#Essais

De l'écriture politique comme un art

George Orwell

Dans les cinq textes de ce volume, George Orwell évoque les auteurs qui ont inspiré 1984, Eugène Zamiatine, Arthur Koestler, Aldous Huxley, et révèle, à travers son essai clé sur la contre-utopie Les voyages de Gulliver, combien l'ironie dévastatrice de Jonathan Swift heurtait sa morale socialiste. Ce recueil de chroniques - où figure Pourquoi j'écris - peut être lu comme le manifeste littéraire d'Orwell qui définissait son écriture comme "un art politique" voire une" propagande" pour ses idées : "Quand je m'assois peur écrire un livre, je ne me dis pas : "Je vais produire une came d'art." J'écris parce qu'il y a un mensonge que je veux exposer au grand jas, un fait sur lequel je veux attirer l'attention, et mon souci premier est qu'on m'entende." En annexe, un bref rappel de l'équivoque épisode de la liste dressée par Orwell et remise au Département de l'Information - liste de journalistes, d'écrivains, d'artistes qu'il suspectait de se situer, en pleine guerre froide, dans le mauvais camp.

Par George Orwell
Chez Editions Louise Bottu

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

trad. Pierre Grimaud, Polina Martinez-Naoumenko
16/02/2021 134 pages 13,00 €
Scannez le code barre 9791092723502
9791092723502
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur De l'écriture politique comme un art par George Orwell

Commenter ce livre