Recherche

Graham Hurley

Extraits

ActuaLitté

Romans policiers

Ecchymoses

Août 2018. L'ombre se déplace silencieusement et observe l'homme se vider comme un porc. La souffrance est abominable : Il hurle, il bave, il supplie. C'est l'ultime image qu'elle veut garder de lui : la bête enfin à terre. Elle claque la porte, laissant derrière elle ce corps martyrisé à mort et ce numéro tracé avec le sang de la victime sur la glace de la salle de bains. Ce chiffre marqué au fer rouge en appellera d'autres. Qui est cette ombre devenue Diane vengeresse ? Quel événement a conduit une femme bien sous tous rapports à basculer dans la folie meurtrière ? Habitée par une rage destructrice qui l'a poussée à mettre à mort le bourreau de son enfance, puis tous ceux qui ont été complices de ses abus, cette femme dévouée et respectée de tous n'est cependant pas seule dans son combat. Aux quatre coins du monde, un groupe au passé commun pourchasse en effet les ogres dévoreurs d'enfants. Pour comprendre les circonstances de cet abominable assassinat, dans une France transformée en terrain de chasse d'une tueuse sans pitié, les inspecteurs Hadrien Servier et Franck Freda devront plonger dans une histoire familiale aux secrets terrifiants. Un jeu du chat et de la souris se met alors en place afin de mettre à jour la vérité. Mais à quel prix ?

03/2024

ActuaLitté

Littérature étrangère

Sous la bannière étoilée

"On l'a laissé là, à sangloter au bord du cratère. On a enfourché nos motos et on est repartis pour Bend, en roulant si vite que je me suis imaginé en train de prendre feu, comme un météore, me désintégrer dans un flash, hurler pendant que la chaleur me consumait, tandis qu'on se dirigeait vers le centre de recrutement des forces armées où, enfin, l'on répondrait au terrible appel de la guerre, où l'on coucherait nos noms sur le papier et ferions la fierté de nos pères". Sous la bannière étoilée, qui ouvre le recueil de nouvelles de Benjamin Percy, donne le ton de ce livre percutant, portrait saisissant de l'Amérique d'aujourd'hui. La guerre d'Irak a vidé la petite ville de Tumalo, Oregon, des ses habitants. Pères et fils sont partis se battre la peur aux tripes. Mais ce combat n'est-il pas un combat contre eux-mêmes ? Evoquant avec un même talent - regard distancié et écriture sobre - des sujets très divers - les déchirements d'un jeune couple qui tente de se reconstruire ou le destin étonnant d'un ours meurtrier -, Percy touche juste, à chaque fois. "Benjamin Percy est certainement le meilleur jeune écrivain sur la scène littéraire américaine de ces dernières années". Brady Udall "Un conteur remarquable qui fait preuve d'une maîtrise exceptionnelle pour évoquer les dangers et les peurs qui se sont récemment emparés de l'Amérique à l'aube de ce nouveau siècle". The Los Angeles Times

01/2009

ActuaLitté

Musique, danse

Le succès d'une amitié

Nous avons grandi pauvres dans des quartiers riches, nous avons essuyé les plâtres et vécu des drames, mais nous sommes toujours restés proches de ce que nous sommes. Nous avons enchanté des dizaines de milliers de fans et gagné plus d'argent qu'on n'en a jamais rêvé. Nous avons réconforté des gens et fait hurler des centaines d'autres. Nous avons fait des erreurs, nous avons fait de grandes choses. Nous avons été des stars, nous avons été des parias. Nous avons été sensibles à la misère du globe, nous l'avons parfois oubliée pour préférer nos intérêts. Nous n'avons jamais été meilleurs ni pires que les autres, nous avons juste réussi à être ce que nous voulions. Mais jamais, jamais, jamais, nous n'avons lâché l'affaire. Jamais nous n'avons baissé les bras. Nous sommes les acteurs de notre succès, nous ne devons rien à personne, à part à vous qui lisez ces lignes. Personne ne nous enlèvera ça. De la 9e Zone jusqu'à la scène de Bercy, nous avons été, nous sommes, et nous resterons la Sexion d'Assaut. Un groupe de huit adolescents liés par une amitié indéfectible qui nous a permis de tout inventer. Des refrains, des carrières, des vies. Nous avons tout fait ensemble, nous avons tout géré, le succès comme la tempête, les coups de chance et les coups de pute. Jamais nous ne nous sommes tirés dessus. Jamais. A cause de ce que nous avons traversé, nous sommes unis. Et nous le resterons.

11/2013

ActuaLitté

Critique littéraire

Anthologie des dystopies. Les mondes indésirables de la littérature et du cinéma

Dictatures totalitaires, règne des écrans, apocalypses nucléaires, rébellion des machines, catastrophes climatiques, famines poussant à l'anthropophagie, abrutissement des masses par le consumérisme ou par le jeu, eugénisme, clonage... Depuis plus de cent ans, la dystopie s'est montrée d'une inventivité fascinante dans l'imagination de futurs malheureux. Grimaçante antinomie de l'utopie, le genre a obtenu ses lettres de noblesse avec des classiques reconnus comme Le Meilleur des mondes d'Aldous Huxley ou Fahrenheit 451 de Ray Bradbury, avant de conquérir l'espace littéraire, cinématographique et télévisuel. Car nul mieux que lui n'a su dévoiler et exacerber les angoisses de notre présent face aux bouleversements de la modernité. Tous les dilemmes que pose l'intelligence artificielle n'ont-ils pas déjà été anticipés par Philip K. Dick et Blade Runner (Ridley Scott)? Ceux soulevés par la vidéosurveillance et le fichage des citoyens par 1984 de George Orwell et Black Mirror ? Quant à la série des Mad Max de George Miller, n'annonce-t-elle pas les risques que fait courir à notre société une pénurie des énergies fossiles ? Cette anthologie sans équivalent s'attache à couvrir toutes les facettes de ce genre protéiforme et omniprésent. Sous la plume alerte de l'écrivain de science-fiction qu'est Jean-Pierre Andrevon, ce sont des centaines de futurs potentiels qui se révèlent, au travers d'oeuvres incontournables ou méconnues. Autant de récits qui interrogent les frontières morales et politiques de l'humanité et son rapport aux limites environnementales de notre planète.

