#Beaux livres

Rome. La fin de l'art antique. L'art de l'Empire romain de Septime Sévère à Théodose Ier

Ranuccio Bianchi Bandinelli

"L'univers des Formes", collection voulue par André Malraux, est la plus prestigieuse Histoire universelle de l'art. En vingt volumes, cette nouvelle édition présente les grandes civilisations et l'histoire de leurs chefs-d'œuvre, de la Préhistoire au déclin de la Rome antique. A partir du IIe siècle, la culture figurative produite par Rome tend à s'eloigner progressivement des modèles grecs, tandis que l'Empire universel qui domine la Méditerranée se transforme : le défi permanent que représente le gouvernement d'un territoire immense et de plus en plus intégré, les alarmes provoquées par les peuples "barbares", les transformations du paysage religieux, subtiles ou saisissantes, métamorphosent le monde romain. Au cours de cette période (192-395) qui s'étend de la fin du principal de Commode à la mort de Théodose le Grand, les arts figuratifs connaissent une transformation radicale. L'ouvrage de R.Bianchi Bandinelli décrit ces mutations à la fois à Rome et dans les provinces, où les influences autochtones prennent une importance croissante, ouvrant la porte à des formes artistiques nouvelles.

Par Ranuccio Bianchi Bandinelli
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Beaux arts

21/10/2010 413 pages 29,50 €
Scannez le code barre 9782070129843
9782070129843
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Rome. La fin de l'art antique. L'art de l'Empire romain de Septime Sévère à Théodose Ier par Ranuccio Bianchi Bandinelli

Commenter ce livre