#Essais

L'emprise

Régis Debray

On peut lire " L'Emprise " de deux manières : comme un texte de rupture ou bien de continuité. Dans le premier cas, assez subalterne, on y verra le " persiste et signe " de l'hérétique après les foudres qui l'ont frappé lors de la guerre du Kosovo. Dans le second, plus intéressant, une mise à jour du " Pouvoir intellectuel " (1979), pour décrire comment l'ordre moral est aujourd'hui passé aux mains d'un nouveau magistère, la presse. Assumant avec les moyens du bord la fonction immémoriale de pouvoir spirituel, le journalisme serait alors la figure moderne du cléricalisme. Dans cette situation, il n'est pas inutile de rappeler que le règne du clergé n'est pas celui du bon Dieu.

Par Régis Debray
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Philosophie

12/04/2000 141 pages 11,60 €
Scannez le code barre 9782070758616
9782070758616
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L'emprise par Régis Debray

Commenter ce livre