#Essais

Le surmoi perverti. Bisexualité psychique et états limites

François Richard

Les pathologies de la modernté à la lumière de la psychosexualité En l'inscrivant dans le fil de ses recherches antérieures sur l'adolescence et les avatars des processus de subjectivation, et en s'appuyant sur son expérience clinique, l'auteur fait l'hypothèse que la contradiction actuelle entre l'invitation à la désinhibition des désirs et la résurgence du puritanisme mène à un fonctionnement pervers du surmoi et de l'autorité, ainsi qu'à une montée de la violence (pédophilie, violences faites aux femmes, inceste) et à de nouvelles idéologies destructrices (thématiques identitaristes, complotisme, djihadisme). Quoi que la structure névrotique n'ait pas disparu, elle se voit aujourd'hui débordée par une tendance à l'extériorisation de l'intime, trouble existentiel singulier, parfois proche de la détresse : les "états limites" deviennent dès lors le fonctionnement adaptatif prévalent. Cette hypothèse éclaire le malaise dans la civilisation actuel, et réinterroge la conception du polymorphisme sexuel et des identifications. Elle conduit aussi à repenser les cures des patients limites du point de vue d'un trouble de la subjectivation entre sexe et genre.

Par François Richard
Chez Campagne première

0 Réactions | 1 Partages

Genre

Psychologie, psychanalyse

1

Partages

13/10/2021 235 pages 21,00 €
Scannez le code barre 9782372060653
9782372060653
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le surmoi perverti. Bisexualité psychique et états limites par François Richard

Commenter ce livre