Les enfants, c'est tout

James Purdy

Dans A la maison, à la tombée de la nuit, un petit garçon s'entretient avec son grand-père au sujet d'une dent de lait qu'il vient de perdre. Dans Papa S. 0. S. , un homme prend le nom de la première personne sur laquelle son doigt est tombé dans l'annuaire du téléphone ; il a une longue conversation avec elle, car il est malheureux : sa femme, Mabel, l'a quitté, emmenant avec elle leur enfant ; de surcroît, il ne s'habitue pas à "l'idée de cette Maman rat passant par les trous du linoléum" de sa misérable chambre d'hôtel. Qu'il s'agisse d 'un commérage entre deux voisines qui se remémorent l'une l'autre les scandales de la "petite ville peu reluisante et ignoble" qu'elles habitent, ou d'une mère attendant le retour de son fils, détenu depuis 15 ans dans un pénitencier, on retrouve ici, par le biais d'une concision pudique et violente, un esprit de narration continu. Jarne Purdy, dans les dix nouvelles et les deux courtes pièces qui composent ce volume, introduit le lecteur dans un enfer modeste, pitoyable et douloureux.

Par James Purdy
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Littérature étrangère

01/01/1968 256 pages 7,15 €
Scannez le code barre 9782070273041
9782070273041
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les enfants, c'est tout par James Purdy

Commenter ce livre