02/2020

ActuaLitté

Thèmes photo

The Big Penis Book. The Compact Age of Rigid Tools, Edition français-anglais-allemand

"Messieurs" , commencerait la missive de notre correspondante imaginaire. "Le problème n'est pas que je n'apprécie pas l'édition originale du Big Penis Book, mais plutôt que je l'apprécie trop. Je suis de plus en plus angoissée à l'idée de sortir de chez moi sans lui et les longs voyages d'affaire sont devenus une vraie torture. Vous ne pourriez pas publier une édition plus discrète, moins volumineuse, qui regorgerait toujours d'hommes dont les membres virils dépassent les 20 centimètres, mais sans former une bosse disgracieuse dans mon bagage à main ? Et tant que vous y êtes, vous pourriez aussi rétrécir son prix ? Mes poches sont aussi plates que cette requête". C'est fait ! Le Big Penis Book dévoile les impressionnants membres virils de quelque 150 modèles, immortalisés entre les années 1940 et 1990 par Bob Mizer pour AMG, David Hurles pour Old Reliable, Rip Colt du Studio Colt, Craig Calvin Anderson de Sierra Domino, Hal Roth de Filmco, Jim Jaeger des studios Third World, les studios Falcon, Mike Arlen, Fred Bisonnes, Carlos Quiroz, ou Charles Hovland, dans un format réduit à petit prix. Les photos ne proviennent pas seulement de l'édition originale en 384 pages, mais aussi des Calendriers Big Penis publiés ultérieurement, si bien que 30% de son contenu est inédit. Les textes aussi ont été raccourcis pour laisser davantage de place aux étonnantes photos en couleur ou noir et blanc... Qui, gros, petit ou dans la moyenne, pourrait demander meilleure affaire ?

01/2021

ActuaLitté

Cancer

Planète cancer. 101 pistes pour mieux vivre sa traversée, de l'annonce à la résilience

"Si vous tenez cet ouvrage entre les mains, c'est que, d'une manière ou d'une autre, la maladie a fait irruption dans votre vie. Pour ma part, c'était en septembre 2020. A l'annonce du diagnostic, les mots se sont mis à défiler dans ma tête, certains semblant tout droit sortis d'un ouvrage d'astronomie : "formation nodulaire à l'union des quadrants externes du sein gauche". Mon univers lexical venait de basculer dans une autre dimension. J'avais atterri sur la planète Cancer. Une planète avec ses mots incompréhensibles, ses acronymes, ses scores, ses grades, ses chiffres, ses stades. Entre vertige et espoir, j'ai alors fait du tri : il y a des mots que j'ai décidé de ne pas prononcer, d'autres que j'ai choisi de hurler, de chuchoter, de garder rien que pour moi. Au fil des jours, de nouveaux mots ont fait leur apparition : des mots qui expliquent, des mots qui rassurent, des mots trucs et astuces, des mots tuteurs. Ces mots, j'ai souhaité les partager avec vous. Des mots sans injonctions, comme des invitations. Des mots qui ont l'ambition de vous raconter une histoire, à la fois personnelle et universelle. Des mots qui vous aideront à agir. Agir sans pour autant culpabiliser si vous ne le faites pas. Agir pour petit à petit accepter. Agir pour augmenter votre confort quotidien. Agir pour entrer en lien avec vos ressources innombrables et faire de ce voyage une aventure qui vous ressemble."

09/2023

ActuaLitté

Actualité et médias

L'Alternative. Pour un centrisme révolutionnaire

Il y a vingt-sept ans, je publiais un ouvrage qui s'intitulait : Et si on essayait autre chose. Essai sur une autre voie. S'ensuivirent vingt-sept ans de combats, souvent difficiles, en particulier à travers Les Nouvelles littéraires, L'Événement du Jeudi ou Marianne, contre les tenants d'un ordre bipolaire établi ; vingt-sept ans d'efforts pour élaborer peu à peu une philosophie politique alternative. À l'arrivée : les événements nous ont donné raison. Avant de hurler, jugez-en. Pièces à l'appui. Nous annoncions l'effondrement du modèle néolibéral qui avait centralisé l'argent et le profit, comme s'est écroulé le modèle qui avait centralisé l'État et la bureaucratie. Oui, répétions-nous, une autre société est possible, une autre société est nécessaire : celle qui replacera l'homme au centre, celle qui mettra l'État et l'argent - l'avoir et le pouvoir - au service de la double émancipation individuelle et collective de l'être. C'est le propos de ce livre. Comment réaliser cette révolution ? Pourquoi, loin de faire du passé table rase, il s'agit d'en sauver et d'en optimiser tous les acquis, y compris ceux du libéralisme et du socialisme ? Quelle philosophie, quelle morale, quel modèle de société sous-tend l'"alternative" que nous proposons ? Quelles sont les mesures, à court ou moyen terme, qui permettront d'y parvenir ? C'est à quoi ce livre, qui synthétise plus de trois décennies d'engagement intellectuel, tente de répondre. C'est dit. Reste à faire.

04/2009

ActuaLitté

Design

Modèles déposés. 1 000 objets design

Fabricants : Alfa Romeo, AT&T, Atari, B&B Italia, Bang & Olufsen, Black & Decker, BMW, Braun, Canon, Chrysler, Coca-Cola, DaimlerChrvsler, Duracell, Dyson, Eastman Kodak, Electrolux, Fitbit, Fujifilm, General Motors, Gillette, Harley-Davidson, Herman Miller, Hewlett-Packard, Hoover, Knoll, Le Creuset, Motorola, Nikon, Nintendo, Nokia, Olivetti, Panasonic, Polaroid, Porsche, Rolodex, Segway, SodaStream, Sony, Starbucks, Vitra, Volkswagen, Wilkinson Sword, Zenith Radio. Inventeurs : Alberto Alessi, Ron Arad, Gae Aulenti, Saul Bass, Yves Béhar, Norman Bel Geddes, Mario Bellini, Ward Bennett, Harry Bertoia, Achille Castiglioni, Antonio Citterio, Francis Ford Coppola, Donald Deskey, Tom Dixon, Henry Dreyfuss, James Dyson, Charles Eames, Naoto Fukasawa, Buckminster Fuller, Frank Gehry, Walter Gropius, Zaha Hadid, Irving Harper, Jonathan Ive, Arne Jacobsen, Steve Jobs, Florence Knoll, Piero Lissoni, Raymond Loewy, Ross Lovegrove, Enzo Mari, László Moholy-Nagy, Elon Musk, Vico Magistretti, Issey Miyake, Jasper Morrison, George Nelson, Marc Newson, Isamu Noguchi, Eliot Noyes, Verner Panton, Warren Platner, Gio Ponti, Prince, Jens Quistgaard, Dieter Rams, Jens Risom, Gilbert Rohde, Eero Saarinen, Richard Sapper, Ettore Sottsass, Philippe Starck, Earl S. Tupper, Patricia Urquiola, Marcel Wanders, Frank Lloyd Wright, Russel Wright, Marco Zanuso. Objets : agrafeuses, appareils photo, aspirateurs, automobiles, avions, barbecues, blenders, bouilloires, briquets, bus, cafetières, calculatrices, casques audio, cendriers, consoles de jeux, dictaphones, distributeurs de billets, distributeurs de ruban adhésif, drones, enceintes, épluche-légumes, fax, fours à micro-ondes, grille-pain, horloges, lave-linge, locomotives, machines à coudre, machines à écrire, magnétophones, masques, motos, ordinateurs, ouvre-boîtes, radios, réfrigérateurs, sèche-cheveux, shakers à cocktails, taille-crayons, télécommandes, téléphones, téléviseurs, vélos.

