#Essais

La formation professionnelle, nouveau droit de l'homme ?

Paul Santelmann

Durant ces trente dernières années, des millions de salariés ont été confrontés à des modernisations auxquelles personne ne les avait préparés : ni l'école ni les syndicats, et surtout pas leurs propres employeurs. Aujourd'hui, le développement économique est de plus en plus conditionné par la capacité des individus à renouveler leurs connaissances au cours de leur vie. Le chômage de masse et les mutations du travail ont considérablement relativisé les anciens schémas où la destinée professionnelle et sociale se jouait en début de vie. La formation professionnelle continue est désormais tenue pour une panacée dans la politique de l'emploi. En France comme à l'étranger. Mais a-t-elle l'efficacité qu'on lui suppose ? Vecteur de connaissances que ne peuvent transmettre ni l'école ni l'université, est-elle destinée, nouvelle forme complémentaire de l'instruction, à devenir un nouveau droit de l'homme ?

Par Paul Santelmann
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Gestion

Commenter ce livre

 

20/03/2001 224 pages 10,40 €
Scannez le code barre 9782070417827
9782070417827
© Notice établie par ORB
plus d'informations