#Roman étranger

La cachette

Ernst Nowak

On ouvre une enveloppe, on la secoue, son contenu se répand en vrac sur une table : des photos de toutes tailles, en noir ou en couleurs, des visages. Détails, déchets d'une histoire. Laquelle ? Il n'y en a pas, à vrai dire, et, si ce livre est un "roman", c'est que le sens de ce terme, aujourd'hui, échappe à la définition. Un puzzle plutôt, une série de tableaux vivants dont la description très précise fait rêver aux tenants et aux aboutissants qui demeurent cachés. Des personnages apparaissent, seuls ou à plusieurs, leurs caractères sont esquissés, leurs tics ou leurs gestes interprétés, des paysages surgissent puis s'estompent dans la brume, des hommes poursuivent, solitaires, leur chemin dont on ne connaît pas le but. On dirait une sorte de jeu (cache-cache, colin-maillard ou d'autres dont les règles sont expliquées dans le texte) où celui qui "s'y colle" (l'auteur, le lecteur) cherche à saisir, à l'aveuglette, une part de vérité. Dans la ligne du nouveau roman, ce livre a son originalité propre, avec ses moments d'humeur et ses moments poétiques.

Par Ernst Nowak
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Littérature étrangère

01/03/1981 168 pages 9,75 €
Scannez le code barre 9782070232185
9782070232185
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La cachette par Ernst Nowak

Commenter ce livre