03/2021

ActuaLitté

Littérature française

L'incognito

19 heures : on trouve le cadavre de Guido Jallo, professeur de latin-grec à l'université d'Urbino, dans un fossé au bord d'une route, à la sortie de Gubbio. Mitterrand et Chirac se préparent pour leur duel télévisé qui aura lieu dans une heure et demie. 20 heures : au Volturno, Rosy Blue entame son troisième strip-tease de la journée. Fou rire en voyant les têtes du premier rang. 21 heures : le fantôme de l'allée des orangers vous demande si vous ne pourriez pas l'aider à rapatrier ses toiles bloquées à Florence. 22 heures : les lucioles envahissent le jardin. 23 heures 59 : "Il est interdit aux pensionnaires de retenir dans l'enceinte du palais, au-delà de minuit, qui que ce soit sous quelque prétexte que ce soit". (Article 50 du règlement.) 0 heure : on a heurté son coude dans la foule, le Gitan attrape son poignard dans sa santiag et décapsule l'oeil de celui qui l'a bousculé. 1 heure : une unité de la police d'Urbino entraîne Bisserier au Saint-James pour lui faire identifier l'apprenti ébéniste qui aurait été en contact avec la victime. 2 heures : le barman branche la télé pour suivre en direct l'inauguration des jeux Olympiques de Séoul. 3 heures : une chauve-souris est entrée par le vasistas dans l'atelier d'Hector Lenoir. 4 heures : voici venue l'heure des assassinats par échanges de fluides. 5 heures : la tailleuse de pierres entend les loups du zoo hurler à la mort.

11/2021

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de l'Unesco. Les trente premières années : 1945-1974

L'Unesco, Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture, institution culturelle internationale dont le siège est, depuis sa création en 1945, installé à Paris, est, paradoxalement, mal connue en France. Son nom évoque souvent la protection du patrimoine, mais peu de gens connaissent réellement ses domaines d'action, son histoire et son fonctionnement. Pour la première fois, cet ouvrage propose un panorama complet et détaillé de l'histoire de l'Unesco sur ses trente premières années. Fruit d'une recherche de longue haleine, ce travail se fonde sur l'analyse rigoureuse d'archives inédites provenant des fonds de l'Unesco, de l'ONU, et de plusieurs Etats membres, ainsi que sur des témoignages et des entretiens réalisés par l'auteur avec de nombreux anciens fonctionnaires et collaborateurs de l'Unesco, tel Claude Lévi Strauss. Ce livre, écrit dans un style clair, met au jour les grandes évolutions conceptuelles qui ont caractérisé l'Unesco et s'attache à en identifier les acteurs. Loin des présentations officielles marquées souvent par la langue de bois, il analyse les difficultés qu'a connues l'organisation et évalue les résultats de ses actions. En outre, à l'occasion de ce parcours à travers l'histoire mondiale, le lecteur revisitera l'histoire des relations internationales des années 1940 aux années 1970, des débuts de la guerre froide à l'acquisition des indépendances et à l'émergence du Tiers-Monde, et croisera des personnages marquants comme Julian Huxley, Nasser, René Maheu ou Amadou Hampâté Bâ.

10/2010

ActuaLitté

Littérature française

Cours d'eau peu considéré

"Un homme court dans les herbes hautes vers le visage des eaux qui s'éveillent : reflet d'une femme insaisissable ? Il tend les bras, le fil n'est plus de ceux qui aident à fuir les labyrinthes... Une forêt que tord et fait hurler la tempête produit une meute, la meute une chasse et la chasse un gibier humain... Dans les broussailles de la Mayenne mythologique, un personnage s'efforce de haler ensemble une femme et le jour hors de la nuit... Chacun, c'est connu, rêve qu'il vole. Mais si le ciel était affirmé, presque offert ? Au village on doute des paroles, on interroge "les livres de messe", quel sentiment pourrait faire voler... ? Un miroir, c'est la marque faite sur le tronc des arbres condamnés, mais aussi le mot rend inverses les chemins de qui s'arrache à la forêt et de qui doit s'y effacer... Le rituel ancien du labour, habité de chevaux percherons, réveille encore un narrateur qui, comme tous les personnages de ce livre, a le ventre juste contre la terre pour embrasser les éléments et sentir mieux leurs résonances, lesquelles vibrent d'un récit à l'autre... Mais ces vies peut-être ne sont que des "cours d'eau peu considérables" selon la définition donnée dans le dictionnaire Larousse aux ruisseaux. L'encre imite parmi les prés les plus minces de ces filets : mouvement, lumière et chanson ne révèlent pourtant pas le secret, voilà donc des pages écrites sur l'eau. . ". Jean-Loup Trassard.

