#Roman francophone

Mes dix mille plus belles années

J Schmitt

Jean a vécu dix mille ans. C'est sûr, il le sait, il se souvient de tout. Il a connu l'âge des cavernes et les temps bibliques. Il a été légionnaire sous César, croisé au Moyen Age, demi-solde en 1820. Il avait toujours 35 ans. Et il aimait toujours Céline. Et puis, en cette seconde moitié de XXe siècle, quelque chose s'est brisé dans les mœurs, dans les âmes, et Jean a commencé de vieillir. Il s'est senti devenir ventripotent, poussif, à l'image d'une époque qui n'aime plus se battre et n'aime plus aimer. Il est devenu mortel. Et il mourra de mauvaise humeur. " Pas de malédiction, pas de tragique, au contraire ! De la vie qui déborde, de la vie à crever. " Catherine Clément, Le Nouvel Observateur. " Aussi passionnant qu'un jules Verne de notre enfance. C'est un voyage extraordinaire dans le temps, dans l'amour et la guerre, dans la jeunesse du monde et dans des décombres de notre société. " Alphonse Boudard, Le Journal du Dimanche.

Par J Schmitt
Chez LGF/Le Livre de Poche

0 Réactions |

Genre

Littérature française (poches)

01/05/1995 222 pages 4,55 €
Scannez le code barre 9782253137597
9782253137597
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Mes dix mille plus belles années par J Schmitt

Commenter ce livre