#Roman étranger

L’enfant qui voulait disparaître

Jason Mott

Au cours d'une tournée promotionnelle pour son dernier roman, un écrivain noir américain fait la connaissance d'un enfant à la peau si sombre qu'on le surnomme Charbon. D'abord rencontré dans la salle à manger d'un grand hôtel, le gamin d'une dizaine d'années réapparaît à chaque étape de la tournée et raconte sa vie, ses parents et leur idée folle : le pousser à devenir invisible pour ne pas avoir à subir le destin que sa couleur de peau lui réserve. L'enfant existe-t-il vraiment ? Affecté d'un étrange mal qui l'empêche de distinguer la réalité du produit de son imagination, l'écrivain serait bien incapable de le dire. Mais réelle ou fantasmée, cette rencontre va remettre en question son rapport à sa propre histoire, à sa condition et lui faire admettre une cruelle évidence : être noir aux Etats-Unis signifie vivre sous une menace constante. Comédie féroce, tragédie déchirante, manifeste contre la peur, l'oppression et les violences policières, L'Enfant qui voulait disparaître est tout cela à la fois.

Par Jason Mott
Chez Editions Autrement

0 Réactions | 69 Partages

Genre

Littérature étrangère

69

Partages

trad. Schmidt Jerome, Jérôme Schmidt
05/01/2022 448 pages 22,90 €
Scannez le code barre 9782746763005
9782746763005
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L’enfant qui voulait disparaître par Jason Mott

Commenter ce livre