#Essais

La Loi de Liberté

Gerrard Winstanley

La révolution anglaise est peu connue et étudiée en France. Est-ce d'avoir, cent cinquante ans plus tôt, décapité son roi et posé les fondements juridiques des gouvernements modernes ? On ne sait. Il reste que les événements marquants de cette période agitée qui court de 1640 à 1660, date du rétablissement provisoire des Stuarts sur le trône, serviront de modèles aux Insurgents anglo-américains, aux révolutionnaires de 1789, et même à ceux de 1917 en Russie. Pendant la guerre civile (1642-48), l'aile marchante des troupes de Cromwell était constituée par ceux qu'on nommait les Niveleurs, en fait, des démocrates dont l'égalitarisme ne sortait guère du cadre politique, et dont le Lord Protector se débarrassa après avoir vaincu les royalistes. Plus radicales étaient les sectes des Ranters (Vociférateurs), des premiers Quakers (Trembleurs), qui recrutaient leurs ouailles parmi le peuple - et surtout dei Diggers (Piocheurs) qui se considéraient comme les "Vrais Niveleurs". Menée par l'auteur de ce texte, une petite troupe d'entre eux installa en 1649 dans le Surrey une communauté agricole sur des friches. Bien qu'ils en furent chassés au bout de quelques mois par les fermiers du cru, le souvenir de cette tentative originale s'est conservé en Angleterre jusqu'à nos jours.

Par Gerrard Winstanley
Chez Les Nuits Rouges

0 Réactions |

Genre

Histoire internationale

trad. Etienne Lesourd
25/05/2012 190 pages 11,00 €
Scannez le code barre 9782913112469
9782913112469
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La Loi de Liberté par Gerrard Winstanley

Commenter ce livre