#Roman étranger

Le conteur de cinéma

Gert Hofmann

" Karl Hofmann, mon grand-père (1873-1944), a longtemps travaillé au cinéma Apollo dans la Helenenstrasse de Limbach, Saxe. Je l'ai connu sur la fin de sa vie, avec son chapeau d'artiste, sa canne, sa lourde alliance en or qui prenait de temps à autre le chemin du prêteur sur gages de Chemnitz mais revenait toujours. C'est de lui que je tiens cette idée, longtemps après sa mort, de me promener avec une canne. Ses dents lui causaient problème, et il disait : " Si, malgré tout, je devais mourir, il faudra en tenir ma mâchoire pour responsable. " Au bout du compte, ce qui l'a tué a été tout à fait autre chose. Mon grand-père était le pianiste et le conteur de cinéma muet de Limbach, au temps où ça existait encore... " Avec Le Conteur de cinéma, Gert Hofmann signe une tragi-comédie ayant pour décor l'univers défunt du cinéma muet dans l'Allemagne d'avant-guerre, univers que son grand-père a vu s'effondrer lors de l'arrivée des nazis au pouvoir. Au lendemain de sa parution, le Frankfurter Allgemeine Zeitung écrivait : " Le Conteur de cinéma est probablement le texte le plus amusant de la littérature allemande de ces dernières décennies. Le comique en est si extraordinairement joyeux, insolent, exubérant et d'une force si contagieuse qu'il livre le lecteur, presque à son corps défendant, à un rire inextinguible. "

Par Gert Hofmann
Chez Robert Laffont

0 Réactions |

Genre

Littérature étrangère

01/10/1993 294 pages 22,00 €
Scannez le code barre 9782221071106
9782221071106
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le conteur de cinéma par Gert Hofmann

Commenter ce livre