuitif qui permet de se connecter aux mondes invisibles. Et si c'était vrai ? Et si nous pouvions développer une partie de nous-même restée en sommeil depuis des siècles ? Dans ce livre fascinant, l'auteure explore les mille pouvoirs du 3e oeil. Elle révèle que chaque être humain possède en héritage des facultés cachées, dont l'éveil permet d'accéder à des perceptions extrasensorielles et explique comment développer ses aptitudes psychiques en se reconnectant à une sagesse innée. Grâce à des méthodes réellement efficaces, vous apprendrez à vous servir de votre intuition au quotidien avec un objectif : attirer dans votre vie la joie, la réussite et la paix intérieure. Une chemin qui vous aidera à dépasser vos frontières.

10/2022

ActuaLitté

Romans noirs

L'oeil du chien enragé

A l'occasion des funérailles d'un oncle, le jeune lieutenant de police Hioka retourne à Hiroshima et en profite pour rendre visite à la patronne d'un restaurant qu'il aimait fréquenter. Il y reconnaît la voix d'un autre client, un yakuza notoire surnommé "le chien enragé" dans le milieu. L'homme, soupçonné d'avoir commandité l'exécution du chef d'un clan rival, est activement recherché par toutes les polices du pays. Contre toute attente, ce chien enragé fait une curieuse proposition à Hioka. Il acceptera de se laisser arrêter s'il lui donne le temps de mettre de l'ordre dans ses affaires. A mesure qu'il apprend à le connaître, Hioka tente de percer ses intentions à jour, tandis qu'une nouvelle guerre des gangs se prépare...

06/2022

ActuaLitté

Policiers

L'OEil du chien enragé

Préfecture d'Hiroshima, été 1990. Pour s'être approché un peu trop près du monde des yakuzas, le jeune lieutenant Hioka a été mis sur la touche par sa hiérarchie. Nostalgique de ses enquêtes trépidantes de jadis, il végète dans un village, au fond d'une vallée montagneuse bordée de rizières. De retour à Hiroshima pour les funérailles d'un oncle, il passe saluer Akiko, la mama-san du modeste bar-restaurant Les Petits Plats de Shino. A cette occasion, il tombe nez à nez avec Hirô Kunimitsu, dit "le chien enragé", recherché par toutes les polices du pays pour avoir organisé l'assassinat d'un important chef yakuza. Les deux hommes passent un contrat : le policier n'arrêtera le truand que lorsque celui-ci aura mis de l'ordre dans ses affaires. Hioka reprend sa vie paisible. Un notable du coin voit en lui un gendre idéal et ne cesse de lui vanter les mérites de sa fille, Shôko. Parallèlement, le policier constate que le chantier d'un golf, interrompu depuis des années, a repris. Un soir, il voit débarquer Kunimitsu qui se présente sous un faux nom et se déclare responsable des travaux. Hioka se jure d'en savoir plus. D'autant que les agissements de Kunimitsu lui semblent liés à ces rumeurs d'une nouvelle et imminente guerre des gangs. L.'enjeu n'est autre que la prise du pouvoir au sein de la plus importante association criminelle de la région, la fédération Jinsei.

01/2021

ActuaLitté

Animaux, nature

Dans l'oeil du chat

Du chat, on ignore à peu près tout si l'on n'a pas assimilé sa vraie nature – son amour de la solitude, son attention infinie à l'invisible, son entière disposition au désordre des sentiers. Mélani Le Bris le connaît intimement. Elle s'en est rapprochée jusqu'à l'identification. Pour comprendre le chat comme elle, sans doute faut-il l'être un peu soi-même ! « Les photos de chats de Mélani Le Bris sont saisissantes. Sous son regard et son objectif, ces félins appartiennent à la famille des chats d'Edgar Poe, de Baudelaire, aux chats magiques, mystérieux, habités de pouvoirs occultes, dans une communion presque mystique avec la nature, avec le monde. Comme on se trouve petit, à côtoyer de tels chats qui donnent le sentiment d'en savoir plus long sur l'homme et sur la Vie que nous n'en savons sur eux, nimbés qu'ils sont dans leurs secrets ou leurs présences impénétrables. »

