#Beaux livres

Sans Picasso. Dora Maar à Ménerbes

Stéphan Lévy-Kuentz

Présentés par Paul Eluard au café des Deux Magots, Dora Maar et Pablo Picasso entament en 1936 une liaison passionnelle et destructrice qui durera environ sept ans. Muse et modèle du pape de l'art moderne, Dora Maar n'en reste pas moins l'une des grandes photographes du noce siècle. Surréaliste et torturée, libre et singulière, son oeuvre argentique prend toute sa dimension sous le signe de Man Ray, Brassai et Cartier-Bresson. La maison de Dora Maar à Ménerbes est le cadeau de rupture que fait Picasso à Dora en 1943. Inconsolable d'amour, délaissant la photographie, elle s'y retirera pour peindre et écrire auprès de rares amis, dont Nicolas de Staël. Habitants historiques de Ménerbes, Anne et Jérôme de Staël ont fréquenté Dora Maar dès leur enfance. Après sa mort en juillet 1997, précédant la réhabilitation des lieux restés à l'abandon, Jérôme de Staël a pu rendre compte par l'objectif de ce quotidien pétrifié. L'évocation d'un temps révolu qui est moins une célébration nostalgique que l'archivage d'un patrimoine affectif inscrit dans la pierre. En postface, Anne de Staël livre un portrait inédit, intime et authentique, de Dora Maar. Arrière-saison d'une époque artistique insouciante balayée par l'accélération du monde, Sans Picasso revisite l'existence d'une femme hantée par "son" Minotaure durant plus d'un demi-siècle. Un texte insolite et poignant qui, au-delà de l'imaginaire, aborde les thèmes universels de la dépossession, de la solitude, du temps, de la finalité de l'art face au réel.

Par Stéphan Lévy-Kuentz
Chez Editions Manucius

0 Réactions |

Genre

Beaux arts

16/11/2017 81 pages 15,00 €
Scannez le code barre 9782845786868
9782845786868
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Sans Picasso. Dora Maar à Ménerbes par Stéphan Lévy-Kuentz

Commenter ce livre