#Roman francophone

La confession des Anges Gardiens

Rénate Garif

En 2004 à Tomsk, sa ville natale en Sibérie, la traductrice franco-russe Marina Sévérina découvrit les livres de la série La confession des Anges Gardiens dans le rayon philosophie d'une librairie. Ces livres racontaient la vie inconnue de Jésus-Christ : enfance, jeunesse, période après sa crucifixion. On y apprit que leur auteur Rénate Garif, éditeur du journal Blitz à Moscou, rencontra en 1998 une médium qui se connecta avec les âmes de défunts qui se nommèrent eux-mêmes "Les Anges Gardiens" . Ils donnèrent une sorte d'interview exclusive en répondant aux questions du journaliste russe. Cette histoire modifia sa vie : pendant vingt ans, Rénate Garif créa dix-sept best-sellers de la série nommée ci-dessus. On fit le choix de traduire ces livres pour le lecteur francophone, car ces textes révélaient les mystères de la civilisation humaine, de l'historiographie de Jésus-Christ, de Bouddha, de Jeanne d'Arc, des templiers, du Saint Graal, etc. , en donnant une autre vision du monde, différente de celle régie par le cartésianisme ou le freudisme, en aidant les gens à trouver des réponses aux questions essentielles de la vie et à poursuivre le chemin terrestre en renforçant leur force morale.

Par Rénate Garif
Chez Editions Baudelaire

0 Réactions |

Genre

Littérature française

01/06/2019 94 pages 12,00 €
Scannez le code barre 9791020319272
9791020319272
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La confession des Anges Gardiens par Rénate Garif

Commenter ce livre