#Roman étranger

Rien que la vie

Oreste Del Buono

C'est une sorte de journal de célibataire qu'Oreste Del Buono nous livre. Il ne s'est pas séparé de sa femme dans le sens juridique où on l'entend d'habitude, mais plutôt écarté d'elle. Cette mise à distance des contingences domestiques le rend absolument disponible à la vie en ce qu'elle a de plus ordinaire. Suite de notes donc au sens musical, olfactif et littéraire bien sûr. Suite de séquences rendant compte des événements minuscules et retentissants de la quotidienneté. Choses vues dans la rue, dans l'autobus, menus incidents, quiproquos, méprises, alertes surgissant des couches enfouies de la réalité. Ces notes ne sont jamais cruelles ; la bonté, la compassion, la bonne humeur bienveillante profondément les imprègnent. D'une absolue justesse, elles saisissent ce qui vibre, au centre de la cible, toujours. Oreste Del Buono a l'indulgence des attendris, le sourire de qui déloge la gravité sous le comique apparent, il a la politesse raffinée des modestes.

Par Oreste Del Buono
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Littérature étrangère

trad. Alain Sarrabayrouse
14/01/1992 151 pages 14,70 €
Scannez le code barre 9782070725113
9782070725113
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Rien que la vie par Oreste Del Buono

Commenter ce livre