10/2018

ActuaLitté

Policiers

L'oeil du tsar rouge

1929, Sibérie. Le jeune commissaire Kirov vient chercher un homme pour le sortir du goulag. L'ordre en a été donné par le camarade Staline en personne : le prisonnier 4745-P doit être immédiatement « réactivé ». Alors qu'il extirpe de l'enfer un homme à moitié mort, Kirov ne se doute pas qu'il vient de rendre à la vie une légende : l'inspecteur Pekkala, que toute la Russie connaissait sous le surnom de « l'Oeil d'émeraude », était le plus grand policier du tsar Nicolas II. Un homme au-dessus de tous les pouvoirs, ne répondant qu'au tsar et dont sa loyauté à la Couronne a entraîné la perte. Si Staline rappelle son pire ennemi à son côté, c'est qu'il a besoin de ses talents exceptionnels pour résoudre une énigme dont la réponse pourrait constituer une véritable bombe politique : que sont devenues les dépouilles des Romanov ? L'un des enfants du tsar n'aurait-il pas échappé à la colère rouge ? Dans ce thriller historique, Sam Eastland, relève le double défi de faire renaître un pan d'histoire passionnant et de faire surgir des forêts de Sibérie un héros brillant, torturé, cynique et terriblement attachant.

01/2011

ActuaLitté

Littérature étrangère

Sous l'oeil du chat

"On vivait une époque noire, il fallait considérer nos vies en prenant plus de hauteur." A l'approche d'un hiver interminable, on aimerait bien que rien ne bouge. S'attacher au mouvement des arbres, aux allées et venues des bonnes soeurs, se laisser porter par les chants des jeunes filles à l'étage, ou s'enivrer du parfum des premières fleurs... Mais dans ce quartier familial et paisible, au numéro 18 de la rue, où on parle italien, c'est l'histoire de l'expulsion imminente d'une famille qui se dessine dans un huis clos sous le regard du chat de la maison. L'attente qui constitue le coeur du récit fait vivre les peurs de chacun, les tensions avec le voisinage dans un quartier en proie aux changements urbains. Voici le regard éclairé de ce chat mutin, poétique, farouchement indépendant et attaché à son territoire sur les bouleversements qui touchent la "drôle de vie des hommes". Entre hermétisme et symbolisme, jeux de lumière et de rôles, regards croisés, ce roman singulier propose une traversée du réel, tout en nuances.

09/2018

ActuaLitté

Ouvrages généraux

1939, l'oeil du cyclone

" C'était un soir de blues après mon éviction sauvage de la télévision. J'argumentais en vieux con à grands coups de "c'était mieux avant', le tout accompagné d'un spleen qui oscillait entre le découragement et, quand même, la satisfaction du devoir accompli. Alors une jeune fille m'a offert une phrase inoubliable. Un proverbe indien : Si tu vois tout en gris, déplace l'éléphant ! J'ai applaudi. Double déclic. D'abord l'évidence qu'il fallait bousculer le pachyderme. Virer la grisaille qui encrassait mes enthousiasmes. Et ensuite, m'est venue l'idée d'écrire ce livre. Alors voilà ! Je vais t'offrir des phrases inoubliables. Des répliques de la vie courante que j'ai entendues ou qu'on m'a rapportées. Inédites. Des fulgurances à rendre jaloux tous les dialoguistes du monde. Leur brièveté en dit souvent bien plus long qu'un discours ou qu'un traité philosophique. Elles sont le reflet de ce que l'âme humaine a de futile ou de grave. L'humour, La mort, la vie, la dérision, la maladie, l'espoir, le dépit, l'amour. Un miroir de nous. " Avec sa truculence, son humour, sa gravité parfois, et toujours son humanité, Patrick Sébastien signe un ouvrage savoureux, à consommer sans modération.

