#Essais

L'illusion du chaos. Annales de Somalie (1995-2000) Du retrait des nations unies à la conférence d'Arta

Marc Fontrier

Mars 1995. Les Nations Unies mettent fin à l'opération internationale déployée depuis deux ans dans une Somalie en déliquescence. Le territoire de l'ancienne République, atomisé, est abandonné aux ambitions personnelles des chefs de factions et à l'égoïsme des clans. Sur le plan politique émerge l'idée de reconstruire le pays non pas à partir de ses institutions étatiques mais à partir de ses régions, souvent engagées déjà dans une logique d'apaisement. Dans le Nord du pays, le Somaliland qui depuis 1993 a autoproclamé son indépendance montre la voie, suivi un peu plus tard du Puntland qui décrète son autonomie. Dans le Sud et le Centre en revanche, en dépit de conférences de réconciliation manquées, l'exercice est plus compliqué. Les régions existent, bien identifiées, mais les chefs de factions ne parviennent pas à consentir les renoncements nécessaires au rétablissement de la paix. Cette instabilité n'empêche en rien les affaires, licites ou délictueuses, de s'organiser en un système largement mondialisé qui n'a rien de chaotique. Sur cette scène qui n'est pas sans rappeler la période ante-coloniale et sur fond de lutte d'influence arabo-éthiopienne, le président de la République de Djibouti organise en 2000 une réunion qui se veut définitive. Bien que mené avec soin, l'exercice ramènera vers un pouvoir plus que virtuel nombre d'anciens du régime déchu mais surtout un fondamentalisme musulman étranger au monde somali.

Par Marc Fontrier
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Histoire internationale

01/06/2015 490 pages 46,00 €
Scannez le code barre 9782343064086
9782343064086
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L'illusion du chaos. Annales de Somalie (1995-2000) Du retrait des nations unies à la conférence d'Arta par Marc Fontrier

Commenter ce livre