#Essais

Mon vieux Guérif. Lettres & dédicaces pour "collectionneurs avertis" de Léo Malet à François Guérif (1972-1989)

Léo Malet

En 1972, un jeune éditeur de 28 ans prend contact avec un écrivain un peu oublié qui en a 63. L'un est un passionné, à la recherche d'incunables publiés sous pseudonyme, l'autre un sauvage qui, cependant, se pique au jeu, et voit renaître une part oubliée de son oeuvre. Au "Cher Monsieur" des premiers échanges succède vite un "Mon vieux Guérif" , qui devient une tradition. François Guérif sera l'éditeur de Malet, et leur amitié se poursuivra jusqu'à la mort de l'écrivain. Dans ses lettres, Léo Malet ressemble étrangement à son héros Nestor Burma : ironique, caractériel, tendre et filou, avec un goût prononcé pour l'érotisme. Quant aux savoureuses dédicaces-collages néo-surréalistes de Léo Malet à François Guérif, elles témoignent de la complicité qui unit les deux hommes. Accompagnant le témoignage de la vie quotidienne de l'écrivain Léo Malet, cette correspondance embrasse les thèmes de la création littéraire, du métier de l'édition et de la cinéphilie.

Par Léo Malet
Chez Editions de la Grange Batelière

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

20/08/2020 296 pages 24,00 €
Scannez le code barre 9791097127091
9791097127091
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Mon vieux Guérif. Lettres & dédicaces pour "collectionneurs avertis" de Léo Malet à François Guérif (1972-1989) par Léo Malet

Commenter ce livre