ActuaLitté

Policiers

Dans l'oeil du cyclone

La nouvelle série événement d'Anne Perry : une jeune photographe anglaise face à l'implacable marche de l'histoire. 1933. Italie. Elena, jeune photographe anglaise, tombe amoureuse d'un journaliste, qui meurt assassiné peu après. Juste avant de mourir, il confie à Elena appartenir au MI6 et la charge de terminer sa mission : avertir son contact berlinois qu'un attentat doit avoir lieu contre Scharnhorst, un proche d'Hitler, et qu'il va être imputé aux Britanniques. A Berlin, la partition se joue comme prévu : Scharnhorst est assassiné. Bientôt, c'est sur Elena que se resserrent les griffes du complot : une arme est retrouvée parmi ses affaires. Traquée par la police, elle doit s'enfuir et peu à peu, elle découvre l'ampleur du fanatisme nazi, autodafé, persécution des juifs. Elle décide alors de photographier les preuves pour les expédie à son grand-père, resté en Angleterre. Secrets de famille, vengeance personnelle et résonance avec la grande Histoire : en ces temps troublés, Elena devra affronter la vérité de chacun pour comprendre la sienne. Traduit de l'anglais par Florence Bertrand INEDIT

06/2020

ActuaLitté

ouvrages généraux

1938, l'oeil du cyclone

1938, c'est la veille de la guerre, les Français espèrent encore. Après le " lâche soulagement " des accords de Munich, Hitler envoie son ministre des Affaires étrangères, Joachim von Ribbentrop, à Paris, le 6 décembre, pour signer une déclaration de bon voisinage. Il est reçu avec tous les honneurs de la République. S'agit-il d'une nouvelle ruse du Führer ? Faut-il continuer à réarmer la France à marches forcées ? Pourtant, le pogrom de la Nuit de Cristal, quelques semaines plus tôt, le déchaînement des persécutions antijuives dans toute l'Allemagne, ainsi que la reprise des discours incendiaires d'Hitler, ont rallumé la méfiance d'une partie de l'opinion et des responsables politiques. Le gouvernement d'Edouard Daladier est divisé. Il doit faire face à d'autres crises telles que les violentes manifestations fascistes antifrançaises orchestrées par le régime de Mussolini à Rome. C'est en fait toute l'Europe qui marche à l'abîme. Mais la brillante vie parisienne occulte aussi la réalité de la menace et favorise l'inconscience devant le danger. On danse sur un volcan. Au grand bal des illusions, où se trouvent encore la lucidité, l'intelligence et le courage ?

10/2023

ActuaLitté

Science-fiction

Le cycle des Princes d'Ambre Tome 10 : Prince du Chaos

Sa mère est la sorcière du Logrus. Son père le champion de la Marelle. Sommé de choisir entre l'Ordre et le Chaos, Merlin Corey saura-t-il préserver l'équilibre d'un univers de plus en plus malmené par la lutte sans merci qui oppose les deux puissances antagonistes ? Parviendra-t-il à sauver la dame de ses pensées, dont l'orbite héberge un joyau susceptible de donner la victoire définitive à l'un ou l'autre camp ? Dixième et dernier acte d'une tragédie aux dimensions shakespeariennes, Prince du Chaos dévoile les ultimes secrets d'un extraordinaire univers d'ombres et de lumière. Un final flamboyant de bruit et de fureur.

12/2001

ActuaLitté

Romans de terroir

L'oeil de l'auberge

Un soir de mars 1944, dans un village d'Auvergne, la Milice se dirige vers l'auberge d'Amélie Viscomte, dénoncée par un voisin pour avoir caché un résistant. L'interpellation tourne au carnage. Mais, derrière l'une des cloisons de l'auberge, dissimulé dans un réduit, quelqu'un a survécu à la tuerie: le fils caché d'Amélie, seul témoin de la trahison. L'enfant est né avec des malformations physiques. Pour lui épargner moqueries et rejet, Amélie l'a élevé à l'insu de tous, menant auprès de lui une vie paisible, à l'abri des regards, dans un amour indéfectible. Elle l'a baptisé "Secret". Seul, ignoré de tous, ayant vu ce qu'il n'aurait jamais dû voir, Secret a décidé d'agir. "L'oeil de l'auberge" vient de s'ouvrir à la lumière. Il ne se refermera plus...

