#Roman étranger

L'homme sans maladie

Arnon Grunberg

Architecte de renom zurichois, Samarendra Ambani (dit Sam), fils d'immigrants indiens, se considère comme un "grand artisan du bonheur des autres". Sa vie tranquille - un travail honnête, une charmante compagne, une bonne hygiène de vie - va virer au cauchemar lorsqu'il décroche le contrat d'un opéra à Bagdad. A peine arrivé dans la capitale irakienne, il devient la victime innocente d'une violence qui le dépasse. Il rentre chez lui brisé, mais ne retient pas la leçon. Quelques mois plus tard, il accepte le projet de construction de la Bibliothèque nationale de Dubaï. Lors de son séjour dans l'état du Golfe, Sam découvre que l'histoire se répète impitoyablement et qu'un passeport européen n'est pas une garantie de retour... L'Homme sans maladie (dont l'ironie corrosive du titre, clin d'oeil à Musil, reflète bien l'esprit du roman) est une analyse à la fois caustique et tragique de notre époque. Grunberg dresse un bilan féroce de nos démocraties viciées par l'apparence trompeuse de la sécurité occidentale, les institutions corrompues des monarchies pétrolières, et les excès de l'architecture moderne - miroir de notre volonté de toute-puissance. Tel un Kafka contemporain, il entraîne son héros, naïf et idéaliste, à travers des tribulations grotesques et cruelles, pour mieux le réduire en cafard d'une dérisoire comédie humaine.

Par Arnon Grunberg
Chez Editions Héloïse d'Ormesson

0 Réactions |

Genre

Littérature étrangère

trad. Olivier Vanwersch-Cot
21/08/2014 249 pages 18,00 €
Scannez le code barre 9782350872858
9782350872858
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L'homme sans maladie par Arnon Grunberg

Commenter ce livre