#Roman francophone

L'homme qui creusait

Charles Soh

C'est l'histoire d'un homme, au Cameroun, qui creusait en chantant, en pleurant, et en priant. Il creusait pour enterrer son fils, âgé de 16 ans. Arrêté par l'armée à la gare de Nkongsamba où il vendait de la canne à sucre, son corps criblé de balles avait été retrouvé gisant au milieu de centaines de cadavres déversés par les camions militaires sur le parvis de la mairie. L'homme creusa ensuite en chantant, en pleurant, et en priant pour enterrer sa femme, morte quelques jours après l'enterrement de leur fils. La dernière fosse que l'homme creusa en chantant et en pleurant fut sa propre tombe, au fond de laquelle il ensevelit son corps décharné et squelettique. C'est aussi l'histoire d'un jeune couple, Anna et Alphonse. Arrêté par l'armée à Manjo, au cours d'une rafle, Alphonse réussit à s'évader et rejoignit les rangs de l'armée nationaliste camerounaise. Pendant de longues années, Anna le chercha partout. Elle retrouvera sa tête coupée et exposée au "Carrefour maquisard", à Bafoussam. C'est enfin l'histoire vraie, à partir de témoignages qui auraient dû devenir un film, de ces hommes, femmes, enfants, anonymes, exterminés par l'armée française et ses alliés, accusés entre autres de ne pas savoir chanter La Marseillaise, d'avoir manqué de respect au général de Gaulle, et d'avoir boycotté le défilé du 14 Juillet au Cameroun.

Par Charles Soh
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Littérature française

01/11/2015 272 pages 27,00 €
Scannez le code barre 9782343077840
9782343077840
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L'homme qui creusait par Charles Soh

Commenter ce livre