#Essais

Anges batailleurs. Les écrivains gay en Amérique, de Tennessee Williams à Armistead Maupin

Christopher Bram

"La révolution gay fut d'abord et avant tout une révolution littéraire". Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, aux Etats-Unis, une nouvelle génération d'écrivains s'est imposée et a durablement laissé son empreinte sur le paysage artistique, culturel et social, non seulement de l'Amérique mais du monde entier. Leurs noms? Truman Capote - l'enfant terrible, pourfendeur "de sang froid" de la société mondaine. Gore Vidal - chroniqueur affûté de la vie politique et sexuelle de ses contemporains. Tennessee Williams - le damné magnifique qui, presque à lui seul, redéfinit les contours du théâtre américain. Mais encore James Baldwin, Christopher Isherwood, Allen Ginsberg ou, plus près de nous, Edmund White et Tony Kushner... Point commun de tous ces écrivains, outre l'insolence de leur talent ? Leur homosexualité assumée, sinon affichée, en un temps où l'on n'appréciait guère ce genre de revendications... Loin des cortèges de manifestants, c'est par le verbe que ces "éminents hors-la-loi" brisèrent le tabou et ouvrirent la brêche qui allait mener à l'un des bouleversements les plus importants de ce dernier demi-siècle dans nos sociétés modernes.

Par Christopher Bram
Chez Grasset & Fasquelle

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

trad. Cécile de La Rochère
11/09/2013 412 pages 28,40 €
Scannez le code barre 9782246800699
9782246800699
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Anges batailleurs. Les écrivains gay en Amérique, de Tennessee Williams à Armistead Maupin par Christopher Bram

Commenter ce livre