Les Choses qui sauvent

Guillaume Favre

Le mari de Kathrin est parti. Une rupture sans explication après vingt-cinq ans de mariage, ce n'est pas facile à avaler. Kathrin n'avale pas d'ailleurs, et l'on peut se demander si elle comprend ce qui lui est arrivé. Ses amies, son beau-frère, son fils gravitent autour d'elle, entre silences et blessures, errances et espoir que la vie pourrait changer. Peintre des petites coquetteries et des grandes lâchetés, Guillaume Favre travaille dans les pastels. Il restitue à merveille les hontes et les incompréhensions. Il n'y a pas de drame sous sa plume, juste un quotidien qui ne tourne pas rond, et des plaies que l'on pourrait soigner avec du mercurochrome si l'on était des enfants. Mais voilà, les personnages de Guillaume Favre sont déjà bien cabossés, ils traînent leurs remords sous une apparente politesse, évoquent une enfance valaisanne, préparent une exposition, mal campés dans un réel qui les dépasse. C'est un premier roman maîtrisé de bout en bout que nous offre Guillaume Favre. Il a travaillé ses personnages, en connaît les travers, les secrets, et les met en lumière sans jamais glorifier, sans jamais mépriser. Le livre est à savourer, l'auteur est à découvrir.

Par Guillaume Favre
Chez A PRECISER

0 Réactions |

Editeur

A PRECISER

08/11/2012 238 pages 14,00 €
Scannez le code barre 9782940422197
9782940422197
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les Choses qui sauvent par Guillaume Favre

Commenter ce livre