#Roman francophone

Tokyo. Petits portraits de l'aube

Michaël Ferrier

Rencontre, échange, intersection. Kanji assez simple en apparence, fragile, enlevé. Il signifie à la fois aller, venir, être mêlé, se mélanger. À l'origine, comme on peut encore le deviner en regardant sa forme actuelle, c'est un homme qui croise les jambes. Transactions diplomatiques, politique étrangère, relations sexuelles, rien de ce qui est rencontre ne lui est étranger.

Par Michaël Ferrier
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Littérature française

14/10/2004 105 pages 13,10 €
Scannez le code barre 9782070772131
9782070772131
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Tokyo. Petits portraits de l'aube par Michaël Ferrier

Commenter ce livre