#Essais

Lettres patentes du roy du 28 aoust 1652, par lesquelles sa majesté veut et entend. que les espèces de la fabrication du prince de Monaco ayent cours dans son Royaume

Xiv Louis

Lettres patentes du roy, par lesquelles sa majesté veut & entend, que les espèces d'or & d'argent de la fabrication de son cousin le prince de Monaco, dont les figures sont cy empreintes, soient exposées, reçues & ayent cours tout ainsi que ses monnayes, dans toute l'estendue de son Royaume ... Registrées en la Cour des Monnoyes, le vingt-huitième aoust 1652 Date de l'édition originale : 1652 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande. Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables. Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique. Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

Par Xiv Louis
Chez Hachette/BnF

0 Réactions |

Genre

Droit

01/11/2020 18 pages 7,20 €
Scannez le code barre 9782329500690
9782329500690
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Lettres patentes du roy du 28 aoust 1652, par lesquelles sa majesté veut et entend. que les espèces de la fabrication du prince de Monaco ayent cours dans son Royaume par Xiv Louis

Commenter ce livre