05/1981

ActuaLitté

Littérature étrangère

Jennifer Gouvernement

Bienvenue au paradis ! Un monde dominé par les world companies américaines, un monde où le libéralisme règne en maître : plus d'impôts, plus de barrières douanières, plus de services publics gratuits, plus de délits d'initié mais des " transactions pointues ". Un monde où votre nom de famille est celui de l'entreprise qui vous emploie. En bref, un monde parfait. Hack Nike, chargé de distribuer les baskets ornées de la célèbre virgule, est flatté quand il est repéré par les kings du marketing, John et John Nike, qui viennent d'inventer une technique de promotion révolutionnaire : tuer une dizaine d'adolescents pour créer l'événement autour du dernier modèle. C'est stipulé dans le contrat de travail que s'est empressé de signer Hack... sans l'avoir lu. Paniqué, ce dernier court voir la Police, qui accepte de se charger du boulot au tarif habituel. Mais l'affaire se complique quand la Police a l'idée de sous-traiter l'affaire à la NRA, le très conservateur lobby des armes à feu, qui arrondit ses fins de mois en mettant à la disposition du plus offrant son service " action ". Jennifer Gouvernement, agent très spécial dont le visage est tatoué d'un code-barres, est le chien de garde du consommateur. Réussira-t-elle à stopper l'irrésistible ascension de John Nike dans sa quête du pouvoir absolu ? Avec ce roman d'anticipation sociale décoiffant, Max Barry s'inscrit dans la lignée d'Aldous Huxley, George Orwell, Bret Easton Ellis et Douglas Coupland.

08/2004

ActuaLitté

Littérature étrangère

Danseur d'herbe

"Quand Harley voyait son père, Calvin Wind Soldier, et son frère Duane dans ses rêves, ils portaient des couronnes de verre. Des filets de sang coulaient sur leur front, se transformaient en perles sur leurs cils noirs et glissaient jusqu'aux commissures des lèvres. Quatre semaines avant sa naissance, son père et son frère aîné avaient été victimes d'un accident de la route". Ainsi s'ouvre ce remarquable premier roman d'une jeune Sioux originaire de la réserve de Standing Rock (Dakota du Nord) qui, à trente-deux ans, fait une entrée fracassante en littérature. Publié aux Etats-Unis en 1994, son Danseur d'Herbe est déjà traduit dans une dizaine de langues. A travers le destin d'Harlay Wind Soldier, un jeune Sioux d'aujourd'hui, s'élabore une étonnante fresque familiale où, de personnage en personnage, d'une génération à l'autre, secrets et drames se répercutent jusqu'à nos jours. Le bien et le mal, l'esprit et la matière sont des notions bien dépassées dans cet univers où se côtoient magique, merveilleux et irrationnel, où les esprits des ancêtres prédestinent les vivants. Inspirée par la culture de son peuple, Susan Power plonge au coeur de l'indianité, mais aussi de la condition humaine. Les êtres auxquels elle donne vie sont aussi résistants que l'herbe des Grandes Plaines dont les meilleurs danseurs essaient d'imiter la grâce et le mouvement. Par son écriture musicale et incantatoire, ce roman nous touche au plus profond et nous habite pour longtemps.

12/1995

ActuaLitté

Policiers

Le retournement précédé de Un quart de siècle après

Les héros du roman d'espionnage sont-ils les derniers chevaliers des temps modernes ? Tout en racontant, avec un souci scrupuleux de l'authenticité professionnelle, une histoire où s'affrontent, dans une " triplicité " consommée, les services spéciaux français, soviétiques et américains, et d'où ne sont absents ni le maître-espion, ni le traître, ni le tueur, ni la séductrice, l'auteur du Retournement, loin de tirer les fils de ses héros, les flagelle, les cajole tour à tour comme des êtres de chair, et s'intéresse autant à leur salut éternel qu'à l'anecdote de leur vie et de leur mort. En même temps, il découvre le parallélisme qui existe entre le Renseignement et la Littérature, qui sont, l'un et l'autre, affaire de " romancier ". Car le rapport qui s'établit entre l'officier traitant et son informateur s'apparente étrangement à celui qui unit l'écrivain et son personnage. D'où la réussite exemplaire d'écrivains de race comme Graham Greene, qui ont trouvé dans l'espionnage un monde à la ressemblance intime de leur talent. Il fut un temps où l'espionnage formait un univers à part, réservé à des démons et à des damnés d'élection. Les circonstances historiques font que, à l'heure actuelle, nous y avons presque tous, consciemment ou inconsciemment, un pied. Et c'est un champ riche de signes et de prodiges, de masques et d'icônes, à l'image à la fois du monde contemporain et de l'âme immortelle - peut-être la dernière chance de l'aventure individuelle (et, dans ce sens seulement, chevaleresque) -, sûrement le dernier en date des avatars de l'ambiguïté fondamentale de la liberté. De ce champ, Vladimir Volkoff fait, dans Le Retournement, la métaphysique. Ou, plus précisément, la psychanalyse et la théologie. " Le Retournement, a dit Bernard de Fallois, est au roman d'espionnage ce que Crime et Châtiment est au roman policier. " Si le Rideau de Fer appartient désormais à l'histoire, Le Retournement, ce chef-d'œuvre d'évocation de l'époque, capte l'essence de cette confrontation angoissante et sourde. Cette édition du célèbre roman est précédée d'un texte de l'auteur, Un quart de siècle après, évoquant les circonstances de sa publication.

09/2004

ActuaLitté

Histoire de l'art

Très chères baronnes de Rothschild

Si le nom est célèbre et évoque immédiatement des générations de banquiers, les baronnes de Rothschild ont elles aussi marqué leur époque. Souvent dotées d'une forte personnalité, elles ont connu des destins hors du commun. Modèles de philanthropie et collectionneuses au même titre que les hommes de la famille, elles se sont également illustrées par des passions plus personnelles, comme le ski, le golf, l'architecture, la danse, le théâtre ou le vin... A travers douze portraits, l'ouvrage fait revivre des femmes qui ont su tracer leur route, avec fantaisie, panache, esprit et toujours un grand sens du devoir, rendant cette famille de Rothschild encore plus fascinante et attachante. De Béatrice, célèbre pour sa villa du Cap Ferrat, à Miriam qui a consacré sa vie à l'étude des puces, en passant par Noémie, fondatrice de la station de sports d'hiver de Megève, Cécile, amie de Greta Garbo et grande golfeuse, ou Bethsabée, protectrice de la danseuse Martha Graham. Faut-il encore présenter Nadine de Rothschild ? Starlette dans les années 1950, elle épouse en 1963 le baron Edmond de Rothschild. Un changement de vie radical qu'elle assume avec zèle et esprit. Elle se transforme en maîtresse de maison exemplaire et écrit un guide de savoir-vivre qui devient un best-seller. D'autres ouvrages sur sa vie et les célébrités qu'elle a rencontrées connaîtront le même succès. Convertie au judaïsme, elle poursuit avec enthousiasme l'engagement de la famille en Israël. Elle fait aussi sienne la passion de son mari pour le vin et devient l'ambassadrice de Megève. Son franc-parler et son humour font merveille sur les plateaux de télévision. Après avoir vécu au château de Pregny, elle s'est retirée dans la campagne suisse. E ? ric Jansen est journaliste et photographe. La de ? coration, les jardins, le marche ? de l'art, les collectionneurs sont ses domaines de pre ? dilection. Il est l'auteur de Louis Benech, douze jardins en France (Gourcuff-Gradenigo), Louis Benech, douze jardins ailleurs (Gourcuff-Gradenigo), Nouveaux Cabinets d'amateur (Gourcuff-Gradenigo) et de Jean-Louis Deniot Destinations (Rizzoli).

