#Roman étranger

Le Chinois de la douleur

Peter Handke

«Andréas Loser, professeur de lettres dans un lycée de Salzbourg, est archéologue amateur à ses heures, spécialiste du dégagement des seuils des maisons antiques. En disponibilité ou en congé, on ne sait, il se rend à l'autre bout de la ville à une partie de tarots sur le Mönchsberg, l'un des «monts de ville» de Salzbourg. En route il surprend l'Ennemi, un dos, en train de peindre des croix gammées sur les arbres. Le monde alors s'obscurcit, toute lumière s'en retire et il ne reste que le meurtre - mais en est-ce même un ? -, simple geste de mort dans un monde mort. L'ennemi une fois jeté par-dessus bord, la partie de cartes a lieu, mais autrement que d'habitude. Désormais le monde est décalé, déjanté. S'il n'y avait le cri de l'enfant débile et s'il n'y avait le meurtre, une perception nouvelle, une autre façon de voir seraient possibles. Le livre montre cela : la vie, les choses après la Révélation de l'imperceptible différence.» Georges-Arthur Goldschmidt.

Par Peter Handke
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Littérature étrangère

01/02/1986 161 pages 16,50 €
Scannez le code barre 9782070706181
9782070706181
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le Chinois de la douleur par Peter Handke

Commenter ce livre