#Roman francophone

Rivages d'antan

Michel Maillot

Comment-ça qui est le personnage principal de cette histoire ? s’exclama VandeWiele. Franchement McGuffin, parfois vous m’échauffez la bile. Personnage principal, personnage principal, je vous dis qu’il n’y en a pas, ou plutôt si, ils le sont tous, elles, eux, et même vous McGuffin, même si vous faites ici preuve de sottise. Bon sang vous êtes pourtant bien placé pour savoir, pour comprendre que dans un récit, dans un livre, le héros c’est celui qui l’habille, qui l’enrobe de tous ces atours, belles robes et costumes élégants, guenilles chiffonnées et oripeaux mités. Après le rapporteur de ces lignes, c’est le spectateur, le lecteur qui va créer à son tour ce que nulle machine ne saura faire à sa place. Des visages, des paysages, tout autant différents de l’un à l’autre. Ha ! ha ! Même vous McGuffin, ils vont vous concocter une de ces binettes, j’en ris d’avance: un petit gros aux joues rouges, un grand maigre au regard absent ? Vous ne trouvez pas ça drôle McGuffin ? Décidément, vous n’avez aucun humour. Tenez, asseyons-nous là et laissons donc la place à ceux qui vont nous faire prendre vie...

Par Michel Maillot
Chez Editions de la Châtaigneraie

0 Réactions |

Genre

Littérature française

01/11/2019 350 pages 18,00 €
Scannez le code barre 9782491046118
9782491046118
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Rivages d'antan par Michel Maillot

Commenter ce livre