#Imaginaire

Lothar Blues

Philippe Curval

Seconde moitié du XXIe siècle. La mégapole de Bruxbourg, capitale d'une Europe qui semble riche et apaisée, exerce un pouvoir discret mais implacable. La production de robots, similis et quasis, a résolu la plupart des problèmes sociaux. Les humains ne travaillent que quelques heures par semaine. Pour ces travailleurs assistés, c'est la société des loisirs ; pour les chômeurs, la garantie d'une rente d'État ; pour les délinquants et les marginaux, la sanction du travail " solidaire ". Mais ce monde stable est à la veille d'éclater. Certains États aspirent à l'indépendance. Deux mouvements le déchirent : Karel Burr exige la suppression des robots, supposés aliéner l'homme ; Liesenstein réclame l'abolition du travail humain. Des excentriques veulent affranchir les similis et les quasis. Noura M'Salem, créateur d'environnements virtuels, déprimé, vient de retrouver son vieux robot, Lothar, qui fut son éducateur et devient son thérapeute. En sa compagnie, Noura tente de comprendre les raisons de la disparition volontaire de ses parents : son père, Eliah, narcopsychiatre, s'est fait recycler en 2047, et sa mère, Sarah, s'est réfugiée dans un monastère virtuel. Lothar Blues vient enrichir le cycle de l'auteur sur l'avenir européen qui comprend Le dormeur s'éveillera-t-il ?, L'Homme à rebours et Cette chère humanité (prix Apollo).

Par Philippe Curval
Chez Robert Laffont

0 Réactions |

Genre

Science-fiction

27/03/2008 450 pages 22,50 €
Scannez le code barre 9782221108680
9782221108680
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Lothar Blues par Philippe Curval

Commenter ce livre