01/2023

ActuaLitté

Comédie romantique et humorist

Promis on reste amis !

Washington. Ils sont quatre amis qui partagent une maison... et tout le reste : les courses et le ménage, les rires et les peines, les bonnes nouvelles et les problèmes ! Janhvi aimerait vraiment que sa vie sentimentale soit aussi simple et naturelle que le cycle migratoire des baleines. Malheureusement, elle lui donne autant de fil à retordre que la préparation de sa future exposition, et pour cause : elle vient de se faire larguer. Encore. Peter aimerait vraiment guérir son addiction à Janhvi comme il soigne les animaux éclopés qui échouent dans son cabinet. Car il doit se rendre à l'évidence : à trop attendre, il est en train de passer à côté de sa propre vie. Graham aimerait vraiment que la procédure d'adoption initiée avec son mari, Leandro, aboutisse enfin. Pour pouvoir être un père attentionné et présent ; tout ce qu'il n'a pas eu la chance de connaître avec ses parents retranchés dans leur Ecosse natale depuis son coming out. Leandro, lui, aimerait vraiment que le destin ait un meilleur sens du timing. Car devoir gérer le débarquement de ses beaux-parents, qui ignorent son existence, en plus des problèmes de coeur de ses amis, ça risque de faire beaucoup. "C'est touchant, émouvant et drôle à souhait. Juliette [Bonte] écrit formidablement bien". Emily Blaine "On vous prévient, vous aurez du mal à vous arrêter de lire après la première page ! Romantique, moderne et réconfortant, c'est le livre idéal pour une soirée dans votre canapé sous un plaid ou pour des après-midis à la plage cet été. " BIBA " On a le sourire aux lèvres quand on va suivre ces amis pour la vie. Juliette Bonte aborde avec brio l'amitié , l'amour, la désillusion, l'épanouissement et la tolérance. Un roman à dévorer de toute urgence. " The Lovely Teacher Addictions A propos de l'autrice Grande amatrice de séries et de jeux vidéo, Juliette Bonte s'est lancée dans l'écriture pour donner vie à des personnages masculins qui incarnent sa conception de la perfection. Très proche de ses lectrices, elle aime partager avec elles son quotidien d'autrice et se nourrit de leur soutien et de leur enthousiasme.

06/2022

ActuaLitté

Théâtre

Théâtre complet. Tome 4 (1993-1995)

Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne [1993]. Naître, ce n'est pas compliqué. Mourir, c'est très facile. Vivre, entre ces deux événements, ce n'est pas nécessairement impossible. Il n'est question que de suivre les règles et d'appliquer les principes pour s'en accommoder. Nous, les héros [1993]. Après la représentation, on chante une fois encore, on joue de petits sketches idiots, on imite, on hurle de rire et parfois, aussi, on se laisse aller à la nostalgie. Ce soir, la fille aînée du directeur de la troupe se fiancera, dans les coulisses, avec le jeune premier. Nous, les héros (version sans le père) [1994]. Cette pièce fut écrite par Jean-Luc Lagarce pour les acteurs jouant dans sa mise en scène du Malade imaginaire. L'acteur devant jouer le rôle du père n'étant pas disponible, il a supprimé le personnage et réécrit la pièce. J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne [1994]. Cinq femmes et un jeune homme enfin rentré à la maison, endormi paisiblement ou mourant. On lutte une fois encore, la dernière, à se partager les dépouilles de l'amour, on s'arrache la tendresse exclusive. Le Pays lointain [1995]. L'histoire sans histoire d'un homme dans la France des vingt dernières années du XXe siècle, les rencontres, la famille, les amis, les amours fantasmées et vécues, le travail et les aventures.

06/2020

ActuaLitté

Sciences politiques

Blum le magnifique. Du Juif "Belle Epoque" au leader socialiste

Le 13 février 1936, la voiture de Léon Blum est attaquée par des nationalistes d'extrême droite à sa sortie de la Chambre des députés. "A mort Blum ! " hurle la foule. Il est roué de coups et n'évite le lynchage que grâce à l'intervention de la police et de passants qui ont accouru. Trois mois plus tard, la France se donne, en toute connaissance de cause, un président du Conseil juif et socialiste. On est là au coeur de la grandeur et du mystère français. A celui-ci s'ajoute un mystère Léon Blum. Comment ce jeune homme délicat, ami de Proust et de Gide, qui ne rêvait que de littérature, s'est-il transfiguré en leader politique, héritier et successeur de Jaurès, faisant face à Lénine au faîte de sa puissance, et se préparant à l'impensable exercice socialiste du pouvoir ? Frédéric Salat-Baroux offre un portrait inédit et passionnant, tout à la fois psychologique, intellectuel et politique, du grand homme d'Etat. Il replace son parcours dans celui d'une génération de juifs européens, entre littérature et socialisme, et éclaire cette passion juive pour la France, dont Léon Blum est le plus brillant et le plus émouvant représentant. A travers le récit de ces années d'apprentissage fondatrices, c'est un tableau de cette "Belle Epoque" si mal nommée que dresse l'auteur. Une Belle Epoque qui aura été le ferment des tragédies du XXe siècle.

