#Essais

Les nouveaux héritiers

Nicolas Frémeaux

Depuis les années 1970, le poids des transmissions patrimoniales n'a cessé d'augmenter, pour se rapprocher des niveaux observés au XIXe siècle. Or, non seulement l'héritage est très inégalitaire, mais son imposition a reculé dans la plupart des pays. Aujourd'hui, pour devenir riche, il ne suffit pas de travailler beaucoup ; il faut aussi hériter. Cette évolution est contraire à l'idéal démocratique, qui réserve une place centrale au mérite. Vivons-nous encore dans une société moderne ? Pour réparer les inégalités successorales, on peut accroître la progressivité de l'imposition, développer la culture philanthropique et créer une dotation universelle alimentée par les recettes fiscales. Si l'héritage est de retour, il est urgent de le démocratiser.

Par Nicolas Frémeaux
Chez Seuil

0 Réactions |

Editeur

Seuil

Genre

Economie

04/10/2018 112 pages 11,80 €
Scannez le code barre 9782021379907
9782021379907
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les nouveaux héritiers par Nicolas Frémeaux

Commenter ce livre