#Essais

Napoléon III, l'impératrice Eugénie et Compiègne

Eric Anceau

L'impératrice Eugénie, exilée en Angleterre après la chute du Second Empire, avait baptisé "Compiègne" le parc de sa résidence de Farnborough. C'est dire combien cette ville était chère au coeur de Napoléon III et de son épouse. Eric Anceau nous explique pourquoi. C'est à Compiègne que Napoléon III, juste après la fondation du Second Empire, eut un coup de foudre pour Eugénie et décida de l'épouser. C'est à Compiègne que, chaque automne, saison de la chasse à courre et à tir, le couple impérial conviait plusieurs "séries" d'invités, montrant ainsi publiquement le soutien des élites - politiques, économiques, scientifiques et artistiques - à l'Empire. C'est à Compiègne, enfin, que furent tranchées plusieurs questions de première importance pour le destin de la France et de l'Europe. En cette année du centenaire de la mort de l'impératrice Eugénie, le Promeneur des Avenues se devait de consacrer le premier volume de sa collection "conférences" à l'évocation du Second Empire, deuxième âge d'or de Compiègne après le "siècle de Louis XV", et période durant laquelle "les Avenues", rayonnant du palais impérial vers la forêt, virent s'épanouir un quartier résidentiel et de villégiature.

Par Eric Anceau
Chez Le promeneur des avenues

0 Réactions |

Genre

Histoire de France

28/12/2020 52 pages 15,00 €
Scannez le code barre 9782957281701
9782957281701
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Napoléon III, l'impératrice Eugénie et Compiègne par Eric Anceau

Commenter ce livre