#Essais

"Le pendant des Mémoires d'Hadrien et leur entier contraire". Correspondance 1964-1967 (D'Hadrien à Zénon, IV)

Yourcenar Marguerite

De 1964 à 1967, Marguerite Yourcenar travaille sur trois ouvrages : Fleuve profond, sombre rivière, La Couronne et la lyre, L'oeuvre au Noir. La question de la traduction est omniprésente dans les lettres car Fleuve profond, sombre rivière comporte "une traduction d'environ deux cents Negro Spirituals". Quant à La Couronne et la lyre, c'est "genre Fleuve profond, mais il s'agit cette fois de poètes grecs" . Ce travail est pour Yourcenar un "divertissement" par rapport aux difficultés juridiques rencontrées avec Plon à propos de la publication de L'oeuvre au Noir, qui aboutissent à la modification profonde du texte initial. Dans sa Note à L'oeuvre au Noir, elle expose comment "un récit d'une cinquantaine de pages" s'est transformé en "un long roman historique" . A cause de son désir de résilier un contrat d'édition, Yourcenar a gagné du temps en croyant le perdre et ajoute à L'oeuvre au Noir une série de personnages qui en fait vraiment "le pendant des Mémoires d'Hadrien".

Par Yourcenar Marguerite
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

05/12/2019 633 pages 29,50 €
Scannez le code barre 9782072790119
9782072790119
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur "Le pendant des Mémoires d'Hadrien et leur entier contraire". Correspondance 1964-1967 (D'Hadrien à Zénon, IV) par Yourcenar Marguerite

Commenter ce livre