10/2012

ActuaLitté

Littérature française

L'Oeil de l'espadon

A 24 ans, Charlie est apprenti-poissonnier au Grand Magasin. Son quotidien a l'aspect moiré des écailles : découpage, évidage, emballage et autres savantes manipulations de la marchandise, nettoyage méticuleux des tables de travail, et puis visites au grand frigo et à la gigantesque poubelle, café et cigarette des pauses avec ses collègues, enfin les clients, les anonymes et les habitués, les affreux et les charmants. Mais Charlie ne veut plus de l'image que lui renvoient Natacha, son patron et les clients : celle d'un gentil, tellement gentil jeune homme. De son côté Emile, grand idéaliste, se trouve confronté, grâce à Charlie, à une réalité plus subtile qu'il ne la voudrait. Non, tous les employés du Grand Magasin ne sont pas des imbéciles englués dans la routine. Un premier roman qui a la simplicité d'une fable et l'intelligente précision d'un bon documentaire.

09/2015

ActuaLitté

Littérature française

L'oeil de l'Ankou

L'Ankou, personnage de la mythologie bretonne, matérialisé sous différentes formes, est le représentant de la mort. Tout au long de ces pages, celle-ci va s'égrener sous l'oeil de ce passeur d'âmes. Ce roman est avant tout un huis-clos entre une mère, tombant au fil du temps dans une folie profonde, et son fils. Se prévalant être la détentrice par le Seigneur Dieu d'une mission divine elle fera de son enfant un tueur en série redoutable. Toute sa vie il se soumettra à sa volonté, jusqu'à ce terrible jour où il refusera l'innommable... C'est aussi l'histoire du déclin d'une famille bourgeoise de l'après-guerre à la fin du vingtième siècle, de Paris à Guern, un petit village de campagne dans le Morbihan. Une femme tristement célèbre à son époque, tueuse en série et ayant réellement existé sera le déclencheur de toute cette descente aux enfers.

06/2015

ActuaLitté

Littérature française

L'Oeil de l'espadon

Charlie est apprenti-poissonnier au Grand Magasin. Avec candeur, il raconte son quotidien, découpage, évidage, emballage, la clientèle étrange, tyrannique ou charmante. Les collègues, aussi : monsieur Giordino, l'attachant chef de rayon, la "terriblement jolie" Natacha ou encore Emile, qui l'amène à jeter un autre regard sur lui-même. Car Charlie ne veut plus de l'image qu'on lui renvoie, celle d'un gentil, tellement gentil jeune homme. Diplômé de l'Institut littéraire suisse, Arthur Brügger vit et travaille à Lausanne. L'Oil de l'espadon, son premier roman, a la simplicité d'une fable et la précision d'un bon documentaire. "Je joue mon rôle, celui du poissonnier, celui du poisson-clown, celui du gentil monsieur qui montre où est la mayonnaise à madame la vieille cliente. C'est peut-être de là que vient la fatigue, aussi".

03/2023

ActuaLitté

Lecture 6-9 ans

L'école du prince de Motordu

Cinq livres en un ! "L'ivre de français", "Le Livre de nattes", "Les belles lisses poires de France", "Leçons de géoravie", "Silence naturel, tout sur le corps humain". Ce livre a été spécialement conçu par le prince de Motordu et par sa femme, la princesse Dézécolle, enseignante. Il est destiné à l'usage des petites billes et des petits glaçons tordus pour qu'ils marchent droit à l'école. Il a reçu l'autorisation de diffusion dans les écoles par les extincteurs de l'Education nationale et les groseilliers pédagogiques.

