#Essais

Alzheimer et communication non verbale

Cécile Delamarre

La maladie d'Alzheimer ou apparentée a pour effet d'effacer progressivement les codes et les conventions nécessaires à la communication digitale, bousculant de ce fait les capacités langagières des personnes atteintes. Familles et soignants se retrouvent désemparés, incapables de communiquer avec les malades et de percevoir la personne derrière le silence des mots. Pourtant les activités du système sensorimoteur sont maintenues, renforçant dès lors la communication analogique. Par le biais de ce langage non verbal, les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou apparentée communiquent et expriment encore beaucoup. Il faut savoir observer. Cet ouvrage décrypte une série de gestes et d'attitudes qui attestent sans réserve qu'aussi loin que soit la personne dans sa maladie, elle est bien présente au monde, avec un désir inlassable de communiquer avec on milieu. L'évaluation de la qualité de vie dans les services passe par l'observation, le recensement et l'analyse des comportements non verbaux des résidents : Sémacorps(c), logiciel conçu pour traiter ces différentes informations, est téléchargeable en complément à ce livre.

Par Cécile Delamarre
Chez Dunod

0 Réactions |

Editeur

Dunod

Genre

Paramédical

20/08/2014 214 pages 25,00 €
Scannez le code barre 9782100705986
9782100705986
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Alzheimer et communication non verbale par Cécile Delamarre

Commenter ce livre