#Roman francophone

Le Neveu d'Anchise

Maryline Desbiolles

Un chien noir, familier et inquiétant à la fois, traverse le livre et le paysage. Ce paysage, c'est celui d'Anchise, apiculteur farouche, veuf inconsolé qui, sur le tard, s'est suicidé par le feu. Aubin était alors un enfant. Il a peu connu son grand-oncle, mais en secret il a joué dans sa maison abandonnée. Au bord de la route, pas très loin de Nice, pas très loin de la ville et déjà à la campagne, minée par les pavillons et leurs clôtures en plastique. Depuis, la maison a été rasée et remplacée par une déchetterie. Et c'est là que, adolescent, Aubin, à deux pas de chez lui, franchit sa propre clôture, le périmètre très étroit de sa famille. C'est là, à l'endroit de la maison détruite, qu'Aubin rencontre le désir, la musique et l'ailleurs en la personne d'Adel, le jeune gardien de la déchetterie. Un roman sur la mémoire et ses traces, sur la question de l'origine, toujours à réinventer.

Par Maryline Desbiolles
Chez Seuil

0 Réactions |

Editeur

Seuil

Genre

Littérature française

07/01/2021 135 pages 16,00 €
Scannez le code barre 9782021465174
9782021465174
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le Neveu d'Anchise par Maryline Desbiolles

Commenter ce livre