#Roman francophone

Le socle de la statue suivi de Le réalisme dans la peine de mort

Auguste de Villiers de L'Isle-Adam

Auguste Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889) admirait Poe et Baudelaire. Il était donc familier de l'irréel. Il a su allier "les deux modes en secret correspondants du rêve et du rire" (Mallarmé). Il prônait le recours à l'imaginaire pour retrouver un passé bienheureux, celui d'avant la captivité de son "moi" dans un monde quotidien perverti. Son oeuvre la plus célèbre aujourd'hui est les Contes cruels (1883), auxquels il faut ajouter L'Eve future (1886). Le Socle de la statue fut publié la première fois en 1882 sous le titre La Maison Gambade, père et fils. Le réalisme dans la peine de mort fut publié dans Le Figaro du 18 novembre 1885 puis repris dans le livre Chez les Passants (Fantaisies, Pamphlets et Souvenirs).

Par Auguste de Villiers de L'Isle-Adam
Chez Berg International

0 Réactions |

Genre

Littérature française (poches)

11/12/2015 61 pages 7,00 €
Scannez le code barre 9782370200730
9782370200730
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le socle de la statue suivi de Le réalisme dans la peine de mort par Auguste de Villiers de L'Isle-Adam

Commenter ce livre