#Essais

Quid du régime de gestion de terre de 1885 à nos jours. Cas de la Communauté "SHI" au Sud-Kivu

El Kent Atumishi Mibangu

Ce livre essaie d'analyser le niveau de prise de décision des chefs coutumiers dans le domaine foncier au bushi. il ressort des analyses des résultats de terrain que la désorganisation dans le domaine foncier du Bushi n'est pas nécessairement liée au rattachement du peuple "shi" à la terre, mais plutôt, à l'irresponsabilité partagée qui caractérise le comportement des congolais. En effet, les instances coutumières dans ces chefferies ne reconnaissant pas l'aliénation de la terre, source/symbole de leur pouvoir, ne peuvent pas faire face à de nombreux chocs évolutifs sans traverser une période d'adaptation dont l'horizon reste de longue haleine mais possible. Le monnayage des transactions a favorisé le développement d'une spéculation improductive et l'émiettement des terres jusqu'à créer des "paysans sans terres" . Ce qui suscite la jalousie et la convoitise envers ceux-là qui ont encore des étendues des terres relativement importantes. La pression foncière se développant, les institutions coutumières sont de moins en moins prédisposées à considérer équitablement les différents groupes sociaux et connaissent des multiples conflits fonciers qu'elles ne peuvent pas résoudre.

Par El Kent Atumishi Mibangu
Chez Presses Académiques Francophones

0 Réactions |

Genre

Sociologie

01/03/2017 64 pages 35,90 €
Scannez le code barre 9783841614735
9783841614735
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Quid du régime de gestion de terre de 1885 à nos jours. Cas de la Communauté "SHI" au Sud-Kivu par El Kent Atumishi Mibangu

Commenter ce livre