#Roman francophone

Isabelle

André Gide

Mon amour, voici ma dernière lettre... Vite ces quelques mots encore, car je sais que ce soir je ne pourrai plus rien te dire ; mes lèvres, près de toi, ne sauront plus trouver que des baisers. Vite, pendant que je puis parler encore, écoute : Onze heures c'est trop tôt ; mieux vaut minuit. Tu sais que je meurs d'impatience et que je m'exténue, mais pour que je m'éveille à toi, il faut que toute la maison dorme. Oui, minuit ; pas avant. Viens à ma rencontre jusqu'à la porte de la cuisine...

Par André Gide
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Littérature française (poches)

01/06/1972 148 pages 5,10 €
Scannez le code barre 9782070361441
9782070361441
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Isabelle par André Gide

Commenter ce livre