#Bande dessinée jeunesse

Le ciel est à tout le monde

Fanny Chartres

"Yaël était dans le quartier Horizon et moi dans le quartier Arc-en-ciel. Entre les deux, il y avait les educators. Mon préféré, c'était Etienne. Il était moustachu et rondouillard comme Hopper, le shérif de Stranger Things. Je ne sais pas si vous avez déjà remarqué, mais les moustachus sont souvent des gentils. Et pas seulement dans les séries. Il disait qu'ici on était dans une petite ville, une sorte de village pour enfants. J'avais plutôt l'impression d'être dans Prison Break, avec interdiction de quitter son quartier si on n'a pas l'autorisation de la direction. Heureusement, mon frère avait pris ses tours de magie dans sa valise..." Dans la vie d'Ethan Claudel comme dans les séries, il y a des épisodes inoubliables et des personnages qu'il n'a pas envie de quitter, des rêves qui se construisent au fil des saisons, des événements qu'il ne comprend pas, des mondes qui se renversent, des évasions et des apocalypses auxquelles il devra survivre. Les oiseau résistent bien météorites alors pourquoi pas lui ?

Par Fanny Chartres
Chez L'Ecole des Loisirs

0 Réactions |

Genre

12 ans et +

07/04/2021 208 pages 13,50 €
Scannez le code barre 9782211300827
9782211300827
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le ciel est à tout le monde par Fanny Chartres

Commenter ce livre