#Roman francophone

Il s'appelait Alexandre... et c'était mon copain

Paul Sechter

L'enfance d'Alexandre nous renvoie à ses souvenirs d'école dans le IXe arrondissement de Paris. Son adolescence évoque son apprentissage en imprimerie, puis, lors du Front populaire, ses rencontres amicales et amoureuses dans les auberges de jeunesse. C'est plus tard, après l'âge de 60 ans, qu'il effectue ses trois grandes randonnées, de Nice à Boulogne-sur-Mer, de Besançon à Cherbourg, puis de Paris à Saint-Jacques-de-Compostelle. Les discussions familiales sont l'occasion d'aborder la liberté, la fraternité, le socialisme, la surpopulation, le réchauffement climatique... Le mariage d'Alfred et de Sarah nous fait examiner laïcité, athéisme, et tradition juive. Puis, le récit bouleversant des rêves cauchemardesques d'Alexandre nous révèle toute l'horreur de la fin dramatique de Maurice dans une chambre à gaz d'Auschwitz. Drôle et poignante, cette histoire raconte les secrets et les joies d'une enfance tourmentée, en brossant le portrait de la famille et des amis d'Alexandre.

Par Paul Sechter
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Littérature française

01/01/2016 134 pages 14,50 €
Scannez le code barre 9782343071220
9782343071220
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Il s'appelait Alexandre... et c'était mon copain par Paul Sechter

Commenter ce livre