01/2021

ActuaLitté

Littérature française

Le premier qui tombera

Lorsqu'il quitte Conakry avec sa famille pour fuir Sékou Touré, Hamadi a 11 ans, des parents qui s'aiment, un père respecté qu'on appelle Le Chirurgien, une mère douce et belle de qui il est le préféré, trois frères et soeurs dont il se sent déjà responsable. 40 ans plus tard, c'est un homme rompu qui hurle sur un brancard dans un hôpital parisien, ivre pour la énième fois. Ce jour-là, ses frères et soeurs, ceux venus d'Afrique et les deux nés Français, décident de le faire interner. Hamadi n'est plus l'aîné, fierté de la lignée, mais sa honte. Que s'est-il passé entre-temps ? Le déclassement et la chute progressive de la famille. Les diplômes du père ne valant rien en France, il finit infirmier dans un hospice pour vieux ; ils migrent tous à Bobigny, Marie trouve un emploi dans un supermarché, Hamadi des amis, les membres de "La Fraternité", quatre gosses rieurs et bagarreurs, tendrement cruels, qui l'initient à la petite délinquance. Rapidement, il quitte l'école, rentre au service de Serge, proxénète et trafiquant du coin, pour surveiller ses filles, la nuit, au bois de Boulogne. Parmi elles, il y a Khadija, dont Hamadi tombe amoureux. Pour elle, il perd la tête, rêve d'une vie nouvelle ailleurs, et met en danger la vie de l'un de ses frères. Les choses tournent mal. Seul l'alcool pourra calmer sa peine et sa culpabilité.

01/2020

ActuaLitté

Littérature française

Déni ma survie

"J'ai reconnu le jardinier. A sa voix. La première fois que je l'ai vu, j'ai seulement entendu sa voix. Elle est suave, douce et rocailleuse, un peu tordue par un rhume persistant, granuleuse comme la vie. J'ai aimé cette voix." C'est un huis-clos à trois. Il y a Ephimia, Deniz, et Marie. Un roman à trois parties, comme les trois volets d'un triptyque. Chaque personnage aura sa partie, racontera son histoire, dans une périchorèse infinie. Même si Deniz très vite s'effacera dans le rêve d'Ephimia et y resplendit d'ailleurs, même si Marie, très longtemps, peinera à parler de lui, et hante d'autant les rêves d'Ephimia, fauve d'amour. Mais il y a un quatrième personnage. Sans nom. Immonde. Qui crée la dépendance, et le déni. L'ombre de C. Ephimia se débattra dans ses vies. Et traumas, suicide, folie, transgenre la côtoieront furieusement. " Il fait chaud. Un jardin, soudain. Je m'avance. Il y a un homme, qui me sourit. Je suis faible, il le sait. Je suis nue. Il le sait. Le visage grimaçant d'une femme, hilare. Je le sens, par derrière. Je la sens, par devant. Ils rient ensemble, au-delà de moi. Ca viole en moi, inconcevable. Je cède, ça m'envahit de tous les côtés. Je veux je ne veux pas. Je résiste doucement, ça vomit en moi. Ca relâche, et ça hurle de rire. Dans les tréfonds du désert. "

08/2021

ActuaLitté

Littérature française

Lettre d'excuse

Geneviève Mancini vivait dans l'ombre et l'amour de son mari. Un soir, chez des amis, elle a ouvert la bouche pour commencer à parler en son nom ; et voici qu'elle ne peut plus s'arrêter... Ils ont bu, ils ont fumé, ils ont hurlé, le dîner s'est terminé à l'aube dans les aveux et la stupeur. Pour gagner le pardon de ses amis et de son mari, pour retrouver leur estime en se faisant peut-être mieux comprendre, la jeune femme, sacrifiant aux règles élémentaires de la politesse, tente d'écrire une " lettre d'excuse ". Mais il ne suffit pas de crier " aimez-moi " pour être aimé... Prenant pour point de départ une de ces crises comme en vivent tous les couples, Raphaële Billetdoux conduit sa nouvelle héroïne à une étonnante exploration des domaines de l'art, de l'amour, de l'amitié. Roman coléreux, tendu : nous sommes à la fois dans le quotidien et dans la tragédie. Et nous restons dans l'épouvante du mal que nous pouvons faire à ceux-là que nous disons aimer. Lettre d'excuse est, pour certains lecteurs de Raphaële Billetdoux, un livre - culte. Raphaële Billetdoux est l'auteur, entre autres, de Prends garde à la douceur des choses (prix Interallié 1976) Mes nuits sont plus belles que vos jours (prix Renaudot 1985) ; et, sous le nom de Marie Billetdoux, de Un peu de désir, sinon je meurs (2006) C'est fou, une fille... (2007).

08/2007

ActuaLitté

Mondes futuristes

Amy Tome 2 : Amy exilée

"Et puis je l'aperçois. Petit point rouge surgi de nulle part. Il se trouve au-delà des deux soldats, sur la route défoncée. Grâce se crispe, elle aussi voit le danger. David ! Mon David ! Il doit nous chercher. D'où ils se tiennent, les soldats ne peuvent pas le voir, mais s'il avance encore... Je sais que ces brutes ne chercheront même pas à comprendre. Inconscient du danger, David, mon P'tit Loukoum de trois ans continue d'avancer. Le plus grand des deux hommes est entré dans une maison tandis que l'autre fait le guet. Le bambin est caché par une épave de charrette qui traine dans la rue, mais dans quatre ou cinq mètres... Dans mon épouvante je me redresse, mais P'tit Loukoum ne prête pas attention aux grands gestes que je lui adresse, je suis trop loin. L'homme ne me voit pas non plus car il est tourné vers la charrette, d'où le petit va surgir... Deux mètres... Je ne réfléchis même pas aux conséquences. Je hurle : - David ! Attention ! " 2065. Après le deuil qui l'a frappée, Amy quitte son pays d'origine en compagnie de Grâce, sa belle mère. Chevauchant toutes les deux la belle moto de collection, elle veulent rejoindre la France en contournant la mer Méditerranée. Les deux aventurières prévoient la traversée d'un pays en plein conflit. Elles vont y découvrir des personnes dignes d'amitié...

