Adieu de nulle part

Vladimir Maximov

Adieu à qui ? A l'enfant que Vlad Samsonov a été, adieu aux siens, morts ou expatriés qu'il a perdus. Adieu de nulle part ou de partout, comme on voudra : c'est un adieu clamé sur le ton prophétique durant des années par le jeune Maximov dans ce roman-ci, entièrement autobiographique. Ballotté entre des parents mal accordés dans un pays en guerre, livré aux tourments du stalinisme et aux désordres de l'exode, commettant de menus larcins qui le mèneront de prison en prison à travers la Russie, la Sibérie, le Caucase, l'Asie centrale, un petit truand s'achemine vers sa vocation d'écrivain. Le vaste cadre de ses tribulations, l'infinité des microcosmes qu'il traverse, la rapidité des changements de tableau rendent la lecture de ce livre très attachante et d'autant plus vivante que son langage recouvre une vaste palette passant par le parler des campagnes, le jardin des prisons et la langue propre de l'auteur, très belle.

Par Vladimir Maximov
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Littérature étrangère

01/04/1977 424 pages 11,05 €
Scannez le code barre 9782070295876
9782070295876
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Adieu de nulle part par Vladimir Maximov

Commenter ce livre