08/2013

ActuaLitté

Monographies

Vieira da silva. L'oeil du labyrinthe

"Dans ma peinture, on voit cette incertitude, ce labyrinthe terrible. C'est mon ciel ce labyrinthe, mais peut être qu'au milieu de ce labyrinthe on trouvera une toute petite certitude. C'est peut-être ça que je cherche". VIEIRA DA SILVA, 1980 "Je n'aime pas en général les oeuvres qui affichent leurs complications. Je préfère les oeuvres épurées mais qui laissent pressentir, deviner au loin, la complexité des choses du monde". VIEIRA DA SILVA, 1987

06/2022

ActuaLitté

Poésie

L'oeil du moine. Suivi de Adieu

Recueil de poèmes de Cees Nooteboom

11/2021

ActuaLitté

Science-fiction

L'oeil du Diable. Tome 1

Au cours de la nuit d'Halloween, une attaque survient, menée au club Black Moon. Orchestré par un démon bien réel, seules trois amies en réchappent. L'une d'elles, Olivia, une jeune sorcière a généré un bouclier afin d'échapper au tueur. La jeune femme se lance dans une quête pour retrouver la créature, prête à braver tous les dangers pour venger ces victimes. Hélas, Caroline - sa tutrice et mère de substitution - fait tout pour la dissuader de se lancer à la poursuite du démon. D'après elle, Olivia a encore beaucoup à apprendre avant d'affronter un être des enfers. Surtout, la quadragénaire a une idée bien précise en tête : la reformation du clan Mackenzie afin de venger son mari et son frère, tués dix ans auparavant par le même démon que sa nièce a rencontré, en possession de l'OEil du diable. Magie, vengeance et amour, tel est le cocktail qui a façonné cette aventure.

07/2019

ActuaLitté

Littérature étrangère

L'Oeil du cyclone. Volume 2

Elizabeth Hunter, âgée de quatre-vingt-six ans et qui fut riche, belle, adorée, gît sur son lit de bois de rose, aux portes de la mort. Trois infirmières, une gouvernante et une femme de ménage entourent la vieille momie qui règne encore sur elles et à qui elles sont liées par des fils divers, leur propre solitude, leur angoisse, la fascination de son opulence toujours présente. Au début du roman, le fils de Mrs Hunter, un acteur à peine sur le retour, sa fille, divorcée d'un prince français, dont les tailleurs Chanel ont vu des jours meilleurs, s'abattent sur la maison de Sydney dans le but plus ou moins avoué de s'approprier la fortune de leur mère. Telle est la trame de ce roman plein de richesse, de souvenirs, d'évocations, parmi lesquelles celle, capitale, du cyclone qui s'est autrefois abattu sur une île où Mrs Hunter se trouvait seule et dont l' "oeil", mer apaisée, cygnes au repos près du rivage, lui a révélé le calme et la pureté auxquels elle a toujours obscurément aspiré au cours de sa vie de prédatrice. Mais le sujet essentiel du livre est la solitude : qu'ils soient sur une scène le point de mire d'un public éclairé ou moqueur, qu'ils règnent sur d'immenses domaines ou vivent dans la pauvreté, qu'au plus intime des relations humaines, ils caressent un jeune corps sain ou lavent celui d'une moribonde, les êtres sont seuls.

01/1978

ActuaLitté

Littérature étrangère

Retour dans l'oeil du cyclone

Les quatorze essais regroupés dans ce volume, publiés à l'origine dans divers journaux et revues, couvrent une période allant de 1960 à 1985. James Baldwin y évoque les marches pour les droits civiques, les raisons de son exil en France, ses rencontres avec Martin Luther King, sa critique de l'éducation aux Etats-Unis ou encore sa célébration de la langue noire. Explorant les tensions et non-dits qui touchent son pays, Baldwin offre une analyse pertinente, sévère et subtile de la société américaine qui n'a rien perdu de son actualité ni de sa nécessité. Ces textes dressent le portrait d'un homme dont la perspicacité, l'engagement et l'écriture ont ouvert la voie à de futurs grands écrivains noirs américains. "Je suis entièrement redevable à la prose de James Baldwin". Toni Morrison

