#Roman francophone

Dans ma rue y avait trois boutiques

Anthony Palou

Un plaidoyer pour nos petits commerces, que l'auteur plusieurs fois primé de Fruits et légumes espère ardemment voir refleurir. Sa plume tout en nuances est aux couleurs des charmes d'antan, et encense ce lien d'humanité, si nécessaire, qui se vit au quotidien. C'était les années soixante-dix. Il était une fois un petit garçon né dans une famille de commerçants. Son grand-père espagnol avait quitté la guerre de 36, avait traversé les Pyrénées et arpenté la France jusqu'à trouver un havre de paix dans le Finistère sud. C'est là qu'il décida de s'installer pour créer sa petite échoppe de fruits et légumes. Le grand garçon qu'il est devenu se souvient avec nostalgie de ces petits commerces qui peu à peu disparurent. Ainsi les merceries, les torréfacteurs, les marchandes des quat'saisons, ainsi les papeteries... Tout un monde, en quelques années, dévasté par la grande distribution. L'auteur pense que tout n'est pas perdu. Un jour viendra où le petit commerce renaîtra. Les beaux jours, peut-être, sont devant nous.

Par Anthony Palou
Chez Presses de la Cité

0 Réactions | 36 Partages

Genre

Littérature française

36

Partages

06/05/2021 187 pages 18,00 €
Scannez le code barre 9782258196285
9782258196285
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Dans ma rue y avait trois boutiques par Anthony Palou

Commenter ce livre