#Essais

Confinements

Pierre Chaix

Quand les confinements sanitaires de 2020 contre la covid-19 réveillent les souvenirs d'enfance de la guerre de 1940. Les mots oubliés de guerre, de confinement, de couvre-feu et d'autorisation de déplacement sont revenus dans l'actualité de notre vie quotidienne. On prend soudain la mesure du pouvoir des états et des gouvernements. Ils nous protègent en arbitrant entre la mort de certains et la liberté de mouvement des autres. On voit aussi comment l'incertitude et la peur soumettent les populations prêtes à croire aux fausses nouvelles et à céder au populisme. Ces confinements, actuels et anciens, sont des amplificateurs du meilleur et du pire. La fuite des parisiens vers la province en mars 2020 et 2021 à l'annonce des confinements rappelle l'exode de juin 1940. L'engagement des soignants fait écho à celui des résistants. L'action des associations qui aident les plus touchés dans le monde s'exerce dans la continuité de celles qui ont organisé la survie et le retour des populations déplacées dans l'Europe de 1945. La tendance au repli sur soi en fermant ses frontières peut être neutralisée par l'ouverture et les échanges permis par les technologies de l'information. Ils abolissent le temps et l'espace. Les jeunes, victimes psychologiques de ces confinements comme ceux de la guerre en furent aussi les victimes physiques, découvrent comment tirer les leçons de cette aventure tragique. La lutte contre le réchauffement climatique, les injustices et le terrorisme est leur agenda.

Par Pierre Chaix
Chez Editions Complicités

0 Réactions |

Genre

Actualité et médias

01/08/2021 97 pages 13,00 €
Scannez le code barre 9782351203835
9782351203835
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Confinements par Pierre Chaix

Commenter ce livre