12/2022

ActuaLitté

Romance sexy

Dark Deception Tome 3 : Consumed by deception

La vérité n'est pas toujours ce qu'elle semble être. Lia ne le réalise pas, mais elle le fera. Bientôt. J'ai choisi cette vie. Cette route. Cet arrangement tordu entre nous. Pour elle, j'ai fait un pacte avec le diable. Pour elle, j'ai joué avec le destin et la mort. Il n'y a pas de retour en arrière possible. Je l'ai volée et comme tout voleur, je ne la rendrai pas. Lia est ma dépendance, mon obsession, mon amour. Elle est mienne pour toujours. . UNE SERIE QUI A DEJA CONQUIS LES LECTEURS (source GOODREADS) " Ce livre m'a donné tout ce dont j'avais besoin, des réponses à mes questions, des émotions, la confusion suscitée par le dernier livre n'a pas seulement été dissipée, mais maintenant, en regardant en arrière, je réalise que tout s'emboîte parfaitement. " " Ils s'aiment, mais chacun d'eux a des raisons de ne pas se faire confiance. Ils se cachent des choses et pourtant ils ne peuvent pas rester éloignés l'un de l'autre. Ce livre est brûlant et sauvage. Je ne vais rien dévoiler, mais cette série est formidable si vous aimez les héros dominants, possessifs et protecteurs. " " Je le hurle depuis le début, mais si vous voulez un livre qui vous ruine complètement, alors lisez cette trilogie ! C'est sombre, mais je jure que c'est la meilleure intrigue que j'ai jamais lue. "

ActuaLitté

Romance sexy

Dark Deception Tome 3 : Consumed by deception

La vérité n'est pas toujours ce qu'elle semble être. Lia ne le réalise pas, mais elle le fera. Bientôt. J'ai choisi cette vie. Cette route. Cet arrangement tordu entre nous. Pour elle, j'ai fait un pacte avec le diable. Pour elle, j'ai joué avec le destin et la mort. Il n'y a pas de retour en arrière possible. Je l'ai volée et comme tout voleur, je ne la rendrai pas. Lia est ma dépendance, mon obsession, mon amour. Elle est mienne pour toujours. . UNE SERIE QUI A DEJA CONQUIS LES LECTEURS (source GOODREADS) " Ce livre m'a donné tout ce dont j'avais besoin, des réponses à mes questions, des émotions, la confusion suscitée par le dernier livre n'a pas seulement été dissipée, mais maintenant, en regardant en arrière, je réalise que tout s'emboîte parfaitement. " " Ils s'aiment, mais chacun d'eux a des raisons de ne pas se faire confiance. Ils se cachent des choses et pourtant ils ne peuvent pas rester éloignés l'un de l'autre. Ce livre est brûlant et sauvage. Je ne vais rien dévoiler, mais cette série est formidable si vous aimez les héros dominants, possessifs et protecteurs. " " Je le hurle depuis le début, mais si vous voulez un livre qui vous ruine complètement, alors lisez cette trilogie ! C'est sombre, mais je jure que c'est la meilleure intrigue que j'ai jamais lue. "

01/2024

ActuaLitté

Critique littéraire

Parole et geste dans la tragédie grecque. A la lumière des trois "Electre"

Imaginez-vous à Athènes, vers 414 avant J.-C. Dans le théâtre de Dionysos sous l'Acropole. Gradins en bois, solde terre battue, et pour seul décor un bâtiment rudimentaire, doté d'une grande porte. Au programme, Electre de Sophocle. La porte s'ouvre, Electre apparaît. C'est la fille de Clytemnestre et d'Agamemnon. Clytemnestre a assassiné Agamemnon à son retour de Troie, après dix ans de guerre. Elle règne aux côtés de son amant, Egisthe. Electre vient hurler sa peine devant le palais de Mycènes, face aux 12 000 spectateurs athéniens. Elle prend à témoin le jour qui se lève, rappelle le meurtre affreux de son père, invoque les déesses de la vengeance. Sophocle La représente ainsi, accablée par le deuil. Grâce à une tradition longue de 2 400 ans, nous connaissons les mots d'Electre prononcés ce jour-là : ceux de l'héroïne, ceux du poète, ceux de l'acteur derrière le masque. Nous avons le texte qui nous permet d'imaginer les gestes. Et de là les effets de scène, l'émotion des spectateurs, le spectacle vivant. Le présent ouvrage part à La recherche de ces gestes perdus. Entre les lignes des trois "Electre" d'Eschyle, Sophocle et Euripide, il décèle des gestes de différentes natures : jeu et danse du comédien ; actes de parole d'Electre qui prie, se lamente, jure, maudit ; figures stylistiques par lesquelles le poète donne corps au texte. Or ces différents "gestes" semblent se compléter, se répondre... Pour s'en assurer, il faut adopter une autre lecture : mobiliser, comme le public grec, l'ouïe et le regard.

01/2021

ActuaLitté

Informatique

Et toi t'es qui ? Petite typologie des profils facebook

" C'est un jour de pluie que l'auteur de ce livre a décrété que chaque comportement facebookien mériterait d'être caractérisé. Depuis lors, avec la régularité des bourdes de Sarkozy, elle s'est consacrée à sa mission auto-infligée, quel que soit le temps, le lieu, et son état de dégénérescence cérébrale. Compulsive du statut, elle s'éloignait ainsi des 40 signes rituels qui donnent à sa page des allures de Twitter. Souvent, ses recherches s'apparentaient à celles du chercheur CNRS : il fallait en effet observer nuit et jour, comme notre bonne démocratie, et prendre des notes qui bien souvent ne deviendraient rien, car les comportements 2.0 sont aussi périssables que des statuts, et liés comme la Bourse à des fluctuations subtiles. Elle s'est parfois fait hurler dessus par le policier hongrois, l'intello et le poète. Elle n'a jamais rien inventé. " En 50 portraits, ce petit livre ludique, propose, avec style et humour, une typologie des profils et des comportements sur Facebook. On retrouvera donc bon nombre d'individus que l'on connaît bien comme le sous-marin, l'ex, le pokeur frénétique, le dragueur, le voisin d'enfance, l'intello, le rigolo, le polémiste, le compulsif du statut, la gnangnan, le boulet, le poète, le dépressif, le membre de la famille, le beauf, le mytho... Et toi, t'es qui ? Un livre à offrir ou pour se faire plaisir, à mi-chemin entre Les Caractères de La Bruyère et Le Livre dont vous êtes le héros. En France, on dénombre plus de 20 millions d'utilisateurs de Facebook.

