#Essais

Vous n'avez qu'un seul maître, le Christ

Jean-Claude Pompanon

"Vous n'avez qu'un seul maître, le Christ." (Mt. 23,10) Cette parole veut dire qu'on ne peut pas être disciple du Christ lorsqu'on se réfère à un homme comme à son maître à penser. Elle rappelle qu'il est difficile d'accepter tout l'Évangile... et qu'il est difficile, pour ceux qui enseignent, de résister aux modes qui passent et de courir le risque de n'être pas théologiquement correct ! C'est un appel à ne pas avoir peur de ceux qui ont des options théologiques différentes, forme élémentaire du courage intellectuel. C'est également une invitation à ne pas avoir peur de ses amis... ce qui est plus difficile. Celui qui cède à la tentation de ne dire à ses amis que ce qu'ils attendent, n'est plus leur guide ni leur pasteur... il devient leur esclave, simple reflet de leurs idées. Il n'est plus serviteur du Christ. Paul écrit à Timothée : "Annonce la Parole... à temps et à contretemps" (II. Tim 4,2)... ce qui est une exhortation pressante à dire l'Évangile de la façon la plus adaptée, la plus claire et la plus simple possible, mais jamais au point d'édulcorer ou de trahir le message... et donc, de se résoudre à l'annoncer "à contretemps", si c'est la seule façon de lui rester fidèle. L'amour de la vérité n'est pas facultatif... puisque Jésus disait à Pilate, le sceptique : "Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité." (Jn 18,37) Les textes de cet ouvrage sont, pour la plupart, des commentaires des Évangiles du dimanche, ils n'ont donc d'autre plan que celui de la liturgie. Ils reflètent la réalité d'une charge pastorale, où les thèmes ne sont pas choisis par le prédicateur mais s'imposent à lui comme à la communauté.

Par Jean-Claude Pompanon
Chez François-Xavier de Guibert/OEIL

0 Réactions |

Genre

Religion

21/10/2004 316 pages 23,40 €
Scannez le code barre 9782868399632
9782868399632
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Vous n'avez qu'un seul maître, le Christ par Jean-Claude Pompanon

Commenter ce livre