03/2015

ActuaLitté

Ecrits sur l'art

Sousveillance. L'œil du contre-pouvoir

A l'heure où s'instaure une banalisation de la surveillance, les technologies numériques semblent parfois mises au service d'une politique "antisociale" . La recrudescence des dispositifs de contrôle post-attentats du 11 septembre 2001, l'instauration controversée des lois dites de "sécurité globale" , mais aussi l'injonction au confinement ou au couvre-feu suite à l'irruption de la pandémie de covid-19, ont constitué autant de mesures liberticides qui mettent à mal les droits fondamentaux et la vie privée. Sous couvert d'une vigilance partagée, présentée comme un facteur d'amélioration de la vie sociale, les états ont adopté des technologies de plus en plus intrusives : vidéosurveillance, dataveillance, drones, biométrie, géolocalisation, puces RFID, etc. Dans ce contexte, des artistes et des associations citoyennes s'associent pour développer des contre-feu, reprendre le contrôle ou renverser les rôles de surveillants/surveillés. Est-il possible de restituer et garantir une démocratie de la surveillance ? Les citoyens peuvent- ils exercer en ce sens un droit de sousveillance ? L'art peut-il avoir ici un rôle à jouer ? Angles morts, camouflage, obfuscation, contre-visualités : cet ouvrage propose l'examen de tactiques ou ruses avec l'oeil du pouvoir, doublement esthétiques et politiques, au croisement de l'art et de l'activisme citoyen. A la frontière des "surveillance studies" , en prenant appui sur les oeuvres de différents artistes internationaux - Hito Steyerl (Allemagne), Forensic Architecture (Royaume-Uni, Israël), Paolo Cirio (Italie), Thierry Fournier, Samuel Bianchini, Antoine d'Agata, Eléonore Weber (France) - il s'agit d'interroger le rôle technopolitique des "images opératoires" et les pratiques de sousveillance ou de contre-visualité inventées par l'art comme alternative et contre-pouvoir aux machines de vision.

09/2023

ActuaLitté

Policiers

Dans l'oeil noir du corbeau

Dans les rues de San Francisco, une Bridget Jones française et un misanthrope américain amateur de bonne chère enquêtent...

11/2014

ActuaLitté

Science-fiction

Bob Morane : L'oeil du samouraï

Un silence aussi absolu, c'était tout de même étrange pour un établissement comprenant des dizaines de chambres comme l'hôtel Shubashi non loin de Tokyo. Bizarre tout ça ! murmura Morane en pyjama. J'aimerais comprendre ce qui se passe. Il enfila un peignoir, gagna l'ascenseur et descendit au rez-de-chaussée. Le hall était désert. Il y a quelqu'un ? C'est alors qu'on coupa le disjoncteur. Tout se passa très vite. Les agresseurs étaient nombreux. Bob se défendit comme un beau diable mais un coup de matraque le frappa à la nuque et il sombra dans l'inconscience. Pour une fois que Bob et Bill avaient décidé de prendre de vraies vacances ! ...

09/2013

ActuaLitté

Poésie

Reflets dans l'oeil du cyclone

Reflets dans l'oeil du cyclone est un poème au long cours organisé en une fresque sociopolitique africaine. Cette élégie qui s'élève au coeur d'un temple initiatique en présence de tout le peuple des croyants africains emprunte quelque peu au style de la liturgie mais devient très tôt une lecture symbolique des déboires et misères de l'Afrique contemporaine.

10/2012

ActuaLitté

Photographie

Cartier-Bresson. L'oeil du siècle

Le XXe siècle a été celui de l'image. Henri Cartier-Bresson, photographe, né en 1908, est l'œil du siècle. Raconter sa vie, décrypter son œuvre, c'est d'abord écrire l'histoire d'un regard. En déambulant dans son siècle, le regard de ce promeneur lucide a saisi la fascination de l'Afrique des années 1920, croisé les destins tragiques des républicains espagnols, accompagné la Libération de Paris, capté la lassitude de Gandhi quelques heures avant son assassinat et témoigné de la victoire des communistes chinois. Cartier-Bresson, c'est aussi l'assistant de Jean Renoir pour trois films majeurs. Un artiste qui se veut artisan et fonde néanmoins Magnum, la plus prestigieuse des agences de photo. C'est encore celui qui a fixé les traits de ses contemporains capitaux, Mauriac en lévitation mystique, Giacometti ou Sartre personnages de leur œuvre, Faulkner on Camus, et tant d'autres saisis à l'instant décisif, autant de portraits pour l'éternité.

01/2001