05/2012

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Les protecteurs Tome 4 : Délaissé

Je ne savais pas comment lui dire à quel point j'avais eu peur de ne jamais partager ce moment avec lui. Ce moment où ce n'était que nous deux. Ce moment où il m'a fait me sentir complet sans même essayer. Eli Abandonné. Abusé. Trahi. L'ancien flic Maverick "Mav" James n'a besoin que de trois choses. Sa Harley, une route dégagée, et son travail dans une organisation souterraine qui rend justice quand la loi en est incapable. Une famille ? Ils étaient partis bien avant qu'il ne les quitte. Des amis ? Un poids. Un endroit à appeler "chez-soi" ? Ca n'existe pas. La devise de Mav est simple : finir et partir. Travail, sexe, peu importe. Pas de connexions émotionnelles. Simple. Jusqu'à ce qu'il le rencontre. Seul. Se cachant. Brisé. A quinze ans, Eli Galvez n'a rien. Pas de famille, pas d'amis, et son corps comme seul moyen de gagner assez d'argent pour survivre. Mais une rencontre imprévue a changé tout ça, et huit ans plus tard, il est bien parti pour avoir la vie dont il ne pouvait que rêver à moment donné. Il a été accepté en école de médecine, et il est enfin de retour à Seattle pour être plus proche des hommes et des femmes qui ne partagent pas son sang, mais qui est la seule famille qu'il n'ait jamais vraiment connue. Seulement, les choses ne sont pas ce qu'elles paraissent être, et les secrets qu'Eli dissimule sont sur le point de ressurgir accompagnés de dangereuses conséquences. Une dernière chance pour un vrai futur.

07/2020

ActuaLitté

Littérature anglo-saxonne

L'amour en saison sèche. 2e édition revue et corrigée

L'âpre "saison sèche" de l'histoire du Sud des Etats-Unis - de la fin de la guerre de Sécession (1865) à la Seconde Guerre mondiale - sert de toile de fond à cette double chronique, sociale et familiale. Celle de l'inexorable décadence des familles patriciennes du Vieux Sud vouées à disparaître sous l'assaut conjugué du progrès et de la modernité. Le conflit entre le Nord et le Sud se rejoue sur le mode mineur et tragicomique d'un combat singulier entre le major Barcroft, vieille baderne sudiste frustrée de gloire guerrière, et un jeune arriviste venu de l'Ohio dont l'ambition et la vitalité n'ont d'égale que l'absence de scrupules. Enjeu de l'affrontement : la fille cadette du major, Amanda, que Harley Drew trouve fort à son goût "vue de dot". Entrent alors en lice une redoutable femme fatale, Amy Carruthers, Lilith des temps modernes, et son mari, Jeff, un pathétique pervers polymorphe. Une nouvelle relation triangulaire se noue, qui relance pour chaque protagoniste la dynamique du désir. Il ne restera - comme il se doit - qu'un seul vainqueur et maintes victimes : les représentants du Sud d'antan avec leurs illusions, mais aussi et surtout l'Amour, contraint de se replier devant la convoitise et la luxure. Les belles vertus sudistes se sont consumées sur le bûcher des vanités. Servi par son écriture puissante, d'une brutalité toute moderne, et par son humour désespérant, L'Amour en saison sèche s'inscrit dans la "Grande Tradition" de la création romanesque : Dickens, Balzac, Flaubert, James, Proust (l'écrivain fétiche de Foote) et, naturellement, Faulkner.

03/2022

ActuaLitté

Littérature française

Déconnectons-nous !

Le mouvement de Mai 1968, au 21e siècle, aura été la dernière révolution sociale. Elle émanait du peuple. Y en aura-t'il une autre ? Probablement pas. Une autre révolution est venue la remplacer, celle du " numérique ". Elle n'émane pas du peuple, mais d'une poignée de technocrates qui prétend que c'est de cette révolution que viendra le progrès social. Et pour ces derniers, ça marche très bien. Ne plus pouvoir distinguer une révolution sociale d'une révolution technologique était justement et intentionnellement un des objectifs majeurs du capitalisme mondial : mettre au point des stratégies de manipulation et d'endoctrinement des masses, qui ne sont pas sans rappeler les récits prémonitoires des deux plus grandes oeuvres de science fiction, " 1984 " de Georges Orwell et " Le meilleur des mondes " d'Aldous Huxley. Le premier mettant en place un système de surveillance globale du comportement des individus soumis à une dictature terrifiante, le deuxième une société hiérarchisée dans laquelle chacun, préparé biologiquement en laboratoire, sera entièrement satisfait de son statut social, devenu incapable de penser et d'agir librement, et surtout dans l'impossibilité de se soucier du sort de tous les peuples du monde. N'est-ce pas en fait ce que pourrait être le monde de demain ? Encore une fois après " l'Héritage humain " où l'auteur proposait de larges extraits des textes fondateurs de " La nature humaine ", ici il passe en revue les textes les plus éloquents, révélateurs des projets les plus sournois des acteurs dominants de cette prétendue révolution, dont les conséquences seront fatales, parce que nous dépossédant de notre humanité.

05/2022

ActuaLitté

Paranormal, Bit-lit, Science-f

Kenendy Rain. Tome 2. Le chant du sang

Hôtel Rain, seule zone neutre au monde. Mais pour combien de temps ? Cet hôtel, maintenant, c'est le mien. Mes parents ont été assassinés, et me l'ont légué. Un beau cadeau ? Un cadeau empoisonné, plutôt. Tout le monde est sur les dents : les employés de l'hôtel, les loups-garous et les vampires. Vous savez ce que ça donne, des métamorphes sur les dents ? Moi, oui. Je les côtoie depuis mon enfance, c'est d'ailleurs pour ça que je suis partie vivre loin d'eux. Mais je dois découvrir qui a tué mes parents. Et pourquoi. Quelqu'un les a trahis. Quelqu'un qui cherche à faire voler en éclats le traité qui protège la zone neutre. Qu'est-ce que ça signifie ? Qu'on risque la guerre entre les créatures surnaturelles. Que tout le monde est en danger, y compris les humains, qui ne se doutent de rien. Moi, dans tout ça ? Je suis déterminée à arrêter cette folie et à venger mes parents. Pour ça, je n'ai qu'une solution : interdire l'entrée de l'hôtel aux vampires et aux loups-garous. Comme vous l'imaginez, ils ne sont pas ravis... Dans ce combat, à qui puis-je faire confiance ? Ma raison me hurle : à personne. Mon coeur, lui, n'est pas de cet avis. Il bat pour Blake, un loup-garou charismatique et exaspérant, qui n'a qu'une idée en tête, me séduire. Et me protéger. Je veux des réponses, et je les aurai. A n'importe quel prix.

05/2023