#Essais

Chef de guerre. Autobiographie

Hawk Black, Black Hawk

Quand on a commencé à remonter la Rock River, on a fait rugir nos tambours et mugir nos chants pour montrer aux Américains qu'on n'avait pas peur. En 1832, sur le cours du haut Mississippi, Black Hawk, chef des Indiens Sauks, refuse d'abandonner ses terres aux colons américains. Il se lance dans une guerre éphémère mais violente avant d'être contraint à capituler. Durant sa captivité, il rédige avec l'aide d'un interprète son autobiographie, qui deviendra un best-seller et fera de lui une figure tragique de grand chef indompté. Bien avant les fameuses Mémoires de Geronimo, il y expose une autre vision du monde et de l'histoire, et fait entendre la voix des Amérindiens écrasés. Mais, en racontant ses combats depuis le temps de sa jeunesse jusqu'à la guerre qui fera sa renommée, il porte aussi un dernier coup, par l'écrit cette fois, à ses ennemis victorieux. Son autobiographie n'avait jamais été traduite en français.

Par Hawk Black, Black Hawk
Chez Anacharsis

0 Réactions |

Editeur

Anacharsis

Genre

Histoire internationale

trad. Paulin Dardel
03/02/2022 189 pages 9,00 €
Scannez le code barre 9791027904280
9791027904280
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Chef de guerre. Autobiographie par Hawk Black, Black Hawk

Commenter ce livre